La mise en place d’une radio scolaire est un projet qui motive souvent les élèves ! En plus de leur plaire, ce type de projet pédagogique leur permet d’apprendre et de développer des compétences socles des programmes scolaires. Découvrez un article pour en savoir plus sur ce projet que vous pourriez mettre en place dans votre classe.

La radio scolaire, pour quoi faire ?

Plusieurs bénéfices amènent certains enseignants à mettre en place une radio ou webradio. En voici quelques-uns :

  • Travailler l‘expression orale : lecture à haute voix, tons, rythmes, dialogue, débat…
  • Travailler l’expression écrite : écriture des sujets, des textes informatifs…
  • Sensibiliser les élèves aux médias : le rôle d’une radio, des informations, de l’importance de la source des informations, développement de l’esprit critique face aux médias…
  • Enrichir le vocabulaire : celui-ci doit être précis, varié et simple.
  • Coopérer : les élèves travaillent sur un projet commun, ce qui permet de travailler en équipe, en coopération.
  • Engager les élèves dans une démarche de projet : motive les enfants à faire des recherches par eux-mêmes, à devenir curieux, prendre des décisions.
  • Connaître et utiliser des outils de l’information et de la communication (TICE) : micros, montage, sons, mise en ligne sur une plateforme…

Cette liste est bien sûr non-exhaustive mais montre l’étendue des bénéfices de la mise en place d’une radio au sein d’une classe.

Comment mettre en place une radio scolaire ?

Vous avez le choix de mettre en place une radio FM ou une webradio. La mise en place d’une webradio est certainement plus facile et accessible pour les écoles. Cependant, voici des conditions inévitables pour la mise en place d’une radio scolaire :

Les conditions sine qua none

  1.  Une salle à disposition pour recréer une sorte de studio radio.
  2. Du matériel technique : des micros, 1 console audio avec plusieurs entrées, 1 ampli, des enceintes, des casques, des ordinateurs, répartiteur pour les casques, enregistreur portatif… Le matériel technique représente un certain coût.
  3. Respecter le cadre légal : il faut respecter la propriété intellectuelle mais aussi avoir l’accord des responsables légaux des mineurs afin de pouvoir diffuser leur voix sur les ondes ou sur Internet. D’autre part, il faut toujours faire signer une autorisation de diffusion aux personnes interviewées.

Les activités d’initiation

Pour débuter le projet de la radio scolaire, il faut réaliser au préalable des activités d’initiation afin de se familiariser avec les séquences qui devront se dérouler lors de l’émission. Voici quelques idées d’activités à réaliser (source : académie de Poitiers) :

  • Le Quiz : à partir d’un sujet étudié en classe, chaque élève doit réaliser un questionnaire et le donner à un autre. Ce dernier devra y répondre le plus rapidement possible.
  • L’argumentation : à partir d’un sujet ou d’une situation que l’enseignant propose, chaque élève devra expliquer s’il aime ou au contraire s’il n’aime pas.
  • Le débat : vous pouvez proposer deux types de débats, le préparé ou l’improvisé. Pour l’improvisé, il faut juste un sujet et un modérateur et le débat peut commencer. Pour le débat préparé, un sujet de recherche sera proposé aux élèves qui devront réaliser des recherches afin de préparer le débat.
  • L’interview : un élève devient un expert sur un sujet qu’il maîtrise, comme un sport, une passion… et les autres élèves doivent l’interroger sur ce sujet.

Ces premières activités vont permettre aux élèves de mettre en place par la suite de véritables séquences lors de l’animation de la radio comme :

  • Des actualités : on peut réaliser une séquence info racontée par des enfants.
  • Des interviews : on fait venir une personne dans l’école, ou bien, on va le voir à l’extérieur, et on l’interview. C’est un travail intéressant, car cela permet de travailler la production écrite, mais cela favorise aussi la coopération et le travail d’équipe.
  • Des reportages : cela ressemble beaucoup à des interviews sauf que le sujet sera plus large. On ne va pas interviewer qu’une seule personne, et il faut créer un scénario. L’ambiance sonore est aussi plus importante. C’est plus complet qu’une interview, on va plus au cœur du sujet.

Le choix des postes des élèves

Dans des émissions de radio, il y a plusieurs postes. Nous trouvons :

  • Le technicien: vérifie le bon fonctionnement de l’équipement, gère les micros, lance les enregistrements et les musiques…  Souvent, il s’agit de l’enseignant, mais cela peut évoluer selon les compétences des élèves.
  • Le réalisateur : collecte les sujets, réalise la grille de l’émission et établit le fil conducteur de l’émission
  • L’animateur : doit connaître la feuille de route de l’émission, présente les invités, connaît les sujets traités au cours de l’émission…
  • Le chroniqueur : trouve des informations pertinentes sur le thème de sa chronique (sport, cuisine, animaux…). Il dialogue également avec l’animateur et peut se permettre d’introduire son analyse personnelle sur certains sujets.
  • Le lecteur de nouvelles qui trouve des informations sur l’école, le village, le quartier et qui en parle à la radio.

Chaque élève devra se positionner sur un poste. Vous pouvez mettre en place un roulement durant l’année afin que chaque personne puisse faire une fois toutes les fonctions.

Le rôle de l’enseignant

Le professeur doit aider à la réalisation de l’émission de radio au niveau technique mais également pédagogique. C’est lui qui va guider les élèves sur leurs choix de sujets, les aider dans la rédaction des sujets, dans l’expression orale… Il sera toujours là pour accompagner les élèves dans le projet.

Un exemple concret de radio scolaire : Radio-Cartable

Et pour vous donner encore plus envie de créer votre radio scolaire, voici plusieurs vidéos d’une radio qui existe et qui est animée par des enfants : Radio-Cartable. Tous les jeudis sur 89.4 FM, les enfants des écoles d’Ivry animent cette radio en direct de l’école Maurice Thorez B. Une heure d’émission avec des reportages, des jeux et des actus. Différentes séquences radios sont animées :

  • Actualités d’ici et d’ailleurs : toute l’actualité de la semaine vue par des yeux et des oreilles d’enfants.
  • Le Journal de la création : de l’art, que de l’art et rien que de l’art … sous toutes ses formes !
  • Micro Couloir : la séquence qui envoie nos apprentis journalistes dans la rue.
  • Radio animaux : l’animal mystérieux.
  • Reportage dans mon cartable : rencontres, interviews, explications … Dans tous les domaines, nos reporters mènent l’enquête !

Découvrez-en plus dans cette vidéo !

Sources :
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/archives/baladodiffusion/usages-enseignement-primaire/radios-scolaires
http://radio-cartable.ouvaton.org/?cat=9 
http://ww2.ac-poitiers.fr/ia17-pedagogie/IMG/pdf/Faire_de_la_radio_a_l_ecole_primaire.pdf 

Article publié le 8 février 2017, mis à jour le 04 mars 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.