Tous les enfants ont eu un jour peur du noir, de l’orage, des insectes… Et c’est normal car la peur est une émotion naturelle qui aide les enfants à se structurer et à se développer. En effet, sans ce sentiment, l’enfant ne connaîtrait pas le danger et mettrait par exemple sa main sur le feu. La peur nous permet donc de nous protéger. En tant qu’adultes nous avons appris à gérer nos peurs, c’est donc notre rôle d’aider les enfants à savoir comment réagir. Alors voici quelques conseils.

L’aider à surmonter ses peurs

La peur du coucher (et du noir)

Alors qu’avant il n’y avait aucun problème pour qu’il s’endorme dans le noir et la porte fermée, en grandissant votre enfant vous demande de laisser la porte entrouverte en laissant la lumière du couloir allumée. Pas de panique, cette peur est habituelle chez les enfants car le coucher peut être un moment difficile pour eux : peur du noir, d’être seul, de ne plus vous voir… Mais certaines solutions peuvent être mises en place afin qu’ils puissent mieux contrôler la situation.

  • La mise en place d’un rituel pour le coucher : Ce petit rituel permettra à votre enfant d’acquérir un sentiment de sécurité et de confiance. Oui mais comment créer un rituel ? Rien de plus simple,  vous pouvez prévoir avant qu’il se couche la lecture d’histoires , un câlin, chanter une chanson ou encore des massages pour aider à la relaxation. Pour les enfants présentant des troubles autistiques vous pouvez également mettre en place une routine avec des pictogrammes.  (Voir exemple ci-dessous).

 

le-panier-de-massage

Le panier de massage

 

ideo-jeu-integral

La routine du coucher avec Idéo Picto

 

  • Eviter les écrans avant le coucher car ils ont tendance à trop stimuler les enfants avant de dormir.
  • Aménager une chambre sensorielle pour que votre enfant se sente comme dans un cocon et donc en sécurité. Il est important de savoir les besoins de votre enfant et ce qui arrive à le rassurer. N’hésitez pas à parler avec lui de ce qui le dérange dans sa chambre; l’obscurité, l’emplacement du lit, le silence, le fait d’être seul… Alors à chaque besoin des solutions. Pour la peur du noir et des ombres vous pouvez opter pour  une veilleuse qui diffuse une jolie lumière apaisante.  Vous pouvez également solliciter le toucher pour le transformer en caresse et apaiser votre enfant. Entre peluches et coussins votre enfant se sentira bien protégé! Découvrez ici nos conseils pour aménager une chambre sensorielle.

 La peur des bruits

La peur du bruit est une peur assez répandue chez les plus petits. On la trouve généralement vers l’âge d’un an. Cette peur est liée à l’inconnu car votre enfant ne connait et ne reconnait pas l’ensemble des bruits qui l’entourent. Voici quelques idées pour apprivoiser cette peur :

  • En premier lieu, il convient de lui expliquer d’où provient le bruit et de lui montrer l’objet afin qu’il puisse comprendre et reconnaître par la suite le bruit qui le terrorise.
  • Discuter de sa peur avec lui : il est important d’échanger avec votre enfant de sa peur afin qu’il puisse mettre des mots sur son ressenti et par la suite pouvoir l’affronter.
  • Imiter les bruits qui l’effraient : n’hésitez pas à refaire certains bruits pour le rendre plus amusant et plus rassurant. Par exemple, si votre enfant a peur des aboiements de chien, refaites les avec lui avec une voix ou des mimiques rigolotes. Ou encore, si celui-ci a peur de l’orage, utilisez le tube à tonnerre pour l’habituer aux bruits et le rendre amusant.
tube-a-tonnerre-

Tube à tonnerre

 

  • Enfin, faites découvrir des nouveaux bruits à votre enfant pour l’habituer à la découverte de nouveaux sons, l’éveiller et le rassurer. Pour cela, vous pouvez faire des instants musiques avec lui.

La peur associée à une situation particulière

Cette peur là apparaît plus tard, quand l’enfant est plus grand entre 5 et 12 ans. Cela peut être la peur d’aller chez le docteur ou le dentiste, la peur des piqûres ou encore des voleurs. Ci-dessous quelques idées pour gérer cette angoisse :

  • Prenez au sérieux la peur de votre enfant. Même si elle semble anodine, sa peur à lui est réelle et il a besoin d’être écouté. Ne minimisez donc pas ses émotions.
  • Lui faire exprimer sa peur à l’aide d’un dessin ou de la pâte à modeler. En effet, le fait de mettre en image sa peur permet à votre enfant d’apprivoiser son angoisse et de l’extérioriser.

crayons-de-couleurs-xxl-3-en-1- (1)

Crayons de couleurs XXL

  • S’il a peur de certaines situations comme aller chez le docteur, chez le coiffeur ou encore à l’hôpital, vous pouvez mettre en place des séquences à l’aide de pictogrammes qui expliquera le déroulé du rendez-vous. Cela permettra à votre enfant d’être rassuré car il saura à l’avance ce qu’il va se passer. Une autre idée est de demander à votre docteur, par exemple, une première visite de présentation.
  • Lui faire lire des histoires en lien avec ses peurs. Par exemple, s’il a peur de se rendre chez le docteur, vous pouvez lui lire le livre mon docteur. Vous pouvez également opter pour le jeu courage qui raconte 7 histoires en images illustrant les peurs courantes des enfants et comment les surmonter.
courage

Le jeu courage !

 

La peur du changement

Certains enfants, notamment ceux présentant des troubles autistiques, ont peur des changements. Même des modifications mineures de leur environnement ; comme par exemple si un objet a été changé de place sur son bureau. Cette peur, peut parfois entraîner des crises d’angoisses. Il est donc important de trouver des solutions afin qu’ils puissent mieux vivre au quotidien, car on le sait, des changements il peut y en avoir tous les jours. Voici quelques solutions :

  • Essayez d’introduire de nouvelles choses, des personnes ou des lieux progressivement, en commençant par en parler. Par exemple, vous pouvez simuler une visite chez le docteur avant qu’elle ne se produise afin d’expliquer à votre enfant les personnes qu’il va rencontrer et les objets qu’il va découvrir là bas. Pour vous aider, vous pouvez utiliser des images provenant d’imagiers, des pictogrammes ou encore des livres.
les-pictogrammes-parce-qu-une-image-vaut-mille-mots

Les pictogrammes 1

  • Comme indiqué un peu plus haut, vous pouvez réaliser des séquences à l’aide de pictogramme pour instaurer une habitude et effacer la peur de votre enfant. Vous pouvez utiliser les pictogrammes du jeu Ideo Picto intégral.Un enfant avec des troubles autistiques apprend beaucoup plus facilement si elle peut voir des images et permet de rassurer plus facilement.
  • La création de scénarios sociaux : Les scénarios sociaux, développés par Carol Gray, ont pour objectifs de fournir aux personnes avec autisme de l’information exacte sur les diverses situations de la vie courante. Ils décrivent des situations sociales qui présentent des difficultés pour ces personnes en faisant ressortir les indices pertinents et en leur proposant des réponses plus appropriées. Ces outils individualisés se rédigent dans le cadre d’une démarche d’écriture et de dessins.

Notre liste des peurs n’est bien entendu pas exhaustive, mais elle peut vous donner quelques pistes pour affronter les terreurs de vos enfants. Découvrez ci-dessous, des attitudes à adopter avec votre enfant face à n’importe quelle peur.

Des attitudes à adopter pour chaque peur :

  • Décodez les signaux de peur de votre enfant afin de reconnaître son comportement lorsqu’il a peur mais aussi la source de celle-ci.  Ces signaux peuvent être lorsqu’il se cache, lorsqu’il ferme les yeux, lorsqu’il se blottit contre vous… Reconnaître ces signes vous permettra de mettre en place les actions nécessaires pour l’aider à gérer ses peurs.
  • Parlez avec lui de ces peurs car les mots aident à mieux gérer les émotions. Si votre enfant arrive à nommer précisément ce qui lui fait peur il saura par la suite mieux les gérer.
  • Utilisez des déguisements ou des accessoires afin qu’il se sente fort et confiant pour affronter ses peurs. On le sait les enfants sont dans l’imaginaire, utilisez cela pour lui donner le contrôle. Par exemple, déguisez votre enfant avec un costume de super-héro afin qu’il puisse affronter le monstre qui se cache sous son lit.
  • Expliquez à votre enfant que vous aussi vous aviez des peurs étant enfant et que maintenant vous savez les gérer.
  • Enfin, n’hésitez pas à le féliciter lorsqu’il arrive à contrôler certaines peurs.

>>> Découvrez notre infographie : A chaque âge sa peur !

 

 Source :

http://www.les-supers-parents.com/les-3-principales-origines-des-peurs-des-enfants/
http://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/comportement/fiche.aspx?doc=bg-naitre-grandir-peur-comment-intervenir
Livre : Comprendre l’autisme pour les nuls

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram

  • Chez Hop’Toys, on souhaite vous permettre de voir la #rentrée comme une fête… et donc de la célébrer. Dans notre #bloghoptoys on a quelques idées et de super cadeaux à télécharger pour faire de cette semaine de rentrée une semaine exceptionnelle et joyeuse…
#téléchargement #gratuit
  • Les températures baissent, les jours se raccourcissent… Et oui la #rentrée pointe bien le bout de son nez ! Mais pas de panique, chez Hop’Toys on vous propose un #dossier spécial en vous orientant vers des #conseils, des #ressources, des #articles… Pour préparer la rentrée en paix. A bientôt sur le bloghoptoys.fr
  • Certains enfants ont du mal à trouver le sommeil et l'heure du coucher peut vite devenir stressante pour toute la famille. Alors pour aider les enfants à rejoindre les bras de Morphée, découvrez notre sélection pour passer de belles nuits. Des veilleuses, des doudous, des coussins... Tout pour relaxer et détendre avant une bonne nuit de #sommeil.  #hoptoys #handicap
  • Une trousse #ergo trop bien pour la rentrée Elle offre plusieurs compartiments pour ranger les #fournitures scolaires : les stylos d’un côté, les crayons de couleurs de l’autre, les ciseaux dans une pochette… Apporte structure et organisation à l’école : on ne perd plus de temps et d’énergie à chercher au fond de la trousse. Pochettes à l’extérieur pour ranger des fidgets. #rentrée
  • Plus que quelques jours avant la fin des vacances. Alors oui, on en profite au maximum jusqu'à la fin mais il est important également de savoir reprendre les bonnes habitudes pour ne pas avoir du mal les premiers jours de la #rentrée. Pour se faire, on utilise des #outils #adaptés comme des plannings, des #pictogrammes ou encore des #timers pour expliquer aux enfants les #routines. On reprend les bonnes #habitudes !
  • Vous accueillez un enfant ayant des besoins différents dans votre classe, dans votre structure d'accueil ? Mais comment aborder le sujet avec tous les enfants ? Et comment les intéresser ? Pensez avant tout que c'est une formidable occasion pour enseigner la tolérance et le respect de l’autre. Dans cette sélection découvrez des supports ludiques et pédagogiques pour sensibiliser les autres élèves aux différences, mais aussi des outils pour accueillir et accompagner sereinement les besoins particuliers.
  • La #Tortue #Doigts-malins. Essayez de faire glisser les billes dans l’emplacement correspondant à leur couleur ! Pour cela, vos doigts doivent faire preuve d’agilité !
#eveil #motricitéfine
  • Nos #rappels pour l'inclusion ! Vers toujours plus de phrase positives pour une éducation #inclusive. #quote
  • Merci pour vos photos #hoptoys ✨👌✨ #Repost @carlito_et_ginette with @get_repost
・・・
📆 Poutre du temps 📆
«C'est hier la rentrée ?» «Et Noël, c'est dans bientôt ?»
Bref, je tente la poutre du temps de chez @hoptoys_fr pour aider Carlito à se situer sur le temps. L'idée vient des tutos de @mamanstestent sur @lamaisondesmaternelles.
Seul inconvénient pour le moment : je n'ai pas de long couloir dans mon appart, donc elle est collée dans les toilettes et que le mois de septembre 🙈

#kids #enfant #activiteenfant #poutredutemps #hoptoys #etcestletempsquicourt #mumslife #mumoftwo

Suivez-nous !