Elvire, quand est né votre blog ?

J’ai créé le blog Le Petit Prince A Dit vers le mois de janvier 2014, parce que je ressentais le besoin de m’exprimer sur le sujet de l’autisme, ayant un fils autiste de 13 ans avec moi. Avant le blog, je me sentais seule et désemparée, faisant face comme je le pouvais mais au fil du temps, j’ai adopté des stratégies qui ont été payantes avec mon fils, faisant de lui un ado presque comme les autres. Quand je racontais aux professionnels de santé ce que je mettais en place à la maison pour surmonter ou contourner les difficultés, ils m’encourageaient à partager mon expérience avec d’autres parents, mais je n’osais pas. Et puis un jour, j’ai réalisé que bon nombre de difficultés étaient derrière nous, et que mon fils allait bien ; alors je me suis décidée à raconter…

Quelle est la ligne éditoriale ?

Le but de ce blog est avant tout de rassurer les parents, et de leur montrer que l’autisme n’est pas une fatalité, que leur enfant peut progresser, et qu’ils peuvent être fiers de lui. Du coup, en plus des expériences que je raconte, j’interview des adultes autistes ou aspergers pour montrer qu’il y a un après, celui de l’âge adulte, et qu’il ne peut pas être moins heureux que celui de n’importe qui. Je partage mon vécu, des adultes prennent la parole à leur tour pour raconter leur expérience, et je partage même les réalisations d’adolescents autistes parce qu’ils sont incroyables !

Que souhaitez-vous le plus transmettre à travers votre blog ?

J’espère apporter un peu d’espoir aux parents, parce que souvent on nous dépeint l’autisme comme un mal absolu qu’il faut combattre, alors que fondamentalement on ne peut pas guérir de l’autisme, mais on vit avec, en adoptant des stratégies et des ruses de sioux pour que le quotidien se passe le mieux possible. Et garder l’espoir, c’est fondamental quand on est parent aidant.

Un mot à propos de Hop’Toys ?

La première fois que j’ai entendu parler d’Hop’Toys, c’était par l’orthophoniste de mon fils, qui était non verbal à l’époque. Son cabinet était rempli de jeux trouvés chez Hop’Toys et ils ont largement contribué à la prise en charge et à la rééducation de mon fils. Encore maintenant, quand je vais sur la boutique, je découvre toujours de nouveaux articles que je trouve géniaux et tellement utiles pour les autistes que j’ai envie de tous les avoir !

Elvire a testé avec des enfants plusieurs jeux Hop’Toys. Pour les découvrir, cliquez sur leur nom : architecto, blopens, la Ronde des bobos, Lec Si Image, montre Time-Timer.

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.