Roland Garros, le Stade de France, le Grand Prix de Formule 1 …. Comment ces manifestations et installations sportives accueillent le handicap ? Quels sont les aménagements pour les personnes aux besoins spécifiques ? Dans cet article, nous allons vous lister les différents évènements et infrastructures sportives qui mettent tout en place pour être plus inclusifs !

Le Stade de France

Le Stade de France est signataire de la charte « Tourisme et Handicap » et de la « Charte Nationale de l’Accessibilité », qui témoignent du volontarisme et du professionnalisme des équipes du Stade en matière d’accueil de populations handicapées.  Le Stade de France, signataire de la charte.

Le Stade de France est en contact régulier avec l’ensemble des associations représentatives des populations en situation de handicap (mental, moteur, visuel et auditif) pour proposer un accueil de qualité sur leurs différents événements avec un accueil, une place et un service adapté. D’ailleurs, quand les spectateurs n’ont pas signalé leur handicap en amont et ont acheté une place standard, Le Stade de France les prend en charge et les replaçe à titre gracieux pour qu’ils puissent pleinement profiter de l’événement.

Pour favoriser l’accessibilité au stade, le parking est proposé gratuitement aux porteurs de la carte européenne de stationnement.

>> À télécharger : Une société + inclusive au stade

>> À consulter : l’accueil du public Handicap sur le site

Roland Garros

Pour ce célèbre tournois de tennis, des dispositifs d’accès spécifiques ont été mis en place pour l’accès aux courts. Tous les courts sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant, avec un accompagnateur pour chacune d’elles.

Leur site Internet est intégralement accessible aux personnes porteuses d’handicap (non voyants, malvoyants, handicaps moteurs) et plus largement à tous les internautes.

C’est d’ailleurs à Rolland Garros que le Fédération Française de Tennis (FFT) a signé un protocole d’accord avec SOS Autisme avec qui la fédération s’engage à ouvrir ses clubs de tennis aux enfants autistes, à diffuser cette information dans toutes les régions de France, tout en participant à des campagnes de sensibilisation sur le terrain.

Olivia Cattan, présidente de SOS Autisme :

Grâce à nos actions, de nombreux petits champions comme Benjamin Coulier-Nouhaud ou Anaïs Thorel ont pu émerger et prouver que des personnes autistes pouvaient gagner des compétitions lorsqu’elles étaient soutenues, valorisées et accompagnées de la bonne façon.

L’ensemble des restaurants et des boutiques sont également accessibles aux personnes PMR.

>> À consulter : Modalités de réservation pour les personnes en fauteuil roulant

Les 24h du Mans

Depuis 2010, l’ACO et l’ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) mènent une action commune pour faciliter l’accès du circuit et de ses infrastructures aux personnes à mobilité réduite. Une équipe accueillera à l’entrée nord les personnes porteuses d’handicap (sous une vaste flamme bien visible placée à cet effet) pour les informer, les aider à se rendre dans les tribunes, les espaces spécialement aménagés et se déplacer dans l’enceinte du circuit.

Frederic Sausset et Takuma Aoki Crédit : Pascal Aunai

>> À lire : Accueil et accessibilité pour le circuit.

Le sport à Bercy avec l’Accor Hotels Arena

L’accès et les parkings se font uniquement sur réservation. Attention, comme pour toutes les autres manifestations à bien préparer votre venue. Vous avez toutes les informations sur le site officiel du parc, ainsi qu’un numéro de téléphone dédié en cas de besoin ou d’interrogation.

>> À consulter : le site Internet de Bercy AccorHotelsArena

À consulter

Le Ministère des Sports a mis à disposition de très bon outils pour permettre la formation du personnel accueillant. Définition de tous les types de handicap, attitudes et comportement spécifiques à l’attention de personnes avec déficience : auditive, visuelle, motrice ou mentale. Des conseils pratiques, parfois bourrés de bon sens, mais qu’il faut savoir encore et toujours répéter :

  • Ne la dévisagez pas, soyez naturel, ne vous formalisez pas de certaines attitudes ou certains
    comportements qui peuvent paraître étranges.
  • Faites attention à votre langage, n’employez pas de vocabulaire irrespectueux ou discriminant.
  • Assurez-vous que la personne vous regarde avant de commencer à lui parler.
  • Parlez face à la personne, distinctement, en adoptant un débit normal, sans exagérer l’articulation et sans crier.
  • Utilisez le langage corporel pour accompagner votre discours : pointer du doigt, expressions du visage, etc…
  • Ne dérangez pas le chien guide d’aveugle, en l’appelant, le caressant, le distrayant, en saisissant son harnais : il travaille.
  • Etc.

Une brochure très bien réalisée en consultation libre et à télécharger pour tous les lieux d’accueil :  Bien accueillir les personnes handicapées

Et vous, avez vous des lieux sportifs en tête pour lesquels vous avez remarqué un accueil exemplaire autour du handicap ? Merci de partager vos témoignages en commentaires ! 


Sources :
Accessibilité des équipements sportifs
Créer des événements sportifs accessibles pour changer le regard sur le handicap

Julien est chargé des réseaux sociaux chez Hop'Toys. Sur ce blog, il assure la rédaction de certains articles. Son terrain de jeu favori : les loisirs créatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.