Tout professeur souhaiterait pouvoir enseigner dans une classe calme, et pour certains élèves, le bruit peut aussi être une grande problématique. Qu’ils soient mal-entendants, hypersensibles, ayant des troubles du spectre de l’autisme ou de l’attention, quand le son devient bruit, cela peut vite devenir insupportable et un facteur de stress, de détournement de l’attention, ou de fatigue. Suivez nos conseils pour vous aider à maintenir une classe dans le calme.

1. Dire un mot, une phrase, qui invoquera le silence

Et si vous choisissiez un mot, différent chaque mois, qui attirera l’attention des élèves ? À chaque fois qu’ils l’entendront, les élèves devront se calmer, et faire le silence, ou y répondre et faire le silence. Dans les petites classes, choisissez des mots et des noms rigolo (saperlipopette, perlinpinpin), d’autres correspondants à des contes ou histoires, des noms d’aliments (choux de Bruxelles, petit pois), des phrases qu’ils devront compléter par des gestes, des mots, des onomatopées… Vous ne voyez pas ? Regardez cette vidéo :

2. Décorer la salle de classe

Dans une classe vide, ça raisonne. Et si vous ajoutiez des tapis, des coussins, des poufs ? Vous pouvez accrocher aux murs les créations de vos élèves, créer des panneaux sensoriels. Attention cependant à ce que la classe ne soit pas trop surchargée : cela pourrait avoir l’effet inverse et perturber l’attention des élèves !
Au pied des chaises, n’hésitez pas à mettre des embout de chaise ou des patins : rien de pire que le bruit de celles-ci sur un sol carrelé lors de l’entrée en classe ou de la récré.

Comme le mentionne Maitresseuh sur son blog, si vous êtes copain avec le prof de tennis, vous pouvez mettre aux pieds des chaises des balles usagées qui serviront à amortir les chocs entre la chaise et le sol.

Et si la couleur des murs apaisait les enfants ? Privilégiez des couleurs douces aux murs et moins agressives que d’autres.

Redécorer sa classe avec des poufs et des coussins

Pouf géant : Grâce à ses billes en polystyrène, vous pouvez façonner ce pouf géant en fonction du corps et du positionnement le plus judicieux pour l’utilisateur : position assise, couché sur le dos, sur le ventre… C’est vous qui décidez !

Coussin tout doux par 10 : Voici un lot de 10 coussins multicolores très doux et légers. Idéal pour créer instantanément des coins douillets, des cachettes confortables, des espaces relaxation…

3. Apprendre à bouger dans la classe avec calme

Et si on suivait les conseils de Céline Alvarez ? Apprenons aux enfants à bouger les chaises sans faire de bruit, à fermer et ouvrir les portes et les fenêtres dans le calme, parce qu’après tout, si on en leur montre pas, ils ne peuvent pas savoir… !

Une autre astuce consiste à ce que l’enfant, plutôt que de répéter plusieurs fois « Maitresssssssse », s’approche de celle-ci et pose la main sur son bras. Ainsi, l’adulte sait qu’on a besoin de lui, sans que l’enfant l’interrompe.

Comme le dit Maitresseuh :

Utilisé en classe avec Pedro, un petit garçon qui (entre autres) ne travaille (presque) JAMAIS sans un adulte à ses côtés, bouge tout le temps (se lève, court, rampe, marche à quatre pattes sous les bureaux) et n’est pas du tout dérangé par le fait d’interrompre ou de couper la parole à tout bout de champ. À mon grand étonnement…. Ça a marché ! […] Un Pedro tout sourire d’avoir réussi à travailler seul, une Maîtresseuh toute sourire d’avoir pu travailler avec d’autres élèves.

4. Apaiser avec les huiles essentielles

Pourquoi ne pas opter pour un diffuseur d’huiles essentielles pour votre classe ? Quelques précautions cependant : pas d’huile essentielle avant l’âge de 3 ans ! Dès 3 ans et jusqu’à 12 ans, les doses seront divisées par deux. Privilégiez également les plus douces comme celles aux agrumes ou les synergies de diffusion conçues pour les enfants. Vous pourrez diffuser ces huiles durant 20 minutes au maximum durant la pause déjeuner et laisser reposer une heure avant que les élèves rentrent dans la salle de classe.

Diffuser des huiles essentielles pour apaiser la classe

Diffuseur ultrasonique BOOPI : Un diffuseur d’huiles essentielles par ultrason efficace, design, lumineux et peu encombrant. Son utilisation est extrêmement simple, l’accès au réservoir se fait en soulevant la partie supérieure et un boûton permet de définir le mode de diffusion. Son éclairage Led avec dégradé de couleurs vous garantit une relaxation maximale.

Veilleuse diffuseur d’arômes : Jouez avec les odeurs pour créer une nouvelle expérience sensorielle ! Remplissez cette veilleuse d’eau aromatisée (huiles essentielles, arômes naturels…) pour diffuser délicatement l’odeur dans toute la pièce grâce à la brume parfumée qui s’en échappe. En plus des changements subtils de teintes, c’est aussi un haut-parleur bluetooth !

5. Utiliser un Time Timer

Et si vous utilisiez le Time Timer comme un moyen pour les élèves de se projeter dans le temps qu’il leur reste, pour être silencieux et débuter le cours ? Souvent, à l’entrée dans la classe, les enfants sont bruyants. Régler le Time Timer 5 minutes, sur 2 ou 3 minutes pour que les enfants puissent matérialiser le temps qui passe. Le bruit doit durer seulement durant la présence du disque vert. Dès que celui-ci disparait, le bruit doit disparaitre aussi.

Lors des cours qui peuvent paraitre plus long pour les enfants, vous pouvez leur proposer des moments d’échanges où ils peuvent parler entre eux, toujours durant la présence du disque vert. Dès que celui-ci disparait, le silence doit revenir.

Time Timer pour la classe d'école

Time Timer 5 minutes : « Il vous reste 5 minutes ! » D’accord, mais 5 minutes ça représente quoi ? Pour aider les enfants à mieux se représenter le temps découvrez le Time Timer plus en 5 minutes. Parfait pour les tout-petits ou les courtes actions.

Time Timer classique : Un outil très simple d’utilisation qui permet de matérialiser le temps par une représentation visuelle. Il faut tourner le disque rouge jusqu’à l’intervalle de temps désiré. La partie visible du disque diminue au fur et à mesure que le temps s’écoule jusqu’à disparaître. Un bip sonore prévient que le temps imparti est écoulé.

6. Créer un rituel de retour au calme

Créer un rituel de retour au calme pour la classe, mais aussi pour un élève qui en ressentirait le besoin. Souvent, après la pause médiane, les enfants sont surexcités car fatigués, parce qu’ils ont vécu tout plein de choses durant le déjeuner et les récréations qui l’entourent. À leur retour en classe, vous pouvez leur proposer un petit exercice de méditation ou encore un temps de repos de quelques minutes.

Pourquoi ne pas installer dans votre classe un espace de retour au calme ? Si l’enfant est agité, énervé, qu’il perturbe le cours, peut être a t’il besoin de se défouler ou de canaliser ses émotions ?  Vous pouvez y proposer une box avec de multiples outils que l’enfant pourra utiliser pour se couper des différents stimuli et s’autoréguler. De façon autonome, l’enfant va pouvoir grâce aux fiches trouver les outils dont il a besoin dans l’instant. Vous pouvez bien entendu personnaliser cette box en fonction des préférences sensorielles des enfants, et même changer les outils en fonction de leurs évolutions et de leurs sensibilités.

>> À lire et à télécharger : Une box pour l’aider à s’autoréguler

>> Lookbook : Temps calme, un espace pour se ressourcer

Un coin calme en classe

7. Moduler sa voix

Pour les élèves, il peut être ennuyeux d’écouter parer une voix monotone tout au long de la journée. Avez-vous déjà essayé de moduler votre voix et de varier les sons ? Vous pouvez commencer votre phrase en parlant fort et la terminer en parlant tout doucement, limite en chuchotant. Cela captivera ainsi les enfants qui feront le silence pour entendre la fin de votre phrase.

Comme le dit Zaubette, la maitresse qui ouvre son cartable :

C’est une façon assez théâtrale de s’exprimer, j’en conviens. Les collègues de maternelle doivent se retrouver dans mes propos, car ils en usent souvent au coin regroupement ! Il ne faut pas s’en priver en élémentaire non plus, ça marche, c’est promis !

8. Repenser la disposition de la classe

Flexible ? Vous avez dit classe flexible ? Et si on repensait la disposition de la classe pour avoir une meilleure écoute des enfants ? C’est en essayant plusieurs dispositions qu’on trouvera celle qui correspond à la classe. Un enfant peut parler, car il peut avoir du mal à se concentrer : sur une station debout ou sur une assise dynamique comme un body ball, l’enfant aura plus de capacité de concentration et sera ainsi plus silencieux.

>> À lire : 8 outils essentiels pour aménager sa classe flexible 

Assise dynamique pour la classe et l'école

Sit’n’gym : Une chaise de bureau originale puisque c’est un ballon ! Grâce à ses 4 petits pieds, ce ballon ne roule pas et permet de conserver une bonne posture droite. Fonctionnel au bureau, à la maison et à l’école.

Tabouret Tilo : Ces tabourets sont les champions de l’assise dynamique ! Leur base est subtilement arrondie pour permettre un mouvement perpétuel de la personne assise dessus. Permet de maintenir l’attention tout en offrant l’opportunité de bouger. Idéal pour les enfants ayant des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité.

9. Réaliser une échelle de décibel

Tout comme les échelles de comportements que l’on peut retrouver dans certaines classes, pourquoi ne pas opter plutôt pour une échelle de décibel ? Bien visible de toute la classe, l’instituteur déplacera le curseur dès que la classe sera bruyante afin que les élèves puissent percevoir le bruit qu’ils font, chose qu’ils ne réalisent pas forcément dans l’instant.

https://www.instagram.com/p/BoJxNm5HdiI/

10. Sensibiliser au bruit dans la classe

Et si vous sensibilisiez les élèves au bruit avec des jeux d’écoute ? Organisez des ateliers ou une journée du bruit dans votre classe, dans votre école, où les élèves devront être attentifs :

  • Enregistrez sur des enregistreurs des bruits de tous les jours et demandez aux élèves de retrouver de quoi il s’agit (les sons de la classe, de l’école, du quartier, etc.)
  • Avec le livre à jouer « L’école », partez à la découverte des sources du bruit dans une école. Que ce soit dans la salle de classe, la cour de récré ou à la cantine, demandez aux enfants pour chaque tableau de mémoriser les bruits qu’ils entendent dans ces lieux de l’école. Ensuite, demander aux enfants de se rassembler près de vous. Tous ensemble, les enfants seront alors invités à citer 20 bruits différents qu’ils peuvent rencontrer dans le livre à jouer.
  • Dans la classe, ou même dans l’école, sous forme de chasse aux trésors, demandez aux enfants de trouver un bruit qui fait « tic-tac » par exemple. Vous pouvez aussi leur demander de se faire passer un objet bruyant de mains en mains, comme des clés ou une clochette, sans qu’ils fassent de bruits.
  • Organisez un quiz sur le bruit et ses conséquences sur la santé.

Sensibiliser les enfants au bruit à l'école

Mini support enregistreur par 3 : Des supports en carton rigide et épais sur lesquels on peut enregistrer un message de 6 secondes. Collez dessus de petits objets en 3D ou dessinez un pictogramme dessus… Livrés avec une pochette plastique transparente que l’on colle sur le support et dans laquelle on peut aussi glisser des photos

Livre à jouer « L’école » : Chaque page de ce livre se déplie à 360° pour créer une scène pleine de détails et représentant autant d’opportunités d’histoires que de découvertes de nouveaux mots ! Ici, c’est l’univers de l’école qui est exploré avec 3 scènes : la cours de récréation, la salle de classe et la cantine. 4 figurines peuvent être découpées pour faire des récits animés.

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire retourner votre classe dans le silence ? Dites-nous tout en commentaire ! 

Sources :
Apprentissage chez l’enfant : les salles de classe trop décorées seraient source de distraction, 5 octobre 2016, Le Huffington Post
Apprenez à l’enfant à ne pas interrompre en une seule étape, 7 juillet 2014, An Every Day Story
Comment avoir le silence en classe ?, 19 juin 2013, Zaubette.fr
Geste respectueux pour apprendre aux enfants à ne pas nous interrompre, 22 novembre 2015, Maitresseuh.fr
Lutter contre le bruit à l’école, c’est possible, Bruitalecole.be

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.