Les centres d’intérêt ou même les passions peuvent être de véritables sources de motivation pour les enfants surtout dans leur apprentissage. Il est donc intéressant de savoir reconnaître leurs centres d’intérêt pour ensuite les utiliser dans le but d’améliorer certaines de leurs compétences. Mais comment savoir ce qui passionne votre enfant ? Nous vous donnons ici quelques conseils.

Aidez les enfants à trouver leur « élément » (Ken Robinson)

Je vous entends déjà me dire, c’est quoi l’élément? Laissez-moi vous expliquer ! Selon Ken Robinson, l’élément est « le point de rencontre entre nos talents et nos passions. » Pour être plus clair : c’est trouver l’activité ou les activités qui vont nous permettre de nous sentir bien, de nous sentir véritablement nous même et de nous épanouir davantage. Tout le monde sur terre a un élément , il faut juste réussir à le trouver.

Justement, voici quelques conseils pour réussir à trouver l’élément de votre enfant en situation de handicap ou non. Pour cela il faut connaître ses talents (ce qu’il sait bien faire) et sa ou ses passions (ce qu’il aime faire). L’exercice suivant provient du livre Génie toi-même, écrit par Philippe Brasseur, et permet de rendre compte des talents et des passions des enfants. Cela vous permettra par la suite de trouver des manières de lier talents et passions et de vous en servir pour améliorer certains apprentissages ou compétences de votre enfant.

Voici l’exercice : Demandez à votre enfant de lister ou de vous dire (s’il n’écrit pas) ses 10 talents et ses 10 passions. Une fois qu’il (ou vous) avez dressé les listes, trouver les manières de conjuguer talents et passions. Cet exercice vous permettra de connaître les centres d’intérêt de votre enfant et les utiliser pour le motiver et pour lui donner confiance en lui.

Comment reconnaître les centres d’intérêts de mon enfant ?

Il est important qu’en tant que parents vous soyez attentifs aux centres d’intérêt de votre enfant. Pour savoir les reconnaître, écoutez de quoi parle votre enfant le plus souvent, observez  les histoires qu’il aime, les jouets vers lesquels il se tourne le plus… La communication non verbale est très importante ici (mimiques, gestes…). Il est essentiel de savoir quand une activité plait ou non : a t’il rit durant cette activité ou avec ce jouet ? Était il attentif lors de la présentation du jouet, de l’histoire…? Autant de questions simples qui vous permettront de mieux connaître  les intérêts de votre enfant afin de choisir  les activités et jouets à lui offrir.

hop281_sit3

Soyez réceptif à la communication non verbale de votre enfant lors d’activités.

Quand passion rime avec apprentissage

Et oui, certaines passions ou centres d’intérêt  peuvent être de véritables moteurs pour l’apprentissage des enfants. A vous de vous en servir pour le motiver à apprendre et à développer certaines compétences. Votre enfant est peut être passionné par les animaux ? Pas de problèmes vous pouvez intégrer cette passion à des problèmes de math par exemple ou encore acheter des livres sur les animaux pour développer ses capacités de lecture. Cette passion peut se retourner en motivation majeure pour votre enfant ! En plus d’adapter des classiques de l’éducation, vous pouvez aussi opter pour des jouets éducatifs sur le thème des animaux qui plairont à tous les enfants en situation de handicap ou non! Voici quelques idées, pour vous inspirer si votre enfant adore les animaux :

PELUCHE CHAT SENSORIEL
LE SIFFLET OISEAU
COMPTEURS ANIMAUX DE LA FERME PAR 72
MAXI TAMPONS - 12 ANIMAUX
PANICOZOO
ANIMAUX MAGNÉTIQUES PAR 4
PUZZLE BOIS ANIMAUX PAR 4
LA VEILLEUSE COCCINELLE

Votre enfant a peut être d’autres centres d’intérêt que notre exemple sur les animaux. Vous trouverez sûrement d’autres jeux en lien avec la passion ou les intérêts de votre enfant sur notre site www.hoptoys.fr.

Quand la passion vire à l’obsession et à l’enfermement de l’enfant

Utiliser une passion comme moteur d’apprentissage est une bonne chose. Cependant, il faut faire attention que ces passions ou ces centres d’intérêt ne virent pas à l’obsession et à l’enfermement. C’est parfois le cas chez certains enfants et notamment chez les enfants porteurs de troubles TED.

Le côté « obsessionnel » est à surveiller pour ne pas que l’enfant s’enferme et limite ses contacts avec le monde environnant. Pour cela il est important d’apprendre à reconnaître quand la passion vire à l’obsession chez votre enfant. Quand cela arrive, il faut essayer d’intéresser votre enfant à d’autres sujets. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’extrême et à détourner sans arrêt les centres d’intérêt, votre enfant a le droit d’avoir des sujets préférés.

Et vous, quelle est la passion de votre enfant ? 🙂

Sources :
http://apprendreaeduquer.fr/aider-les-enfants-trouver-leur-element/
http://theomaluanneief.canalblog.com/archives/2013/02/13/26402256.html

 

 

 

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.