Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de démences apparentées ont besoin d’un accompagnement riche en stimulations cognitives régulières et d’un maintien de la participation sociale. Le manque d’activité engendre souvent de l’apathie ou de l’anxiété et engendre en cascade des troubles comportementaux. L’objectif de la méthode Montessori adaptée est de proposer des activités adaptées aux capacités et centres d’intérêt des personnes avec Alzheimer. Ces activités vont donner à la personne malade un sentiment d’action : le fameux « aider à faire seul » de la méthode originale. L’objectif est de permettre de continuer à vivre le plus longtemps possible dans l’action et de sortir absolument de la passivité tout en maintenant un lien social.

À la base, cette méthode a été créée par Maria Montessori pour éduquer les enfants de quartiers ouvriers de Rome. Elle a ensuite été adaptée par le professeur Camp pour être utilisée avec des personnes âgées présentant des troubles cognitifs.

Un environnement adapté

La pédagogie Montessori se concentre sur les aptitudes disponibles et adapte l’environnement (ex. : signalétique et matériel adaptés) afin qu’il ait un sens pour les personnes sans qu’il y ait besoin d’utiliser des fonctions supérieures pour le comprendre. La signalétique doit aider le repérage dans l’espace, la reconnaissance des objets, notamment pour pallier les déficits cognitifs dus à la maladie.

La stabilité est un facteur clé de l’environnement afin d’éviter de générer des angoisses et de préserver l’autonomie dans l’espace.

L’importance des routines

Il est important de créer des routines et rituels, notamment en codifiant chaque début et fin d’activité. Décomposer l’activité en plusieurs étapes facilite la compréhension et la complétion de celle-ci.

L’accompagnant se focalise sur de la communication non-verbale, sensorielle et motrice plutôt que celle verbale uniquement : parlez moins, montrez et regardez plus, faire sentir et écouter…

La méthode va aussi s’attacher à ne pas mettre la personne âgée en situation d’échec, car cela influence négativement l’estime de soi et peut générer de l’angoisse qui ensuite engendre des troubles du comportement (agression, agressivité…).

L’importance de la mémoire procédurale

Les activités Montessori adaptées reposent sur les habiletés préservées et la mémoire procédurale des personnes malades Alzheimer. Les animations proposées ne sont pas restreintes à de seules activités de loisirs. Elles intègrent aussi les gestes et actions que nous effectuons au quotidien du lever au coucher. Ainsi, tous les actes de la vie quotidienne sont des activités qu’il est possible de proposer aux personnes qui vivent en Ehpad : mettre la table, plier le linge, jouer aux cartes, arroser les plantes…

Quelques outils adaptés

Le jeu de construction cabane à oiseaux

Le jeu de construction cabane à oiseaux : Les pièces de cette cabane peuvent facilement être assemblées, puis démontées. Idéal pour préserver ou éveiller les capacités de travail manuel ! Ce kit stimule les fonctions exécutrices et la planification des actions. Contenu : 11 pièces en bouleau et hêtre, vis et écrous, 11 cartes avec dessins explicatifs étape par étape. 

bac de découverte seniors

Bac de découverte : Un bac pour apprendre en expérimentant ! En jeu libre, on fait des dessins au doigt, tamise le sable ou cache des objets… Lors d’activité dirigée, on travaille la latéralité, le graphisme… En bois avec base en verre Sécurit. 2 tailles : petite (36 x 26,8 cm, 400 gr de sable, 1 râteau) et grande (65,5 x 49,9 cm, 1 kg de sable, 3 râteaux).

Mini-etabli et aquapaint

Mini-établi assemblage vis et boulons : On utilise ses deux mains pour assembler les deux parties de cet établi en vissant les 7 vis sur les 7 boulons. Tailles croissantes des vis et boulons. On aime sentir le métal lourd des pièces. Un excellent support pour entrainer la coordination œil-main et l’agilité des doigts des enfants, mais aussi des plus grands ! Jouet d’aspect neutre sans connotation enfantine.

Aquapaint nature : 5 scènes illustrées sur le thème de la nature à révéler avec un pinceau imbibé d’eau. Le contact avec l’eau va faire apparaître les couleurs. Puis celles-ci s’estomperont progressivement au bout d’un certain temps. Un matériel de peinture qui ne met aucune pression sur l’utilisateur : il peut dépasser les lignes, cela n’a aucune importance ! Réutilisable.

>> À lire également : je fabrique des plateaux de mémoire

Découvrir toute notre sélection Alzheimer

Pour aller plus loin :

Montessori – une solution pour accompagner les personnes âgées atteintes de la maladie Alzheimer. Le Professeur Cameron Camp était présent à Paris pour présenter l’Approche Montessori adaptée aux personnes âgées présentant des troubles cognitifs.

Sources :

Histoire de la pédagogie Montessori, La Caravelle Montessori School
Cameron Camp, AG&D

Article publié le 19 septembre 2014, mis à jour le 28 octobre 2020

  •  
  •  
  •  
  • 325

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.