L’hypersensibilité est souvent présente chez les personnes porteuses d’un trouble du neurodéveloppement. Les causes peuvent aussi être un handicap, une maladie ou un problème psychologique, mais elle peut également concerner tout le monde.

Une personne hypersensible va percevoir plus intensément les stimuli de son l’environnement. Cela entraîne une confusion, dans les cas les plus légers, jusqu’à une grande douleur, pour les plus sensibles. Le cerveau recevant une grande quantité d’informations non filtrées sera aussi fatigué plus rapidement. Pour les personnes neurotypiques (sans troubles neurologiques), ces réactions sont souvent incomprises, alors penchons-nous sur ces caractéristiques particulières pour mieux les comprendre.

Hypersensibilité visuelle

Les yeux sont des récepteurs de lumière. Chez une personne hypersensible des yeux, les sources de lumière vont être bien plus intenses, dans les lieux déjà très éclairés comme les centres commerciaux, les salles de classe ou les salles de sport. La personne peut avoir l’impression d’être éblouie et cela peut s’accompagner de douleurs, de migraines, jusqu’à l’empêcher de fréquenter ce genre de lieux. Une journée trop ensoleillée peut aussi être désagréable.

 

Hypersensibilité sensorielle

>> A lire aussi : Mon enfant est hyposensible, que faire ?

Hypersensibilité auditive : hyperacousie

Une personne hypersensible de l’appareil auditif va percevoir les bruits bien plus intensément. Elle ne pourra pas “trier” les bruits et se concentrer sur une conversation dans un milieu bruyant, par exemple. Les enfants hypersensibles peuvent se cacher pour tenter de trouver un coin calme, ou bien faire encore plus de bruit pour cacher celui qui dérange.

Hypersensibilité olfactive : hyperosmie

Une hypersensibilité olfactive se traduit par un odorat surdéveloppé. Même si quelques personnes arrivent à le tourner en avantages (parfumeurs, sommeliers…), pour la majorité des personnes touchées, c’est un fardeau au quotidien. La moindre odeur, bonne ou mauvaise, sera perçue fortement jusqu’à provoquer des nausées, voire des malaises. Imaginez le quotidien, dans les transports en commun, dans la cuisine, dans une rue animée par des commerçants, etc.

Hypersensibilité olfactive

>> A lire aussi : Autisme : des courts-métrages animés pour sensibiliser autrement

Hypersensibilité gustative

Ce trouble accompagne dans certains cas l’hypersensibilité olfactive, ils vont souvent de pairs. Une personne hypersensible des papilles gustatives va éprouver un profond dégoût pour la plupart des aliments. Manger est un problème puisque les aliments provoquent des nausées. Pour palier ce trouble, il faut préférer des aliments faciles à ingurgiter, des aliments qui ne nécessitent pas de mastiquer.

Hypersensibilité tactile

Les personnes porteuses d’un trouble du spectre de l’autisme présentent souvent une hypersensibilité tactile. Les zones des mains, des pieds, du cou, du dos et des bras sont les plus sensibles. Ces zones sont plus facilement irritées et cela s’accompagne par un malaise dans les lieux propices à la promiscuité. Ce trouble se traduit par un évitement des contacts (câlins, poignées de main, embrassades…), entraînant un repli social et de possibles complications pour l’intimité.

Hypersensibilité tactile

>> A lire aussi : Ma p’tite expo pour informer et sensibiliser à l’autisme

Hypersensibilité proprioceptive et vestibulaire

Le sens proprioceptif est interne aux muscles, aux articulations et aux ligaments. La proprioception est la perception de son corps dans l’espace. Le sens vestibulaire est lié aux mouvements et à la conscience de son corps en mouvement. Une personne hypersensible aux flux vestibulaires va percevoir les mouvements de son corps et de l’environnement de façon agressive pour elle. Les comportements caractéristiques d’une hypersensibilité proprioceptive et / ou vestibulaire sont : une attitude léthargique, une peur des objets en mouvements et des situations de déséquilibres, ou encore une activité musculaire faible.

Quelles solutions pour l’hypersensibilité ?

Les coussins et la brosse

Dynair Senso Mini : Recouverts de picots et à gonfler selon les besoins, ces coussins sont parfaits pour un parcours tactile. En les gonflant peu, vous pourrez marcher dessus et vous y asseoir. Plus gonflés ils sont idéaux pour travailler l’équilibre corporel.

Brosse Officielle Walberger : Cette brosse présente une grande densité de poils et une large poignée confortable. Son utilisation a pour objectif d’habituer les enfants au toucher, de diminuer les manifestations d’hypersensibilité et de stimuler la conscience du corps.

Les cuillères E-Z et le casque anti-bruit

Cuillère E-Z : Des cuillères spécialement étudiées pour les enfants ayant une hypersensibilité orale. Étroites avec une cuvette presque plate, elles permettent de poser la nourriture dans la bouche sans que l’enfant ne soit gêné.

Casque anti-bruit : Léger, résistant et réglable, ce casque anti-bruit permet une réduction sonore de 22 dB bénéfique pour les personnes hypersensibles aux bruits. Il peut être replié pour tenir dans le creux de la main : c’est pratique pour le rangement et le transport !

Barres tactiles et livre trop de stimuli pour alexis

Barres tactiles : Les 9 éléments amovibles de ces barres offrent chacun une surface tactile distincte qui stimule le toucher. On peut jouer au loto, au mémo ou reproduire un modèle. Ces 2 barres s’intègrent aussi dans un protocole de désensibilisation en cas d’hypersensibilité tactile.

Trop de stimuli pour Alexis : Une histoire sur l’hypersensibilité. Alexis est un petit garçon intelligent et enjoué qui aime rire et s’amuser. Toutefois, le jeu et l’excitation entraînent une grande désorganisation qu’il n’arrive pas à contrôler. Il réagit de façon excessive, en se transformant en petite tornade ou en faisant des crises.


Sources : 

Le Blog Bleu, Comment gérer son hypersensibilité sensorielle ?, 18 septembre 2016

Spectredelautisme.com, L’hypersensibilité sensorielle chez l’enfant ou l’adulte vivant avec un trouble du spectre de l’autisme, 9 Mars 2017

Associationpetitbonheur, HYPER ET HYPOSENSIBILITÉ, 16 Mars 2016

Cliniqueproaction, LES SYMPTÔMES DES TROUBLES NEURO-SENSORIELS CHEZ L’ENFANT, 28 Avril 2017

Aspieconseil, L’Autisme dans tous les sens, 1er Février 2017

Educatout, Question de proprioception

Rédacteur chez Hop'Toys, j'aime interviewer des professionnels pour écrire des articles. Amoureux de la langue française, je suis aussi jongleur de diabolo et auteur de chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram

  • Chez Hop’Toys, on souhaite vous permettre de voir la #rentrée comme une fête… et donc de la célébrer. Dans notre #bloghoptoys on a quelques idées et de super cadeaux à télécharger pour faire de cette semaine de rentrée une semaine exceptionnelle et joyeuse…
#téléchargement #gratuit
  • Les températures baissent, les jours se raccourcissent… Et oui la #rentrée pointe bien le bout de son nez ! Mais pas de panique, chez Hop’Toys on vous propose un #dossier spécial en vous orientant vers des #conseils, des #ressources, des #articles… Pour préparer la rentrée en paix. A bientôt sur le bloghoptoys.fr
  • Certains enfants ont du mal à trouver le sommeil et l'heure du coucher peut vite devenir stressante pour toute la famille. Alors pour aider les enfants à rejoindre les bras de Morphée, découvrez notre sélection pour passer de belles nuits. Des veilleuses, des doudous, des coussins... Tout pour relaxer et détendre avant une bonne nuit de #sommeil.  #hoptoys #handicap
  • Une trousse #ergo trop bien pour la rentrée Elle offre plusieurs compartiments pour ranger les #fournitures scolaires : les stylos d’un côté, les crayons de couleurs de l’autre, les ciseaux dans une pochette… Apporte structure et organisation à l’école : on ne perd plus de temps et d’énergie à chercher au fond de la trousse. Pochettes à l’extérieur pour ranger des fidgets. #rentrée
  • Plus que quelques jours avant la fin des vacances. Alors oui, on en profite au maximum jusqu'à la fin mais il est important également de savoir reprendre les bonnes habitudes pour ne pas avoir du mal les premiers jours de la #rentrée. Pour se faire, on utilise des #outils #adaptés comme des plannings, des #pictogrammes ou encore des #timers pour expliquer aux enfants les #routines. On reprend les bonnes #habitudes !
  • Vous accueillez un enfant ayant des besoins différents dans votre classe, dans votre structure d'accueil ? Mais comment aborder le sujet avec tous les enfants ? Et comment les intéresser ? Pensez avant tout que c'est une formidable occasion pour enseigner la tolérance et le respect de l’autre. Dans cette sélection découvrez des supports ludiques et pédagogiques pour sensibiliser les autres élèves aux différences, mais aussi des outils pour accueillir et accompagner sereinement les besoins particuliers.
  • La #Tortue #Doigts-malins. Essayez de faire glisser les billes dans l’emplacement correspondant à leur couleur ! Pour cela, vos doigts doivent faire preuve d’agilité !
#eveil #motricitéfine
  • Nos #rappels pour l'inclusion ! Vers toujours plus de phrase positives pour une éducation #inclusive. #quote
  • Merci pour vos photos #hoptoys ✨👌✨ #Repost @carlito_et_ginette with @get_repost
・・・
📆 Poutre du temps 📆
«C'est hier la rentrée ?» «Et Noël, c'est dans bientôt ?»
Bref, je tente la poutre du temps de chez @hoptoys_fr pour aider Carlito à se situer sur le temps. L'idée vient des tutos de @mamanstestent sur @lamaisondesmaternelles.
Seul inconvénient pour le moment : je n'ai pas de long couloir dans mon appart, donc elle est collée dans les toilettes et que le mois de septembre 🙈

#kids #enfant #activiteenfant #poutredutemps #hoptoys #etcestletempsquicourt #mumslife #mumoftwo

Suivez-nous !