Quels conseils donneriez-vous aux parents pour bien préparer la rentrée ?

Virginie : Il est important de bien expliquer aux enfants comment va se dérouler la rentrée, revoir les horaires, leur redire ce qu’ils vont voir et ce qu’ils vont faire. Ressortir les photos de l’école, repasser devant le lieu de scolarisation, mettre en place un calendrier avec la photo de l’école afin d’estimer combien de temps il reste avant de retourner voir les camarades. Si les papas et mamans sont stressés, les enfants le seront aussi donc la semaine précédente il faut s’aérer, faire du sport, aller au ciné ! Ce ne sont que quelques conseils mais tout cela dépend du niveau d’autonomie de l’enfant ou du jeune, de la structure dans laquelle il rentre et aussi si c’est une première rentrée, si le lieu est connu ou non… Il faut aussi se reposer dans la mesure du possible avant de reprendre le chemin de l’école !

Aude : Je conseillerais un retour à la normale 3-4 jours avant la rentrée ! Aussi bien pour les heures de repas que l’heure du coucher ! Je crois que parler de l’organisation de la 1ère semaine est importante car ce sont quelques jours éprouvants : la rentrée, les réunions, les derniers achats scolaires, l’inscription au sport, les certificats médicaux, le retour au travail… Un agenda avec un minimum de rigueur et le tour est joué ! Et surtout ne pas perdre la « coolitude » des vacances 🙂

Comment entretenir une bonne communication/relation avec les parents ?

Virginie : Etre à l’écoute et rester factuel, ce qu’un enfant est/ou fait à l’école n’est pas l’ENFANT ! Noter les progrès et les choses importantes sur un cahier journal.

Aude : Nous ne sommes pas censés avoir de relations avec les parents, en théorie ! Nous devons faire un point avec les instituteurs qui ensuite transmettent mais en vérité les parents nous sollicitent en chaque fin de journée pour savoir si tout va bien ! Il faut savoir garder une distance car certaines familles sont en détresse et peuvent nous demander d’intervenir à domicile ou le week-end… Le plus souvent les relations sont simples, il faut rester honnête sur les éventuels écarts de comportement de l’enfant et ses capacités scolaires car les parents ne nient pas le handicap et connaissent les difficultés.

Et avec les enseignants ?

Virginie : Rester humble, observer et communiquer !

Aude : Difficile de généraliser, comme dans toutes les rencontres, on s’adapte ! Il faut garder sa place, accompagner l’enfant pour qu’il comprenne les consignes données et non en inventer! Rester en arrière-plan mais à la fois prendre des initiatives! Il y a un juste milieu à trouver et si le binôme fonctionne alors c’est parfait pour l’enfant.

 

 

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.