Le Bobath est un concept de rééducation développé dans les années 1940 par Berta BOBATH, physiothérapeute et Karel BOBATH, neurologue.  Il s’adresse aux personnes atteintes de paralysie cérébrale et autres troubles du développement neuro-moteur. La méthode vise à améliorer le tonus afin de permettre des réactions de redressement, de protection et d’équilibre. Ce meilleur mécanisme postural permet la réalisation de mouvements harmonieux et appropriés. La prise en charge Bobath va aider les expériences sensorimotrices correctes grâce à une manipulation adaptée, le handling.

Un concept plutôt qu’une méthode

ruben 4bisLe Concept BOBATH ou NDT BOBATH CONCEPT (Neuro-Developmental Treatment » Bobath Concept) est une manière de penser et de prendre en charge les bébés, les enfants, les adolescents et adultes atteints de paralysie cérébrale (ou Infirmité Motrice Cérébrale) et autres troubles du développement neuro moteur. Bertha BOBATH fait d’ailleurs la différence entre la prise en charge de l’adulte et celle de l’enfant. Chez l’enfant, la lésion intervient sur un cerveau immature et interfère avec son développement neuromoteur. Pour l’adulte, la lésion arrive sur un cerveau mature.

Les lésions du système nerveux central entrainent des troubles du tonus, de l’organisation de la posture et du mouvement, associés ou non à des troubles sensoriels, cognitifs, et perceptifs. Le but de ce traitement neuro-développemental est d’amener l’enfant à progresser et élargir son répertoire de capacités et de compétences tout au long de son développement malgré ses difficultés posturales et ses troubles de la coordination motrice.

Un accompagnement pluridisciplinaire

Il s’agit d’accompagner la personne dans toutes ses activités de la vie quotidienne afin de lui faciliter l’accès à une autonomie et lui permettre de maintenir ses capacités fonctionnelles tout au long de sa croissance et de sa vie. Le thérapeute aide le patient à vivre une expérience du mouvement normal. Ceci améliorera la qualité de son mouvement (plus fluide, plus complexe) dans toutes ses activités et lui permettra de construire et d’augmenter son propre répertoire d’expériences sensorimotrices. Cette répétition d’expériences motrices correctes va permettre d’améliorer la fonctionnalité dans toutes les activités de la vie quotidienne (déplacement, manipulation, alimentation, interaction et communication…).

Le thérapeute Bobath accompagne à la fois le patient par les techniques de « handling », et sa famille, en l’informant du fonctionnement moteur particulier de son enfant, en lui montrant les gestes qui faciliteront les activités de vie quotidienne («Parents Training»).

Cette approche thérapeutique est basée sur une prise en charge multidisciplinaire (parents, médecins, kinésithérapeutes, orthophonistes, ergothérapeutes…) et tend à développer le potentiel du patient tout au long de sa vie. C’est un concept ouvert et évolutif.

Les principales techniques de stimulation

photos fabio 2bisLe thérapeute Bobath cherche à améliorer le tonus afin d’obtenir un meilleur mécanisme postural. Il va permettre l’émergence des réactions de redressement, de protection et d’équilibre nécessaires à la réalisation de mouvements harmonieux et appropriés. Il va favoriser et aider les expériences sensorimotrices correctes grâce à une manipulation adaptée, le handling. Mais d’autres techniques sont aussi utilisées !

Le tapping : c’est un moyen d’augmenter le tonus de posture par stimulations proprioceptive (sensibilité du système nerveux aux informations sur les postures et les mouvements venant des muscles et des articulations) et cutanée mais aussi de régler le jeu des muscles agonistes (dont la contraction produit le mouvement désiré)/antagonistes (qui s’oppose à l’action d’un autre muscle). Il est seulement utilisé quand il existe une faiblesse de groupes musculaires précis ou une hypotonie générale. Mais il peut être utilisé pour améliorer les réactions d’équilibre chez le sujet spastique.

Le placing (placement) : c’est la capacité qu’à un patient de tenir un membre ou une partie de ce membre à n’importe quel niveau de l’amplitude normale du mouvement.  Il peut être défini comme l’adaptation automatique des muscles aux changements de posture.

Le push-pull (tirer-pousser) : c’est une technique qui permet, en donnant de la pression et de la résistance, d’obtenir par des reports de poids, des mouvements d’ajustement automatique du tronc et des membres, un tonus postural soutenu pour pouvoir maintenir des postures contre la gravité et pour le contrôle de mouvements involontaires.

La facilitation et l’induction : parallèlement à la recherche de normalisation du tonus, et simultanément, le thérapeute facilite et induit des mouvements normaux ou proches de la normales en guidant manuellement la personne vers différentes positions ou séquences de mouvements afin d’obtenir une réponse motrice, un ajustement actif, tout en contrôlant les réponses toniques anormales.

Ces expériences sensori-motrices sont répétées et intégrées dans les diverses activités de la vie quotidienne. Le contrôle et la stimulation sont progressivement diminués pour que la personne apprenne à se contrôler seule. Le traitement nécessite donc une participation active du sujet.

 

 Une prise en charge précoce

Cette prise en charge thérapeutique doit être régulière et la plus précoce possible du fait de la plasticité cérébrale. Le Concept Bobath s’applique aux enfants cérébrolésés (IMOC) mais aussi à tous les bébés présentant des dysfonctionnements dans leur développement sensori-moteur (dans les suites d’une prématurité, d’une anoxie néonatale, d’un problème génétique…).

Le thérapeute Bobath cherche à aider le bébé à construire sa motricité et sa sensorialité en favorisant la mise en place des schémas sensori-moteurs normaux grâce à la régulation de son tonus postural et cinétique. Ainsi, une première action peut se faire en service hospitalier dans les jours suivant la naissance : il est important de veiller aux installations des bébés dans les couveuses puis dans les lits. Très tôt soumis à la pesanteur, leur hypotonie ne leur permettant pas de lutter contre elle, ils ont tendance à développer des réactions asymétriques qui vont se révéler néfastes pour leur développement futur. Le thérapeute Bobath accompagne le bébé dans la construction de son axe corporel et de sa sensorialité en aménageant non seulement ses installations, mais également en adaptant les soins qui lui sont prodigués.

Bobath et Orthophonie

orthophonie 1L’infirmité motrice cérébrale ou paralysie cérébrale peut également toucher la musculature bucco-faciale (troubles de l’alimentation, de l’articulation…), laryngée, ou de la cage thoracique (incidences sur la qualité de la voix par exemple). Dans ce cadre, l’intervention de l’orthophoniste, la plus précoce possible, aura pour objectif prioritaire l’alimentation.

 

Les buts du traitement orthophonique

La mise en route de l’alimentation, lorsqu’elle s’avère difficile, est une priorité. Mais, l’orthophoniste va aussi intervenir sur :
• L’atténuation ou même l’inhibition des réflexes oraux devenus pathologiques (succion-déglutition, nauséeux, points cardinaux, morsure).
• La facilitation des mouvements des lèvres, de la langue, des joues pour une déglutition (traitement de l’excès de salivation) et une mastication plus fonctionnelles.
• L’atténuation de la sensibilité intra-buccale souvent exacerbée (hyper-sensibilité) ou atypique dans le sens d’une hyposensibilité (beaucoup plus rare).
• Une meilleure coordination respiration-déglutition.
Le développement du langage (oral ou par des moyens alternatifs) articulation, parole, qualité de la voix.

Les actions de rééducation

L’orthophoniste travaillera principalement au niveau de la musculature bucco-faciale par l’intermédiaire de vibrations, tapping, massages…… Les techniques de facilitations auront pour but de permettre d’induire des mouvements plus harmonieux et surtout plus fonctionnels : on facilitera dans un premier temps la déglutition puis, plus tard, la mastication afin d’améliorer la prise des aliments et de prévenir les fausses routes. Le travail en équipe pluridisciplinaire est bien sûr privilégié comme c’est toujours le cas dans le concept Bobath. Il est en effet nécessaire de travailler en collaboration avec les kinésithérapeutes et les ergothérapeutes afin de trouver les adaptations qui conviennent le mieux aux besoins de l’enfant et d’obtenir de meilleurs résultats en terme de régulation du tonus.

Les conditions de prise en charge orthophonique

Il est important de réaliser un bilan orthophonique approfondi. L’orthophoniste observera la motricité bucco-faciale du nouveau-né ou du nourrisson en activité et au repos. Ce bilan sera remanié en fonction des observations faites au cours des différentes interventions auprès de l’enfant.  Avec les conseils de l’orthophoniste, la famille ainsi guidée dans sa pratique quotidienne retrouvera la sérénité nécessaire à une bonne relation avec son enfant. Les gestes, répétés régulièrement dans la journée seront petit à petit intégrés, l’alimentation s’en trouvera améliorée et le repas deviendra un instant de plaisir.

L’impact du traitement orthophonique sur l’avenir de l’enfant

Sous sa forme précoce en termes de guidance parentale, l’intervention orthophonique permettra aux parents de déculpabiliser, et de se sentir plus à l’aise lors de l’alimentation de l’enfant. La déglutition deviendra plus fonctionnelle. Les risques de fausses routes relativement fréquents peuvent provoquer des infections pulmonaires à répétition retentissant immanquablement sur l’état général. L’intervention orthophonique permettra de limiter dans la mesure du possible ces désagréments. En outre, ce sont les mêmes muscles qui sont sollicités à la fois pour l’alimentation et pour l’articulation de la parole. La précocité de la rééducation de l’alimentation pourra donc avoir des répercussions favorables sur la qualité de la parole de l’enfant.

Pour en savoir plus sur le concept Bobath: le site de l’association AMTEE BOBATH.  Crédits Photos: AMTEE BOBATH

 

  •  
  •  
  •  
  •  

Alors Amandine Vicente-Biosca, community manager et rédactrice pour le blog Hop'Toys.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.