L’apprentissage du langage commence dès le début de la vie d’un enfant et se développe progressivement. De ses premiers babillements jusqu’aux phrases complexes, le petit-enfant passe par plusieurs étapes essentielles. Chaque enfant a son propre rythme, qu’il est important de respecter et qui dépend de son âge, de son environnement, mais également des difficultés qu’il peut rencontrer notamment s’il est porteur d’un handicap. Par exemple, les troubles du spectre autistique sont des troubles neurologiques qui peuvent affecter, entre autres, le langage de l’enfant. Dans le cas d’un enfant porteur de handicap, l’intervention précoce peut jouer un grand rôle dans le développement de ces capacités. Dans cet article, nous avons regroupé nos billets abordant le langage afin de vous donner des astuces et des solutions pour favoriser le développement du langage de votre enfant, et ce, dès son plus jeune âge.

12 conseils pour favoriser le développement du langage

L’alphabétisation précoce est étroitement liée au développement du langage au cours des années préscolaires, dans les crèches et autres lieux d’accueil du jeune enfant. Les disparités dans les contextes linguistiques et socio-économiques contribuent à des retards dans les compétences linguistiques et à un vocabulaire moins riche, ce qui contribue à des inégalités dès la petite enfance. Afin d’enrayer ces inégalités sociales face au langage, l’intervention précoce des parents, des réseaux d’accueil des jeunes enfants notamment des crèches, doit être un levier pour favoriser l’égalité des chances. Dans cet article, on vous donne 12 conseils pour favoriser le développement du langage des tout-petits.

>> À lire : 12 conseils pour favoriser le développement du langage

Les compétences socles du langage

Développer le langage des plus petits avec Placote

Placote est une marque de jeux éducatifs spécialisée dans les apprentissages langagiers et socioaffectifs. Placoter est une expression québécoise signifiant bavarder. L’entreprise place l’interaction entre les parents et les enfants au centre de son approche. L’objectif de ces jeux est de développer des compétences langagières tout en favorisant les échanges avec l’enfant. Ce sont des jeux éducatifs, mais surtout ludiques. Les visuels colorés et enfantins plairont et sauront stimuler l’imagination de vos enfants !

La marque propose des jeux éducatifs adaptés au développement de l’enfant : chaque jeu offre plusieurs parcours, avec des niveaux de difficulté croissante. Ainsi, il sera facile pour les parents d’adapter le jeu au rythme et aux besoins de son enfant. Découvrez plus en détail les différents jeux Placote pour développer le langage dans l’article ci-dessous.

>> Je découvre les jeux Placote

Jeux Placote

15 stratégies pour stimuler le langage

Pour apprendre à parler et à former des mots, le bébé a besoin de les entendre. Il est donc important de l’impliquer dans la communication et de lui parler, même s’il n’est pas encore capable de répondre. Alors, quelles stratégies mettre en place pour stimuler ses capacités langagières au quotidien ? Suivez notre guide pour développer le langage de bébé !

>> Découvrir les 15 stratégies pour stimuler le langage

15 stratégies 
pour stimuler le langage

Le langage et la communication pour tous : quels enjeux ?

La communication est essentielle pour que les personnes puissent s’exprimer, bien sûr, mais aussi pour comprendre le monde qui les entoure. Elle est tout aussi importante – sinon plus – lorsque cette personne a un handicap et n’est pas en mesure d’interpréter son environnement aussi facilement que les autres. « Ce n’est pas parce qu’une personne ne peut pas parler qu’elle n’a rien à dire. » La communication est un besoin humain fondamental, permettant aux personnes de se connecter entre elles, de prendre des décisions qui affectent leur vie, d’exprimer leurs sentiments et de se sentir membres de la communauté dans laquelle elles vivent. C’est un processus à double sens et s’il y a une difficulté, il y a une responsabilité partagée pour comprendre et résoudre le problème. Découvrez notre réflexion à ce sujet.

>> À lire : Le langage et la communication pour tous : quels enjeux ?

Le langage et la communication de l'enfant porteur d'handicap

Autisme : connaissez-vous le langage Saccade ?

Saviez-vous qu’il existait un langage adapté pour les personnes atteintes de Troubles du spectre de l’autisme (TSA) ? Équivalent de la langue signée pour les malentendants, le LSC (Langage Saccade Conceptuel) est un système essentiellement graphique permettant une compréhension commune de signes et de significations par les personnes atteintes de TSA et les neurotypiques. Découvrez plus en détail ce concept développé au Québec en 2005 ainsi que les résultats escomptés.

>> Je découvre le langage Saccade

Un enfant tient dans sa main un support de communication pour pictogrammes aimantés Idéo Picto.

Les pictogrammes en langage expressif

L’utilisation des pictogrammes est d’un grand intérêt pour apprendre à communiquer. Chez certains enfants porteurs de troubles de la communication, ces symboles visuels vont être d’une très grande aide pour se faire comprendre. Que cela soit pour la communication alternative ou pour une communication augmentative, on peut utiliser des pictogrammes. De plus, les pictogrammes peuvent également servir aux jeunes enfants pour s’exprimer.

>> Découvrez 3 méthodes de communication : le PODD, le PECS et le Makaton ainsi que les solutions Hop’Toys.

Langage : Une femme communique avec un enfant à l'aide d'un pictogramme représentant une chaussure.

Et vous, que votre enfant soit porteur de handicap ou non, quelles sont vos stratégies pour développer son langage ?

Mathilde est coordonnatrice Tiers-Lieu chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.