Psychomotricité en Action est une association solidaire créée le 2 février 1998 par des étudiant‧e‧s en psychomotricité de la Pitié Salpêtrière. Elle regroupe des étudiant‧e‧s venant des 3 écoles de psychomotricité d’Ile-de-France :  l’IFP de la Pitié Salpêtrière, l’ISRP Paris et l’IFP des Mureaux. L’association propose un accompagnement psychomoteur au sein de projets en France et à l’étranger auprès de jeunes enfants.

Projets à l’étranger : Accompagner les populations concernées avec des activités psychomotrices

L’objectif à l’étranger est de travailler auprès des équipes pour apporter des connaissances psychomotrices, échanger avec les professionnel‧le‧s et proposer des activités aux populations concernées. Nous avons 3 projets à l’étranger où nous partons chaque été.

Le projet en Géorgie : apporter une aide pour le suivi des enfants avec TSA

Il a lieu dans une Maison Verte accueillant des enfants de 3 à 8 ans présentant des troubles du spectre autistique. C’est un lieu d’accueil et de rencontre pour les parents. Le but de PEA est d’avoir un échange avec les professionnel‧le‧s sur place.  Ces dernier‧è‧s sont en demande d’apports théoriques de psychomotricité. Tout cela dans le but d’apporter un nouveau support de travail.

psychomotricité en action

>> À télécharger aussi : « Infographie : le métier de psychométricien‧ne »

En Tunisie : sensibiliser au développement psychomoteur de l’enfant

L’action en Tunisie se déroule dans un orphelinat et pouponnière de l’INPE (Institut National Protection de l’Enfance). Nous accompagnons des enfants de la petite enfance jusqu’à l’adolescence. L’objectif principal est de sensibiliser les nourrices à la psychomotricité et au développement psychomoteur de l’enfant. Et également d’élargir cette sensibilisation à tous les professionnel‧le‧s de l’INPE. Auprès des enfants, le but est la mise en place d’activités psychocorporelles.

>> À télécharger aussi : « La motricité libre en une infographie ».

Le projet en Roumanie : travailler autour de la confiance en soi

Le projet en Roumanie a lieu auprès d’enfants et adolescents à partir de 3-4 ans placés en orphelinat. Certain‧e‧s sont en situation de handicap, la plupart ayant une carence affective à la suite de lourds problèmes socio-familiaux. Le but étant la revalorisation, la prise de confiance en elleux, le ressenti de leur corps à travers des stimulations sensorielles. Mais également de rétablir le lien avec les nourrices pour créer un climat de confiance pour pouvoir travailler ensemble avec un même objectif.

psychomotricité en action

Projets en France : développer la psychomotricité dans les services pédiatriques

Projet Jump

Le projet Jump se déroule au service de neurologie de la Pitié-Salpêtrière, pour accompagner les jeunes adultes à passer du service pédiatrique au service adulte. Nous proposons toutes les semaines des séances de psychomotricité à des groupes de 2 à 4 patient‧e‧s en lien avec une infirmière coordinatrice.

Projet Détente

Nous proposons des séances de détente aux étudiant‧e‧s de Jussieu pendant la semaine de la Santé. Cela permet de faire découvrir la profession aux autres étudiant‧e‧s et pour nous, de nous entrainer à la pratique de notre futur métier. Sur le long terme, il est envisagé de proposer d’autres médiations aux étudiant‧e‧s.

Des projets d’étudiant‧e‧s engagé‧e‧s en France comme à l’étranger que l’on a souhaité vous faire découvrir afin de les soutenir dans leur démarche en faveur des enfants en situation de handicap.

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.