Le programme PATHS (Programmes de prévention et d’intervention favorisant les relations positives entre pairs chez les jeunes enfants) est un programme qui s’est révélé efficace pour enseigner aux enfants le contrôle de leurs impulsions et les aptitudes sociales qu’ils soient porteurs de besoins spécifiques ou non. Dans cet article nous aborderons les éléments du programme plus en détails. 

Quels sont les objectifs du programme PATHS ?

Selon plusieurs évaluations portant sur des enfants ayant des besoins spécifiques, le programme PATHS semble les rendre plus à l’aise pour parler de leurs sentiments, augmente leur capacité à gérer leurs émotions et se traduit par une réduction des problèmes d’extériorisation (passage à l’acte) et d’intériorisation (dépression) et résolution de problèmes sociaux, certains de ces résultats se poursuivant deux ans après le programme.

Quelles compétences va couvrir le programme PATHS ?

Le programme PATHS  comprend quatre unités conceptuelles. Les unités sont :

  • Compréhension émotionnelle
  • Maîtrise de soi
  • Résolution de problèmes sociaux
  • Relations entre pairs et estime de soi

Compréhension émotionnelle

Le travail sur la compréhension émotionnelle couvre environ 25 états affectifs différents. Pour commencer, la compréhension des émotions de bases sont enseignées à l’enfant (bonheur, tristesse, colère, etc.). Par la suite les états émotionnels plus complexes sont appréhendés. La capacité à repérer les états émotionnels est au cœur des préoccupations. Dans le cadre du programme PATHS, l’accent est mis sur l’encouragement de ce repérage en tant que précurseur d’un contrôle de soi efficace et d’une résolution optimale des problèmes. On enseigne également aux enfants des moyens de reconnaître leurs propres sentiments et les émotions d’autrui, des techniques d’autosurveillance affective, une formation sur ce qui relie les causes et les émotions, des capacités de prise de perspective sur la manière et la raison de prendre en considération le point de vue d’un autre et des informations sur la manière dont le comportement des autres peut être affecté. Ces leçons comprennent des discussions de groupe, des jeux de rôle…

Maîtrise de soi

La deuxième unité est centrée sur la maîtrise de soi, préalable indispensable à une résolution efficace des problèmes. Dans cette section, les émotions telles que la colère et la frustration sont discutées, des différenciations sont faites entre les sentiments (tous les sentiments sont acceptables) et les comportements (certains sont acceptables et d’autres non,) Les enfants apprennent de nouvelles façons de reconnaître et de contrôler la colère.

Résolution de problèmes sociaux

Le troisième axe du programme enseigne la résolution de problèmes interpersonnels. Les compétences de prise de conscience émotionnelle et de maîtrise de soi sont des conditions préalables à l’apprentissage de la résolution de problèmes interpersonnels, aussi les leçons sur ce sujet ne commencent-elles pas avant que le travail de base ait été couvert par les instructions précédentes. En commençant de manière informelle et active, on enseigne aux enfants les étapes de la résolution de problèmes sociaux.

  1. S’arrêter et penser
  2. Identifier le problème
  3. Que faire face au problème ?
  4. Décider d’un but
  5. Générer des solutions alternatives
  6. Évaluer les conséquences possibles de ces solutions
  7. Choisir la meilleure solution
  8. Planifier la meilleure solution
  9. Comment atteindre la solution ?
  10. Evaluer le résultat
  11. Essayer une autre solution et / ou un autre plan, ou bien réévaluer l’objectif, si un obstacle empêche d’atteindre l’objectif visé.

Relations entre pairs et estime de soi

Les questions relatives à l’amitié et aux relations avec les pairs sont abordées dans le programme PATHS. Cela se produit à la fois dans le contexte de sentiments (Colère, Timide, Solitaire…) ainsi que dans le jeu de rôle et la réflexion sur la façon de résoudre les problèmes qui se posent avec des amis. La question de l’estime de soi est abordée de diverses manières, notamment par l’activité régulière consistant à faire des compliments. Dans le cadre d’un premier essai à répartition aléatoire, le programme PATHS préscolaire a conduit à l’augmentation des habiletés affectives des enfants et à de meilleurs résultats lors des évaluations des compétences sociales par les enseignants et les parents. Dans un deuxième essai indépendant, le programme PATHS préscolaire combiné à des soutiens au développement assurés en ligne par des professionnels a amélioré les compétences sociales des enfants (la tolérance à la frustration, la confiance en soi, l’orientation des tâches et les habiletés sociales) évaluées par les enseignants.

Les années préscolaires représentent une période idéale pour des interventions éducatives et préventives destinées à promouvoir le développement socio-affectif et les compétences en ce qui a trait à l’interaction avec les pairs.

est assistante marketing en alternance chez Hop'Toys et rédactrice d'articles sur le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.