Tout parent sait bien qu’il est important de laisser son enfant explorer le monde, faire des rencontres, s’épanouir …  Mais lorsque l’enfant en question est porteur de handicap, notamment mental, chaque parent ressent de l’appréhension : et si les autres le traitaient mal ?  Est-il harassé ? Me le dirait-il si c’était le cas ?  Et s’il tombait amoureux, comment devrais-je réagir ? Il fait des câlins à tout le monde, comment lui expliquer la notion de distance avec autrui ?

Nous vous présentons ici des pistes à explorer pour construire avec votre enfant une relation avec les autres tout en n’occultant pas les dangers potentiels.

Je m’inspire des cercles de relation

Les cercles de relation (Circles) ont été développés par Marklyn P. Champagne et Leslie W. Walker-Hirsch.  Il s’agit d’un outil composé de plusieurs cercles concentriques de différentes couleurs.  Il permet d’appréhender visuellement et méthodologiquement l’environnement social d’une personne en le classant en plusieurs sous-ensembles :

  • Le moi (au centre)
  • Le cercle privé
  • Le cercle des amis proches
  • Le cercle des connaissances
  • Le cercle des étrangers

image-cercle

Concrètement, dessinez les cercles sur une grande feuille de papier.  Munissez-vous des photographies des différentes personnes de son environnement et placez-les avec lui dans le bon cercle.  Bien sûr, il faut expliquer à l’enfant à quoi/qui  correspond chaque cercle.

http://www.do2learn.com/organizationtools/EmotionsColorWheel/tips2.htm

 

http://www.do2learn.com/organizationtools/socialskillsorganizers/RelationshipTarget.htm

J’aborde la notion de « zone privée »

Pour chaque cercle, les comportements adéquats sont discutés.  On aborde les notions d’espaces interpersonnels en énonçant des règles.  Exemple : on peut donner un câlin à une personne du cercle privé mais on serrera juste la main à des connaissances ou des étrangers.

Les limites et la protection de l’intégrité physique peuvent être abordées.  Qu’est ce qui est privé ?  Qu’est ce qui peut être partagé avec d’autres ? Avec qui partage t’on quoi ?

Par exemple, certaines parties du corps restent privées même avec mon cercle privé.  Certaines informations (adresse, numéro de téléphone, compte bancaire) ne doivent jamais être communiquées à des étrangers.

Les informations liées à la sexualité peuvent tout à fait être discutées en concordance avec l’âge de l’enfant ou du jeune adulte mais aussi la prévention des abus corporels.

Il est important d’insister sur les choses que les personnes ont le droit ou non de faire avec l’enfant ou le jeune adulte.  Cela lui permettra de se rendre compte lorsqu’un geste venant d’une tierce personne est inapproprié.

J’explique en m’inspirant des scénarios sociaux

Apprendre les comportements sociaux

source: http://blogaugustin.canalblog.com/

Les scénarios sociaux, développés par Carol Gray, ont pour objectifs de fournir aux personnes de l’information exacte sur les diverses situations de la vie courante. Ils décrivent des situations sociales qui présentent des difficultés pour ces personnes en faisant ressortir les indices pertinents et en leur proposant des réponses plus appropriées. Les scénarios sociaux sont des outils individualisés qui se rédigent dans le cadre d’une démarche d’écriture.  Par exemple, parler avec un copain et savoir quand il faut arrêter la conversation, obéir au prof de sport, etc.

LV822_500 (1)

Le même principe peut être utilisé pour lier les concepts abordé par les cercles de relation avec des situations de la vie courante.  Inspirez-vous de ce que fait la maman d’Augustin !

En  savoir plus sur Circle :

 

Véronique est la cofondatrice de Hop'Toys et directrice commerciale. Elle rédige principalement des articles et dossiers de fond, des conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.