Si le brouillard réveille sans pitié vos rhumatismes et si l’arrivée de l’hiver vous donne envie de dormir, … vous êtes alors peut être météosensible.

Chaque année à l’arrivée de l’hiver d’étranges maux affectent de nombreuses personnes adultes, adolescents et enfants notamment les enfants sensibles et porteurs de handicap comme l’autisme, l’hyperactivité et TED.

Le plus courant de ces maux est le trouble affectif saisonnier (TAS) chaque année, en hiver, c’est le même phénomène : nous allons manquer de lumière pendant trois à quatre mois et notre corps le sait.

Ce facteur met en évidence le lieu étroit entre météo-sensibilité et luminosité. De quoi se rendre compte à quel point la lumière nous est précieuse, pour notre moral comme pour notre santé.

Comme nous le dis le Dr Thomas Frei de l’institut Suisse de météorologie « Le temps en lui-même ne rend pas malade, il constitue un stress supplémentaire pour une catégorie de personne et peut augmenter le risque d’être malade. ».

On estime qu’entre 30 et 50% de la population française est météo sensible, à savoir qu’elle présente des symptômes lors de variations de temps.

Météosensibilité; le manque le lumière facteur principale des troubles affectif saisonnier (TAS) !

 Ainsi calée sur un cycle de 24 heures, l’horloge biologique donne le tempo au corps en lui envoyant différents signaux.

Par exemple le jour, l’horloge biologique entraîne la sécrétion d’hormones impliquées dans l’activité physique et cérébrale ; tandis que lorsque les yeux perçoivent l’obscurité, le cerveau se met à fabriquer des hormones nocturnes, telle la mélatonine, qui favorise le sommeil. Ces hormones, et bien d’autres encore, règlent en partie le rythme de notre organisme.

L’utilisation de lampes halogènes, à raison de 3 heures par jour, peut aider : en se réfléchissant sur des murs clairs à favoriser la resynchronisation des rythmes de l’organisme.

Pour les enfants qui présentent des signes de TAS pourquoi ne pas penser à développer des activités autour de la table lumineuse LED et la table lumineuse ronde (pas plus de 30 minutes) éclairer par LED qui ressemble à la lumière du jour.

DV819_500

La lumière peut régulariser et lutter contre les troubles du sommeil

 Les solutions pour lutter contre les troubles du sommeil liés aux TAS :

  • Une heure avant le coucher, éteignez ordinateurs, téléviseurs et tablettes : ils sont éclairés par des diodes (Led) qui émettent une lumière stimulante ressemblant à celle du jour. Eteignez les lampes l’une après l’autre pour que l’ambiance lumineuse baisse doucement.
  • Si le sommeil ne vient pas, plutôt que de se rester dans le lit, mieux vaut lire une histoire, en privilégiant une lumière douce et chaude à dominante rouge, propice à l’endormissement, ou utiliser une petite veilleuse comme la veilleuse tortue aquatique ou la veilleuse à projection murale.LA-VEILLEUSE-TORTUE-AQUATIQUE

La météo sensibilité est une maladie de civilisation: la meilleure solution pour ne pas être trop touché par les TAS reste de sortir au grand air plus souvent, de faire de l’exercice physique ou de travailler la motricité de vos enfant avec les toupies, les parcours moteur et de manger équilibré pour que l’organisme s’adapte mieux aux modifications de temps.

TOUPIE-KOALA

Petits détails « people » , des personnages aussi célèbres et talentueux que Léonard de Vinci, Mozart ou Voltaire étaient également de grands météo sensibles.

Alors Amandine Vicente-Biosca, community manager et rédactrice pour le blog Hop'Toys.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.