Actualités

Publié le 28 juillet 2015 / par Julien / Temps de lecture estimé 6 min.

0

Handicap : Bien préparer son voyage

Le mois d’août arrive, beaucoup de familles préparent tout azimut leur période de congés. Bien sûr, on s’y prend toujours au dernier moment mais quand on voyage avec des enfants en situation de handicap, on est obligé de prendre le minimum de précautions. « 2 choses indispensables à prévoir en amont : le transport et le logement, après ça baigne… lol » dixit Bertrand G., un traveller’ de 38 ans qui a beaucoup voyagé en fauteuil.

1. S’assurer du transport accessible

Bien se renseigner sur tous les services disponibles dans les gares et les aéroports. Beaucoup d’informations sont disponibles sur le net : les accès aux plateformes, les localisations de places accessibles, toilettes adaptées… Mieux vaut savoir à l’avance à quoi l’on va être confronté.
Pour l’AVION par exemple, le site des aéroports de Paris propose une assistance gratuite : « Des passagers handicapés et à mobilité réduite dés leur arrivée, et tout au long de leur parcours dans le terminal. » Par contre pour profiter de ce service il faut prévenir 48h avant l’arrivée !  www.aeroportsdeparis.fr.
Et s’il faut faire la démarche pour l’aéroport de départ, on doit faire aussi les même recherches pour celui d’arrivée!

Pour le TRAIN, ce lien peut aussi vous faire gagner du temps : www.voyages-sncf.com/guide/accessibilite et accès + au tél: 0 890 640 650 (0,12€ TTC/minute depuis un poste fixe, hors surcoût éventuel de votre opérateur).

En ce qui concerne le BUS, la plus grande compagnie, Euroline dispose d’une assistance aux personnes handicapées ou à mobilité réduite : 01 49 72 57 27. Par contre, même chose, il faut anticiper, et cela 36 h avant le départ.

On n’oublie pas non plus, qu’un trajet bien occupé c’est la garantie de moins de stress. On s’équipe alors avant de partir avec nos jeux faciles à utiliser dans les transports.

2. Eviter les mauvaises surprises : le logement

Le mieux, c’est de téléphoner directement aux Hôtels et aux auberges, pour leur demander ce dont vous avez besoin, ce qui va plus vite de leur demander ce qu’ils ont (ou ce qu’ils pensent avoir d’adapter). Rares sont les sites Internet détaillants les accessibilités car elles dépendent souvent des chambres, des étages… Bref, rien de tel qu’un bon coup de fil avant de réserver pour bien se mettre en phase avec les équipements présents.

Enfin, sur place. Ca y est, vous avez fait le plus dur ! Pour les sorties, les Offices du tourisme locaux vous informeront en local des meilleurs plans côté accessibilité.

Afin de préparer au mieux de vos vacances, des associations ont travaillées pour vous ! Par exemple le tourisme Label Tourisme et Handicap a listé pour ici pour vous par région tous les sites référencés par leur label Qualité.

Enfin, ne pas oublier d’impliquer les autres dans la préparation du voyage. C’est plus facile de missionner certains mais il faut savoir si prendre. La préparation du sac par exemple peut devenir un challenge plutôt ludique mais il faut s’aider de bons outils comme les Ideopicto ou les pictogrammes à imprimer en agrandissant l’image suivante ( c’est cadeau ! ).

preparer son sac

Pour mettre en perspective son voyage, on peut aussi fabriquer une poutre Montessori. Très important pour la projection, le suivi et le rythme du voyage.

img1

Les destinations

On peut aller partout, il suffit d’être bien accompagner ! Bien sûr les accessibilités des grandes capitales font la différence à côté de ville de taille moyenne. A noter, le prix européen de l’Access City Award qui récompense les villes les plus accessibles en Europe. En 2015, le top 3 est le suivant :

  • Borås en Suède
  • Helsinki en Finlande
  • Ljubljana en Slovénie

Certains pays ont fait de réels efforts et différents exemples de réussites peuvent être cités :

  • Lund, en Suède a réussi à allier accessibilité et conservation du patrimoine en implantant des bandes pour fauteuils roulants sur les rues pavées.
  • A Londres, les anciens bus ont été remplacés par des véhicules à étage modernes disposant d’un système de plancher surbaissé.
  • En Hollande, quasiment 100% des quais du métro et des gares sont accessibles aux personnes atteint d’un handicap.
  • A Malaga, en Espagne, près de 65% des arrêts de bus de la ville sont accessibles à 100% pour les personnes avec un handicap. La plupart des bus sont équipés de panneaux à diodes avec annonces vocales. On y trouve des informations en braille ou sous la forme de pictogrammes pour les malvoyants.
    (Lien source)

3. Les autres liens

handi-tourisme

4. Je prépare mes papiers

Pour finir, ne pas oublier les formalités ! Certaines sont nécessaires afin de pouvoir emprunter les transports.

  • Formulaire international INCAD
    Le formulaire INCAD (INCapacited passengers handling ADvice) ou MEDIF, rempli par le passager et son médecin traitant, est destiné au service médical de la compagnie. Il autorise un médecin à donner des informations sur l’état de santé du voyageur. Le médecin de la compagnie informe tous les services concernés (escales du départ et de l’arrivée, équipage, services techniques pour du matériel complémentaire éventuel : civière, oxygène…) par le transport pour que l’accompagnement du passager soit assuré.
  • Pour les personnes qui voyagent souvent, mieux vaut utiliser la carte FREMEC (FREquent traveller MEdical Card). Lorsque vous avez un numéro attribué, il vous suffit de le communiquer à la compagnie et le tour est joué! Elle est délivrée par le médecin de la compagnie sur laquelle vous volez. Toutes les grandes compagnies peuvent vous la délivrer. La carte est valable cinq ans.

29665952

Tags: , , , , , ,


A propos de l'auteur

Julien est chargé des réseaux sociaux chez Hop'Toys. Sur ce blog, il assure la rédaction de certains articles. Son terrain de jeu favori : les loisirs créatifs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑