Pour apprendre à parler et à former des mots, le bébé a besoin de les entendre. Il est donc important de l’impliquer dans la communication et de lui parler, même s’il n’est pas encore capable de répondre. Alors quelles stratégies mettre en place pour stimuler ses capacités langagières au quotidien ? Suivez notre guide ! 

1. Appuyez-vous sur des supports visuels

Mettre des images sur des mots permet au bébé de pouvoir associer la signification du mot avec sa représentation. Présentez-lui des figurines en lui expliquant « Tu as vu la girafe ? Elle a un long cou… » « Le crocodile est vert ». Vous pouvez également lui décrire des imagiers.

2. Utilisez des jeux sonores

L’écoute est indispensable pour que le bébé apprenne à parler.  Vous pouvez faire avec lui un loto sonore, par exemple lui faire écouter le bruit des animaux et lui expliquer : « Le chat fait miaou, le chien fait ouaf ouaf, tu entends ? »

3. Jouez avec des jeux de langage… et autres

Pour être toujours dans l’échange avec le bébé tous les jeux peuvent être de bons supports. Les jeux de manipulation peuvent servir à instaurer une discussion. Les jeux qui reproduisent des éléments du quotidien, comme les fruits et légumes à couper, sont également d’excellents supports.

15 stratégies 
pour stimuler les capacités langagières
 au quotidien

4. Racontez une histoire, lisez des livres

Lorsque vous racontez une histoire, votre façon de parler n’est plus la même. C’est en vous écoutant dans ces moments-là que le bébé va pouvoir prendre conscience qu’il existe plusieurs types de parole, et adapter son niveau d’écoute.

Laissez-le également explorer ses livres, les empiler, les manipuler, tourner les pages, etc. C’est ainsi que se développera son envie de vous le raconter à son tour en pointant et en nommant les illustrations.

5. Utilisez le renforcement positif

Lorsque vous parlez à un bébé, utilisez le principe du renforcement positif. Si le bébé dit « mono » au lieu de moto, insistez à chaque fois que vous croiserez une moto en lui disant « Ah oui, tu as raison c’est bien une moto. ».

6. Utilisez un geste lié à ce que vous dites

Afin que l’enfant puisse mimer ce qu’il souhaite exprimer, utilisez un geste lié qu’il apprendra ainsi à refaire. Par exemple, lorsque c’est l’heure de manger, et que vous avez faim, dites que vous avez faim en mimant que vous allez manger. Vous pouvez vous aider de livres sur la langue des signes pour bébé. De même, lorsque l’enfant pointe du doigt, nommez ce qu’il est en train de vous montrer.

Stimuler le langage par les livres

7. Commentez vos actions

Lorsque vous êtes avec un enfant, commentez ce que vous faites, dites-lui ce qu’il va se passer afin qu’il puisse associer ce que vous dites avec les actions que vous allez faire ensemble. Plutôt que d’insister pour que l’enfant parle, vous lui donnerez ainsi le goût de s’exprimer à son tour.

8. Décrivez ses actions

Utiliser des mots pour décrire les actions et les sentiments de votre enfant va aussi l’aider à intégrer ce nouveau vocabulaire. Par exemple, lorsqu’il pleure : « Je vois que tu pleures, tu as l’air triste de voir maman partir au travail. ».

9. Discutez avec bébé

Lorsque votre bébé babille, imaginez ce qu’il peut vous dire et répondez lui ! Posez-lui des questions ouvertes qui n’ont pas de bonne ou de mauvaise réponses. Cela favorise les interactions et vous verrez rapidement un échange se former, même si vous ne pouvez pas encore comprendre tout à fait ce qu’il exprime.

Discutez avec bébé pour stimuler son langage

10. Reprenez ses premiers mots en détaillant

Un enfant apprend de vous. Lorsqu’il prononce mal, vous pouvez répéter correctement les mots et exagérer les sons plus difficiles. Vous lui montrerez ainsi que vous avez compris, sans mettre de pression sur lui. De plus, en vous écoutant prononcer des phrases complètes, il apprendra par l’exemple.

11. Chantez avec l’enfant

Il est facile pour un enfant d’apprendre les mots en chanson. Que ce soit avec des comptines ou des chansons plus longues, l’enfant apprendra plus facilement, grâce aux rimes, le nom des lettres de l’alphabet, celui des couleurs ou des nombres par exemple.

12. Connectez les mots parlés et imprimés

Lorsque vous pointez des mots dans des livres ou sur des produits du quotidien (bouteille de jus de fruits, paquet de biscuits…) votre enfant commence à comprendre comment les mots imprimés et parlés sont connectés.

13. Limitez la télé
 et les écrans

Devant une télévision ou un écran, l’enfant reste passif… Ceux-ci peuvent même engendrer des difficultés de langage. Dans la majorité des cas, ce sont les échanges et les interactions avec les autres, notamment les adultes, qui permettent à l’enfant de développer son langage.

Limiter les écrans pour stimuler le langage

14. Soyez enjoué !

Lorsque vous jouez avec un enfant, parlez-lui de ce qu’il voit, de ce qu’il touche. Lorsqu’il fait un encastrement avec des animaux, plutôt que de lui demander « Qu’est-ce que
c’est ? », vous pouvez lui dire
 « Oh, mais quel est cet animal
à rayures blanches et noires,
ce ne serait pas un zèbre ? »,
 toujours dans le but de développer son vocabulaire
et de le rendre toujours plus précis.

15. Utilisez des pictogrammes

Les pictogrammes en langage expressif sont très utiles aux enfants porteurs de handicap, mais peuvent être également
très pertinents pour des
tout-petits qui peuvent
s’appuyer sur ceux-ci pour
se faire comprendre.

Et vous, comment faites-vous pour stimuler le langage de bébé ? Racontez-nous en commentaire vos astuces et vos idées ! 

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.