Saviez-vous, qu’il existait un langage adapté pour les personnes atteintes de Troubles du spectre de l’autisme (TSA) ? Équivalent de la langue signée pour les malentendants, le LSC (Langage Saccade Conceptuel) est un système essentiellement graphique permettant une compréhension commune de signes et de significations par les personnes atteintes de TSA et les neurotypiques.*

Nouvelle manière d’aborder les TSA

En développant la méthode SACCADE au Québec en 2005, Brigitte Harrisson (elle-même autiste) et Lise Saint-Charles ont changé l’approche sur l’autisme en plaçant au centre de celle-ci le développement personnel plutôt que l’apprentissage. Auparavant les enfants atteints de TSA apprenaient par cœur des comportements jugés adéquats selon les situations ; pour « rentrer dans le moule ». Cependant chaque situation est unique, SACCADE consiste donc en un accompagnement adapté à enfant, lui permettant d’évoluer à son propre rythme et de prendre conscience du monde qui l’entoure.

Le modèle SACCADE est basé sur l’hypothèse d’un fonctionnement cognitif différent entre les neurotypiques et les TSA. En effet ces derniers se concentrent plus sur les détails concrets et ont beaucoup plus de mal à assimiler les généralités.
Pour Lise Saint-Charles «  la différence entre le cerveau d’une personne autiste et le cerveau d’une personne non autiste est comparable à celle entre une voiture à transmission manuelle et automatique ».  « Quand on a une voiture à transmission manuelle, on doit passer de la 1re  à la 2e et la 3e vitesse de façon consciente »* ça c’est le cerveau des autistes.  La personne non autiste, elle, a comme une voiture à transmission automatique, pas besoin de poser des questions ; tout se fait naturellement.»
Pour les TSA, le traitement de l’information est saccadé, tout ce qui n’est pas vu n’est pas traité consciemment ; pour eux tout passe par le visuel. C’est pourquoi la méthode SACCADE a développé un langage écrit conceptuel (à travers des images et pictogrammes) qui permet aux enfants atteints de TSA de mieux saisir les notions abstraites que leur cerveau a du mal à intégrer (et de gérer des crises de non-sens, voire de les éviter) et d’exprimer leurs émotions plus facilement.

>> À lire : Les pictogrammes en langage expressif

Autisme : La méthode ABA et les renforçateurs

Concept de SACCADE

Le LSC  (Langage Saccade Conceptuel) est construit comme une langue permettant un réel échange entre neurotypiques et autistes à l’aide de concepts et outils visuels.

Pour le bon développement de l’enfant TSA, il est utile d’avoir recours à tout ce qui est de l’ordre du visuel, par exemple des dessins, des pictogrammes, afin de lui expliquer un mot à l’aide d’une image.

Pour comprendre comment imager un concept abstrait, la métaphore de la fleur est très utile ; le noyau représente le concept central et les pétales sont toutes les déclinaisons possibles. Prenons l’exemple d’un biscuit. Il existe plusieurs types de biscuit : des durs, des mous, des ronds, des carrés etc. La méthode SACCADE va donc  amener à écrire au centre de la fleur le mot biscuit et sur chaque pétale les différents types de biscuits existants (la madeleine,  le petit Lu) ou encore les différentes caractéristiques se rattachant au gâteau.

Les pictogrammes sont également très souvent utilisés  pour représenter une action dans différentes situations. Prenons par exemple l’action de s’asseoir ; la plupart du temps nous nous asseyons sur une chaise mais lorsqu’il n’y a pas de chaise un enfant neurotypique s’assiéra par terre en tailleur. Pour un enfant atteint de TSA, l’action de s’asseoir sera étroitement liée à la chaise et il se retrouvera face à un non-sens lorsqu’on lui demandera de s’asseoir dans un endroit sans chaise. Les pictogrammes ont donc pour but de montrer que l’on peut s’asseoir sur une chaise, sur un banc mais également par terre en tailleur, etc. Cette représentation visuelle donne à l’enfant atteint de TSA  tous les outils pour comprendre les choses d’une manière plus assurée et coordonnée.

>> À télécharger : Des séquences de pictogrammes pour faciliter les gestes quotidien

Les résultats escomptés

Grâce au Langage Saccade Conceptuel, des résultats positifs ont été constatés, tels une diminution de l’anxiété et des troubles du comportement ainsi qu’une augmentation de l’initiative et de la spontanéité. La méthode SACCADE a eu un impact majeur sur le développement de la pensée verbale, ce qui a permis d’établir une réelle communication entre les parents et leur enfant porteur de TSA.

En leur donnant la parole (exprimer leurs émotions), en les laissant faire leur propre choix, le LSC a permis un épanouissement et une meilleure communication auprès des enfants porteurs de TSA.

Elle est également le « seul outil existant qui permet à plusieurs personnes ayant des troubles du spectre autistique d’avoir accès aux apprentissages académiques de manière intégrée ». Cette méthode donne de nouvelles clés pour nous faire avancer vers une société plus inclusive.

>> À lire : Autisme : quelles solutions pour une société inclusive ?

Où trouver le modèle SACCADE en France

SACCADE, Centre d’expertise en autisme a été développé au Quebec et collabore avec le FAM (Foyer d’Accueil Médicalisé pour adultes avec autisme).

Depuis 2013, il existe en France trois points de services appliquant le modèle SACCADE :

  • St-Avold
  • Bitche
  • Sarreguemines

Le modèle est également mis en place dans une UEMA (Unité d’Enseignement Maternelle Autisme) à Metz.

*Toutes les citations proviennent du site SACCADE Centre d’expertise en Autisme.

Marianne est responsable de communication chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog. Passée par l'édition, la médiation culturelle et l'enseignement, elle aime tout particulièrement aborder des sujets pédagogiques, culturels et d'actualité.

4 Commentaires

  • Emmanuelle dit :

    Bonjour,
    Pour s’y former en France, une association propose régulièrement des sessions en plus de l’appliquer. Il s’agit d’Autisme 3D. Les endroits que vous citez en France y sont formés mais ne propose pas la formation.

  • Caroline dit :

    Merci Emmanuelle pour ce retour !

  • Catherine gibon dit :

    Bonjour quelle est la différence avec le Pecs?
    Catherine Gibon

  • Emilie dit :

    Bonjour

    Je me permets d’ajouter que le sessad de saint avold propose également une fois par an une formation très complète pour laquelle ce sont Mme Harrisson et Mme Saint Charles qui font le déplacement depuis le Québec. J’y ai assisté cette année, c’est très complet et très enrichissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.