Troubles neurovisuels : Késako ?

Un trouble neurovisuel est un trouble visuel d’origine cérébrale, c’est à dire non lié à une lésion de l’œil. Lorsque l’on recherche d’éventuels troubles neurovisuels on ne s’intéresse donc pas à l’œil qui est la « caméra » du système visuel, mais à la façon dont le cerveau traite les informations qui lui sont envoyées par l’œil (Chokron & Marendaz, 2005). Ces troubles entraînent des déficiences au niveau des mouvements oculaires qui sont appris par l’enfant dès la naissance. On en distingue 3 :

  • Les saccades qui sont le changement de direction du regard lorsque l’œil se déplace par un « saut brusque ». Ce sont plus simplement des mouvements rapides et brefs des yeux. C’est un mouvement capital pour l’exploration visuelle. La saccade oculaire est importante pour l’attention sélective et pour la mémoire spatiale.
  • La poursuite oculaire  qui correspond au fait que nous puissions suivre du regard un objet qui se déplace lentement et de manière fluide.
  • La fixation qui correspond au fait de pouvoir fixer un objet.

On classe également dans la catégorie des troubles neurovisuels les difficultés d’analyse visuelle, les troubles visuo-spatiaux, les troubles de la mémoire visuelle ou encore de la reconnaissance visuelle… (Cavézian et al. 2010b).

Les troubles neurovisuels sont invisibles, et souvent méconnus par les enfants eux-mêmes qui grandissent sans savoir que leur vision est déficitaire. En effet, n’ayant pas de point de comparaison sur un autre système de vision, l’enfant ne va pas formuler de plainte visuelle claire même si le déficit est important. Il est alors important de pouvoir connaître quels sont les signes qui peuvent alarmer.

Les signes visibles à la maison :

  • Votre enfant a du mal à fixer ou à suivre des yeux quelqu’un ou quelque chose qui se déplace
  • Votre enfant peine à coordonner ses gestes et montre une certaine maladresse
  • Votre enfant a du mal à trouver ses affaires alors qu’elles se trouvent à un endroit « évident » selon vous

Les signes visibles dans un contexte scolaire :  

  • Votre enfant à des meilleures performances scolaires à l’oral plutôt qu’à l’écrit
  • Votre enfant a des difficultés de repérages au tableau ou sur une feuille…
  • Lenteur pour les activités scolaires
  • Mauvaise posture sur sa chaise
  • Variabilité des résultats scolaires (…)

Il faut être très attentif aux comportements de votre enfant car ces troubles sont difficiles à déceler. On dira par exemple que votre enfant est « rêveur », qu’il est « dans la lune » ou bien encore « qu’il décroche vite », mais c’est parfois dû à des troubles neurovisuels. Dans le cas où vous constatez certains de ces signes, il serait utile de réaliser un bilan neurovisuel.

Les troubles neurovisuels et les incidences sur l’apprentissage scolaire

Les troubles neurovisuels ont des conséquences sur le développement de l’enfant que ce soit  au niveau comportemental, cognitif, émotionnel, ou celui des acquisitions scolaires. Beaucoup de troubles DYS sont causés par des troubles neurovisuels, il est alors important de faire un bilan afin de savoir si cela est le cas.

Au niveau des apprentissages scolaires ont se rend compte que les troubles neurovisuels peuvent altérer différentes capacités comme :

  • La lecture : sauts (oublie) de mots, de lignes, inversions de syllabes. Manque de fluidité, lenteur, problème de compréhension.
  • L’orthographe : Difficultés de mémorisation visuelle de la forme globale du mot
  • La copie : L’enfant va aller lentement lorsqu’il va copier un texte, il va oublier des mots ou des lignes. Il sera obligé d’effectuer plusieurs « aller-retour » visuels au tableau pour recopier un mot. Il aura également la difficulté pour photographier l’ensemble des lettres du mot.
  • L’écriture sera irrégulière et peu soignée et votre enfant ne respectera pas toujours la ligne.
  • Les calculs : Les chiffres seront mal alignés lors de la pose d’opération en colonne. Les yeux réalisant des saccades, des fixations et aussi des poursuites comme pour la lecture et la copie.
  • La géométrie : Difficultés pour reproduire une figure dans un quadrillage, difficultés pour relier deux points, difficultés pour mesurer précisément. Ces difficultés vont se dévoiler peu à peu au fil des sollicitations et des exigences liées à l’âge de l’enfant mais aussi en fonction de ses capacités de compensation.

Comment l’aider ?

La première des choses à faire est de réaliser un bilan avec un orthoptiste afin que votre enfant ait un diagnostic d’expert et puisse être suivi par la suite. Mais, nous allons voir que vous aussi vous pouvez aider votre enfant. Les blogs dysmoi et troubles neurovisuels, tenues par deux mamans, nous informent de plusieurs aides. Tout d’abord nous allons vous citer des aides pour faire travailler les muscles des yeux :

  • Jeux pour développer la capacité de suivi visuel utilisez un jouet attrayant et assez gros comme :

Des balles noires et blanches

FB290_250

Les voitures télécommandées

EL167_500

Le polochon vibrant : 

polochon-vibrant-

L’enfant doit par la suite essayer de suivre l’objet qui se déplace avec ses yeux.

  • Des jeux pour faire travailler la discrimination visuelle c’est-à-dire l’attention et la mémoire visuelle, profitez-en il y en a pour tous les goûts :

Le lynx

LE-LYNX

Le dobble

dobble

Le jeu comparer et contraster

COMPARER-ET-CONTRASTER

Le jeu robot face race

robot

Le jeu mixfix

mix

Le toboggan à bille sonore :

toboggan-a-billes-sonore-

Le toboggan bois à billes :

toboggan-bois-a-billes-

  • Des outils pour améliorer la lecture :

Utilisez des guides de lecture pour aider l’œil à se focaliser sur une ligne ou un mot

Utilisez des livres audio pour soulager votre enfant et que la lecture reste un plaisir comme l’indique le blog dysmoi

Utilisez la planète des Alphas pour l’aider à la compréhension de la lecture mais aussi à la mémorisation orthographique

  • Des outils pour améliorer l’écriture :

Le papier relief qui aidera votre enfant à écrire sur les lignes

 

Sources :
http://www.prader-willi.fr/troubles-neuro-visuels/
http://www.dysmoi.fr/troubles-dapprentissage/dys-et-troubles-neurovisuels/
http://www.vision-et-cognition.com/troubles-neurovisuels/troubles-neurovisuels/
http://troublesneurovisuels.unblog.fr/

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram

  • Chez Hop’Toys, on souhaite vous permettre de voir la #rentrée comme une fête… et donc de la célébrer. Dans notre #bloghoptoys on a quelques idées et de super cadeaux à télécharger pour faire de cette semaine de rentrée une semaine exceptionnelle et joyeuse…
#téléchargement #gratuit
  • Les températures baissent, les jours se raccourcissent… Et oui la #rentrée pointe bien le bout de son nez ! Mais pas de panique, chez Hop’Toys on vous propose un #dossier spécial en vous orientant vers des #conseils, des #ressources, des #articles… Pour préparer la rentrée en paix. A bientôt sur le bloghoptoys.fr
  • Certains enfants ont du mal à trouver le sommeil et l'heure du coucher peut vite devenir stressante pour toute la famille. Alors pour aider les enfants à rejoindre les bras de Morphée, découvrez notre sélection pour passer de belles nuits. Des veilleuses, des doudous, des coussins... Tout pour relaxer et détendre avant une bonne nuit de #sommeil.  #hoptoys #handicap
  • Une trousse #ergo trop bien pour la rentrée Elle offre plusieurs compartiments pour ranger les #fournitures scolaires : les stylos d’un côté, les crayons de couleurs de l’autre, les ciseaux dans une pochette… Apporte structure et organisation à l’école : on ne perd plus de temps et d’énergie à chercher au fond de la trousse. Pochettes à l’extérieur pour ranger des fidgets. #rentrée
  • Plus que quelques jours avant la fin des vacances. Alors oui, on en profite au maximum jusqu'à la fin mais il est important également de savoir reprendre les bonnes habitudes pour ne pas avoir du mal les premiers jours de la #rentrée. Pour se faire, on utilise des #outils #adaptés comme des plannings, des #pictogrammes ou encore des #timers pour expliquer aux enfants les #routines. On reprend les bonnes #habitudes !
  • Vous accueillez un enfant ayant des besoins différents dans votre classe, dans votre structure d'accueil ? Mais comment aborder le sujet avec tous les enfants ? Et comment les intéresser ? Pensez avant tout que c'est une formidable occasion pour enseigner la tolérance et le respect de l’autre. Dans cette sélection découvrez des supports ludiques et pédagogiques pour sensibiliser les autres élèves aux différences, mais aussi des outils pour accueillir et accompagner sereinement les besoins particuliers.
  • La #Tortue #Doigts-malins. Essayez de faire glisser les billes dans l’emplacement correspondant à leur couleur ! Pour cela, vos doigts doivent faire preuve d’agilité !
#eveil #motricitéfine
  • Nos #rappels pour l'inclusion ! Vers toujours plus de phrase positives pour une éducation #inclusive. #quote
  • Merci pour vos photos #hoptoys ✨👌✨ #Repost @carlito_et_ginette with @get_repost
・・・
📆 Poutre du temps 📆
«C'est hier la rentrée ?» «Et Noël, c'est dans bientôt ?»
Bref, je tente la poutre du temps de chez @hoptoys_fr pour aider Carlito à se situer sur le temps. L'idée vient des tutos de @mamanstestent sur @lamaisondesmaternelles.
Seul inconvénient pour le moment : je n'ai pas de long couloir dans mon appart, donc elle est collée dans les toilettes et que le mois de septembre 🙈

#kids #enfant #activiteenfant #poutredutemps #hoptoys #etcestletempsquicourt #mumslife #mumoftwo

Suivez-nous !