En parallèle des journées d’exposition Hop’Toys au Ludopole de Lyon les 12 et 13 juin prochain, des conférences seront proposées sur la thématique du handicap et de la maladie d’Alzheimer en collaboration avec le Centre National de Formation aux Métiers du jeu et du jouet. Ces conférences animées par des professionnels du secteur du jeu et du handicap auront pour objectif de vous aider dans la prise en charge de vos enfants, proches, patients.  Pensez à vous inscrire ; les places sont limitées !

VENDREDI 12 JUIN 2015

10h– 11h : « Faciliter le quotidien par l’utilisation des pictogrammes » par Bernard BARRETTE, créateur d’IDEO PICTOcomplète

Le quotidien peut être une source de stress et d’anxiété pour les enfants. La routine, les devoirs, les tâches, les imprévus, les transitions : ces facteurs deviennent rapidement une montagne insurmontable pour les enfants nécessitant des repères visuels. L’intégration et l’utilisation des pictogrammes permettent une meilleure gestion de nos journées bien remplies, autant chez l’adulte que l’enfant, notamment avec autisme. Avec ses mille et une utilisations possibles, cette conférence présentera les différents outils visuels disponibles selon l’âge et les besoins, leur utilisation au quotidien et comment les intégrer efficacement selon les forces et défis de votre enfant. Suivront des exemples pour favoriser une meilleure collaboration et utilisation de ces outils entre les parents, les professionnels de la santé et le milieu scolaire.

11h – 12h : « Accueil des groupes en situation de Handicap, rétrospective, points forts et difficultés », par Blandine LACROIX, Psychologue et responsable du service jeu et psychopédagogie, et Laurent DIVINA, responsable du secteur Handilud et de l’accueil de groupe porteur de Handicap. complète

Comment accueillir un groupe d’enfants ou d’adultes en situation de handicap, au sein d’un espace de jeu ouvert au public ? Quelles compétences ces temps d’accueil nécessitent-ils de la part des organisateurs ? Quelles difficultés ? Quelles formations ? A partir de la présentation de l’évolution des groupes d’enfants ou d’adultes en situation au sein des espaces de jeux du Ludopole, cette conférence vise à réfléchir d’une façon plus large sur l’intérêt et les conditions d’une séance de jeu auprès d’un public porteur de handicap.

[Nouveau !] 12h– 13h : « Faciliter le quotidien par l’utilisation des pictogrammes » par Bernard BARRETTE, créateur d’IDEO PICTO.

Le quotidien peut être une source de stress et d’anxiété pour les enfants. La routine, les devoirs, les tâches, les imprévus, les transitions : ces facteurs deviennent rapidement une montagne insurmontable pour les enfants nécessitant des repères visuels. L’intégration et l’utilisation des pictogrammes permettent une meilleure gestion de nos journées bien remplies, autant chez l’adulte que l’enfant, notamment avec autisme. Avec ses mille et une utilisations possibles, cette conférence présentera les différents outils visuels disponibles selon l’âge et les besoins, leur utilisation au quotidien et comment les intégrer efficacement selon les forces et défis de votre enfant. Suivront des exemples pour favoriser une meilleure collaboration et utilisation de ces outils entre les parents, les professionnels de la santé et le milieu scolaire. complète

14h – 15h : « Le jeu comme approche non médicamenteuse auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer», par Cédric GUEYRAUD, Directeur du Centre national de Formation aux Métiers du Jeu et Jouet (FM2J), principal chercheur sur les vertus du jeu sur les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.complète

Le jeu se présente comme un outil pertinent dans les différentes prises en charge de la maladie d’Alzheimer (animation, ergothérapie, psychomotricité, médiation thérapeutique…). Cependant, il n’est pas toujours simple de choisir un jeu adapté et de créer un espace de bien-être. Cette conférence propose une réflexion sur la situation de jeu auprès des malades d’Alzheimer et sur la notion de cadre ludique. Ouverte à tous les professionnels de la gérontologie, cette conférence tisse des liens sur le jeu comme approche thérapeutique non-médicamenteuse.

15h – 16h : « Et si apprendre à lire devenait un jeu d’enfant ? », par Julien BRESSIEUX, directeur des Editions Récréalirecomplète

L’enjeu de la lecture dans le parcours scolaire de l’enfant est incontestable et conditionne bien souvent la suite de la scolarité. Contrairement à la marche ou à la parole, son apprentissage n’est pas naturel mais dépend de la mise en place des bons mécanismes. La méthode des Alphas, reconnue par l’UNESCO offre des solutions à l’efficacité reconnue dans le monde entier. Découvrez cette méthode ludique et innovante qui place l’enfant au cœur de l’apprentissage !

SAMEDI 13 JUIN 2015

10h – 11h : « Procédures d’enseignement basées sur la preuve à partir d’exemples en éducation sensorielle » par Lydie LAURENT, Créatrice de « Epsilon à l’école »complète

Au cours de cet atelier, Lydie Laurent présentera des procédures d’enseignements basées sur la preuve à partir d’exemples en éducation sensorielle. Au programme : exemple de troubles sensoriels, Intérêt de l’éducation sensorielle pour tous « apprendre à apprendre » et présentation de la leçon en trois temps et de ses variantes.

11h- 12h : « Jeux, médiation par l’animal et Troubles des Apprentissages », par François BEIGER, directeur de l’Institut Français en Zoothérapie, Zoothérapeute, psychanalyste en relation humain/animal, conférencier.complète

Nous savons combien l’animal est important pour un enfant. L’apport de la zoothérapie par médiation d’un animal contribue à entrer plus facilement en contact avec l’enfant dans les apprentissages. Leur apporter un soutien scolaire nécessaire pour leur épanouissement social, l’estime de soi, la revalorisation… Les jeux ludiques et adaptés accompagnés par le médiateur animal, sont des stimuli pour encourager l’enfant dans les apprentissages scolaires. Conférence ouverte à tous ceux souhaitant découvrir les différents domaines où la médiation animale peut être un soutien nécessaire pour ces enfants.

13h– 14h : « Faciliter le quotidien par l’utilisation des pictogrammes » par Bernard BARRETTE, créateur d’IDEO PICTO.complète

Le quotidien peut être une source de stress et d’anxiété pour les enfants. La routine, les devoirs, les tâches, les imprévus, les transitions : ces facteurs deviennent rapidement une montagne insurmontable pour les enfants nécessitant des repères visuels. L’intégration et l’utilisation des pictogrammes permettent une meilleure gestion de nos journées bien remplies, autant chez l’adulte que l’enfant, notamment avec autisme. Avec ses mille et une utilisations possibles, cette conférence présentera les différents outils visuels disponibles selon l’âge et les besoins, leur utilisation au quotidien et comment les intégrer efficacement selon les forces et défis de votre enfant. Suivront des exemples pour favoriser une meilleure collaboration et utilisation de ces outils entre le parent, les professionnels de la santé et le milieu scolaire.

14h – 15h : « Le jeu comme approche non médicamenteuse auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer», par Cédric GUEYRAUD, Directeur du Centre national de Formation aux Métiers du Jeu et Jouet (FM2J), principal chercheur sur les vertus du jeu sur les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.complète

Le jeu se présente comme un outil pertinent dans les différentes prises en charge de la maladie d’Alzheimer (animation, ergothérapie, psychomotricité, médiation thérapeutique…). Cependant, il n’est pas toujours simple de choisir un jeu adapté et de créer un espace de bien-être. Cette conférence propose une réflexion sur la situation de jeu auprès des malades d’Alzheimer et sur la notion de cadre ludique. Ouverte à tous les professionnels de la gérontologie, cette conférence tisse des liens sur le jeu comme approche thérapeutique non-médicamenteuse.

15h-16h : « Pourquoi la médiation animale et les personnes âgées…» par François BEIGER, Directeur de l’Institut Français en Zoothérapie, Zoothérapeute, psychanalyste en relation humain/animal, conférencier.

Il est très important de savoir que tout atelier en zoothérapie, l’intervenant professionnel doit impérativement partir des pathologies de la personne âgée. Dans le cas d’une démence avec troubles du comportement, l’animal a un rôle de stimulus, de valorisation, d’encouragement, mais aussi d’inclusion dans les méthodes employées couvrant les pathologies. Pour cela il est également important en tant qu’intervenant thérapeute d’être inventif, créatif… Je m'inscris-bouton

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

2 Commentaires

  • Darmon dit :

    Bonjour, mis à part les conférences y aura t il vos jeux a essayer au sein de la ludopôle ? Si oui Faut il s inscrire ?

  • Amandine dit :

    Bonjour,

    Bien sûr qu’il y aura nos jeux disposés sur un espace de 400 mètre carré. 🙂 Vous pourrez de ce fait les manipuler et les tester en direct au sein du Ludopole. Il n’y a pas d’obligation d’inscription mais vous pouvez valider votre présence en cliquant sur ce lien : http://www.hoptoys.fr/JOURNEES-EXPOSITION-HOP-TOYS-2014-pg-1301.html
    Je vous remercie et vous souhaite une très belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.