Le 16 juillet dernier, nous avons organisé un atelier en collaboration avec Angélique Prost, orthopédagogue. Cet atelier a eu lieu sur Facebook Live dans le but d’apporter des conseils pour un été apprenant, pour tous ! Revenons ici sur ce live et faisons le récapitulatif des idées et astuces pour que des vacances à la fois plaisantes et instructives pour tous!  

Tout d’abord, comprendre. Qu’est-ce que l’orthopédagogie ?

L’orthopédagogie est un domaine de savoirs et d’activités dont le but est de permettre aux personnes ayant des difficultés ou des troubles d’apprentissage, de surmonter les obstacles et de développer au mieux leurs potentialités.

L’orthopédagogie est la « science de l’éducation » ; ses missions sont de PRÉVENIR, ÉVALUER et REMÉDIER aux difficultés scolaires et aux troubles d’apprentissage. Sa pratique prend appui sur la recherche en pédagogie, en didactique, en neurosciences et en sciences cognitives.

Source : Union d’Orthopédagogues de France (UOF)

Il s’agit d’une profession reconnue au Canada depuis plus de 40 ans et dans d’autres pays, tels que la Belgique, la Finlande, la Suède, le Danemark, le Brésil ou encore le Liban. L’approche orthopédagogique part de l’observation globale de l’apprenant (milieu scolaire ou professionnel, familial et social) :

  • L’évaluation en orthopédagogie consiste à déterminer le niveau de connaissances ainsi que les stratégies cognitives utilisées.
  • L’intervention en orthopédagogie s’appuie sur les conclusions de l’observation en vue de proposer un accompagnement personnalisé en prévention ou remédiation.

>> En savoir plus : « L’orthopédagogie, qu’est-ce que c’est?

>> Plus d’information sur le site de l’Union des Orthopédagogues de France

Un été « apprenant » ?

Pour Angélique Prost, les vacances et l’été sont d’abord un temps propice pour le repos. Ainsi, les apprentissages doivent à ses yeux se faire de façon informelle. Et pour les enfants avec des besoins de renfort, le temps de travail doit être de 15-20 minutes maximum.

Car au final, les activités que nous faisons pendant les vacances sont remplies d’apprentissages : jouer dehors au contact des éléments, sauter dans les vagues, faire des châteaux de sable, mettre en scène une petite pièce de théâtre avec ses cousins, transvaser de l’eau, découvrir de nouveaux paysages, faire des visites culturelles, du vélo, être à l’écoute de son corps, lire… les vacances sont toujours apprenantes ! Toutes les activités motrices, sensorielles, ludiques, culturelles que les enfants vont pouvoir faire pendant les grandes vacances – le moment, s’il en est, des grandes explorations – vont les faire progresser, favoriser le développement de prérequis et compétences socles !

Les petites tâches du quotidien, comme aller au potager ou au marché sont des opportunités d’apprentissages

Des lectures ?

La lecture est un moyen d’apprendre autrement, car nombre d’apprentissages se font ainsi sans que nous nous rendions compte : le vocabulaire, le langage, la stimulation de la mémoire travail, l’augmentation de la qualité de connexions cérébrales sans oublier la capacité d’attention…

Quelques recommandations de lectures pour cet été :

Des lecture pour les parents

  • Apprendre à résister d’Olivier Houdé
  • Organisez vos idées avec le Mind Mapping , éd. Dunod ;
  • Dessine moi l’intelligence
  • Une tête bien faite
  • Activer ses neurones

> Lire aussi : Mieux apprendre grâce aux neurosciences

Pour les enfants

Avec les enfants, on pourra notamment privilégier des ouvrages leur permettant de mieux comprendre leurs émotions, d’apprendre à les exprimer, à les maîtriser par exemple le fameux album La couleur des émotions d’Anna Llenas. Ce livre est un véritable petit bijou pour les yeux et pour comprendre et partager ses émotions ! Le gentil monstre se réveille un matin avec le cœur tout embrouillé, c’est le bazar dans ses émotions, alors son amie va l’aider à y voir plus clair et à reconnaître chacune de ses émotions !

Des ouvrages documentaires comme Mon cerveau – Questions/Réponses (Nathan) ou, proposé sur Hop’Toys, Ton fantastique cerveau élastique qui vont permettre aux enfants de comprendre comment ils apprennent peuvent également être recommandés.
(Dans ce dernier  ouvrage, la psychologue JoAnn Deaket invite les enfants à découvrir l’anatomie et le fonctionnement de leur cerveau. Quand on sait que la notion de plasticité cérébrale est encore si peu connue et que 50% de la population pense que l’intelligence est acquise à la naissance, on comprend qu’il soit très important de faire savoir aux enfants que l’intelligence se développe, se travaille et se renforce, ne serait-ce que pour lutter contre le déterminisme, le fatalisme, le découragement des élèves qui se croient « nuls de toutes façons », ndlr.)

Des jeux de société

Les vacances ce sont aussi des moments où nous avons plus de temps pour jouer en famille et pouvons profiter de jeux de société  ensemble, en voiture, à la maison, n’importe où.

Voici les recommandations de jeux d’Angélique pour cet été :

Si l’on chercher à renforcer la mémoire de travail

Parmi ses coups de cœur pour renforcer la mémoire de travail, Angélique a cité Poule poule, Crazy kick et surtout Speed colors !
Le principe de Speed colors est tout simple ! On regarde une carte, on mémorise la répartition des couleurs sur le dessin et, sur le verso de cette carte où le même dessin est représenté au trait, on reproduit le modèle à l’identique en plaçant la bonne couleur au bon endroit. Un excellent jeu dynamique pour exercer la mémoire de travail.

Parmi nos nouveautés déjà plebiscitées cette année : Speed Color ! Un jeu dynamique qui permet d'exercer la mémoire de…

Publiée par HOP'TOYS sur Vendredi 1 novembre 2019

Pour renforcer l’estime de soi

Angélique recommande des jeux comme Totem ou Feelings. Dans ce jeu, à la lecture d’une situation donnée, chaque joueur se positionne sur l’une des émotions proposées et dont il se sent le plus proche. Il échange ensuite avec son partenaire et mise sur l’émotion qu’il pense choisie par celui-ci. L’objectif est donc de deviner l’émotion de l’autre. Avec la piste des émotions, les joueurs sont amenés à développer leur empathie.

Notre sélection des jeux de société pour jouer en famille

Et si on révisait en s’amusant ?

Pour finir nous vous conseillons de découvrir les idées, ressources, activités, supports gratuits et outils que nous proposons sur notre site et notre blog pour un été, certes apprenant, mais non pas moins amusant !

>> Notre sélection  » On révise en s’amusant »

>> 30 activités amusantes pour des vacances apprenantes

>> 35 resources ludo-éducatives pour reviser en s’amusant 

>> 15 activités à faire sur la plage

Revoir le live

Sara Garcia, chargée de projets chez Hop’Toys et Angélique Prost, orthopédagogue et membre fondatrice d’UOF lors de l’atelier en live du 16 juillet

D’autres idées pour rendre ces grandes vacances les plus riches d’apprentissages possible ? N’hésitez pas à les partager en commentaires !

Chargée de projets chez Hop'Toys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.