Si vous avez reçu notre catalogue Noël ou navigué sur les pages de notre site ou de notre blog, peut-être vous demandez-vous pourquoi nous insistons tant sur le fait que les cadeaux que nous offrirons à Noël « fassent sens ». Que voulons-nous dire par là ? Qu’est-ce que cette démarche particulière d’achat que nous vous proposons signifie ? Que dit-elle de Hop’Toys ? Nos explications ici.

Faire sens

Les jeux que nous mettons entre les mains des enfants feront les personnes et les citoyens qu’ils seront demain.

Et oui, choisir un jeu n’est pas un acte anodin. Si nous tenons tant à ce que les cadeaux que vous ferez à vos enfants fassent sens, c’est que nous-mêmes en mettons toujours dans la sélection des jeux et jouets que nous vous proposons. En effet lorsque nous choisissons d’intégrer un produit à notre catalogue, c’est parce qu’il répond à un besoin, que celui-ci soit très spécifique ou partagé par tous ! C’est le cœur de notre métier. Et des besoins, les enfants en ont. Beaucoup ! Pour bien grandir, pour s’épanouir, pour progresser dans leurs apprentissages, pour prendre confiance en eux, pour gagner en autonomie… Et parce que ce sont des enfants et que c’est là la propre – et le meilleur de l’enfance – ils ont aussi besoin de faire tout cela en jouant et en prenant du plaisir !

Un bon jouet = 1000 milliards de potentialités

Or, à nos yeux le plaisir se mesure dans la durée. Au delà du contentement que l’enfant va éprouver à l’ouverture de son cadeau, un « bon jouet » ne cessera pas de lui procurer du plaisir les mois et les années passant. Ce plaisir évoluera au fur et à mesure que l’enfant grandira et en fonction des usages qu’il en fera. Des usages plutôt que de l’usage. Car nous préférons toujours d’un jouet qu’il offre de nombreuses possibilités, qu’il se mêle à tous les univers de l’enfant, au foisonnement de son imagination, qu’il se mixe, se détourne… ! Et puis le plaisir ne dépend pas évidemment tant du produit que de ce que l’enfant en fait ! Qu’importe le jouet pourvu qu’il y ait la découverte, l’émerveillement, le partage !

C’est tout cela que permet un bon jouet ! Des opportunités d’exploration, d’expérimentation, de questionnement, de réflexion et de compréhension,des occasions de libérer son imagination et sa créativité, des moyens de gagner en confiance en soi en « faisant », comme y invite notamment la pédagogie Montessori, des liens aussi et surtout : entre parents et enfants, dans les fratries, entre tous les enfants, quels que soient leurs différences.  Car c’est notre particularité : avoir cette exigence là pour tous les enfants !

  

Les joies de l’enfance pour tous !

C’est notre histoire. C’est de cette volonté qu’est née l’entreprise Hop’Toys : donner la possibilité à tous les enfants de grandir et de développer leur potentiel (car tous les enfants ont un potentiel) en jouant. Faire en sorte que chacun d’entre eux puisse vivre une « enfance majuscule » pour faire un clin d’œil à l’expression de Charles Gardou : une enfance pleine de rires, de surprises, de bons moments et de complicité partagés, d’opportunités de progresser en s’amusant…

C’est cette mission que se sont donnée Bryon et Véronique Torres il y a 21 ans, quand rentrant des États-Unis, ils ont fait le constat qu’il existait de ce côté-ci de l’Atlantique, très peu d’outils pouvant permettre à des enfants ayant des troubles ou des handicaps de jouer, d’apprendre et de s’épanouir. C’est pour remédier à cela qu’ils ont créé Hop’Toys.

Mais alors, me direz-vous, Hop’Toys est un site spécialisé de jeux et d’outils spécifiques faits pour des enfants particuliers. Et bien justement pas du tout !! Parce que ce n’est certainement pas ça l’inclusion !

>> Lire aussi « Jouets spécifiques ou jouets grand public ? »

La solution : le « design pour tous »

Un bon jouet l’est pour tout le monde !

Comme l’explique, Séverine Zeraoulia, éducatrice de jeunes enfants, présidente de l’association des ludothécaires des Hauts-de-France et formatrice :

Il n’est pas question de jeux spécifiques pour des enfants spéciaux. Il est question de jeux bien choisis. (…) Même si leur achat est pensé pour convenir aux personnes porteuses de handicaps, ils conviendront à n’importe quel enfant.

Un bon jouet l’est pour tout le monde ! Il n’y a pas de jouets pour des enfants avec handicap et de jouets pour des enfants « ordinaires ». Sinon, comment ces enfants pourraient-ils jouer ensemble justement ?! Les fratries avec un enfant porteur de handicap ne devraient pas jouer ensemble ? Ou alors au détriment de l’un ?

>> Lire aussi : « Conseils de ludothécaire : parents, jouez ! »

le cocon sensoriel

Une fois pour toutes, réfutons cette crainte totalement dépassée qui voudrait qu’un outil adapté à un enfant avec handicap tire les autres vers le bas ! L’Histoire récente, les neurosciences, comme à l’époque les observations de Maria Montessori tendraient même à prouver le contraire !

On sait par exemple aujourd’hui que l’expérimentation et la manipulation que permettent certains outils ludo-éducatifs est extrêmement bénéfique à tous les enfants pour un ancrage plus profond des connaissances et pas seulement aux enfants ayant une déficience cognitive. On comprend désormais l’intérêt de jeux et jouets qui donnent une grande importance au sensoriel, sollicitent tous les sens.

Par ailleurs, un jouet « adapté » à un enfant avec un handicap, c’est notamment un jouet solide, qui ne le mettra pas en échec, qui permettra de « travailler » les compétences socles du langage notamment, les fonctions exécutives, sera ergonomique, favorisera la socialisation, développera l’autonomie, fera appel à la motricité… N’est-ce pas ce que nous voulons tous pour tous nos enfants ?

Ce qui est indispensable à 10 % de la population est aussi plus confortable pour tous !

Alors comment faire pour proposer des jeux et jouets pour tous ? En plaçant le « design pour tous » au cœur de sa démarche !

Le design pour tous c’est une manière de concevoir un outil, un accès, une pédagogie qui le rende accessible à tous. D’entrée de jeu, donc. Une rampe d’accès à un service public n’enlève rien aux personnes valides, mais est indispensable aux personnes en fauteuil. Et au delà, les personnes valides préféreront parfois ou seront obligées à certains moments de leur vie d’emprunter cette rampe. Il en va de même pour les jouets ! Que l’usage d’une balançoire soit recommandé à un enfant présentant un déficit d’intégration sensorielle ne retire rien au plaisir de tous les enfants à se balancer !

Noël 2020 : de l’importance des jeux qui font du bien !

Et puis Noël 2020 sera évidemment un Noël un peu particulier dans une année particulière. Une année qui a révélé toute l’importance de l’environnement que nous créions autour de nos enfants. Des outils que nous leur apportions. Pour favoriser leurs apprentissages en les en rendant acteurs, pour développer leur intelligence émotionnelle, pour les aider à se concentrer… pour les éloigner des écrans !

Nous sommes heureux d’avoir, en ces temps de confinement, pu apporter toutes les ressources aux enfants qui, enfermés à la maison étaient en déficit sensoriel, avaient besoin tantôt de s’apaiser tantôt de bouger. Nous sommes fiers que des associations aient trouvé dans notre boutique de quoi constituer pour des enfants avec polyhandicap ou autisme des outils pour ne pas perdre les acquis, apporter des repères et du plaisir. Enfin, nous sommes confiants pour l’avenir quand nous constatons que notre démarche pour favoriser l’inclusion et le bien-être et les apprentissages de chaque enfant par le jeu est de plus en plus partagée !

En cette fin de terrible année 2020, notre démarche, plus que jamais, prouve tout son sens !

wobbel

Marianne est responsable de communication chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog. Passée par l'édition, la médiation culturelle et l'enseignement, elle aime tout particulièrement aborder des sujets pédagogiques, culturels et d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.