Aujourd’hui, 3 millions de Français sont directement ou indirectement touchés par la maladie d’Alzheimer, dont plus de 900 000 personnes malades. Avec près de 225 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, la maladie progresse et touche de plus en plus de familles. Afin de répondre aux besoins des personnes et familles touchées par cette maladie et soucieuse du respect des patients comme des aidants, Hop’Toys développe depuis une gamme spécifique, appelée « Hop’la vie ». L’objectif est d’accompagner vos parents, vos grands-parents, au quotidien pour retarder les effets de la maladie, faciliter la communication et pour apporter du bien-être et du soutien à toute la famille. Car pour tout ça, il existe des outils, des jeux, des thérapies non-médicamenteuses !

Que sont les thérapies non-médicamenteuses ?

La personne malade Alzheimer, même à un stade avancé de la maladie, a encore des envies. Elle a besoin de faire des expériences. Proposer, au sein des établissements, des espaces de création et de plaisir participe de cette démarche thérapeutique visant le bien-être : ateliers autobiographiques, thérapie d’empathie, approche Montessori, activités ludiques et créatives, ateliers théâtre ou musique, etc. C’est le principe même des thérapies non-médicamenteuses. S’il n’existe pas aujourd’hui de traitement pour la maladie d’Alzheimer, cela ne veut pas dire pour autant que l’on ne peut rien faire pour accompagner le patient ! L’accompagnement thérapeutique peut s’orienter vers un accompagnement relationnel thérapeutique dont l’objectif est essentiellement de préserver les capacités cognitives, émotionnelles, motrices restantes tout en améliorant la qualité de vie des personnes malades.

L’accompagnement thérapeutique non-médicamenteux vise à préserver la dignité de la personne malade Alzheimer. Il propose des axes de prise en charge évoluant selon le stade de la maladie, et donc des capacités du malade, notamment au niveau de la communication. Pour encourager cette approche, Hop’la vie met à disposition des aidants professionnels des outils parfaitement adaptés aux approches non-médicamenteuses.

L’art thérapie

L’art-thérapie s’appuie sur la création artistique pour faciliter l’expression et la résolution de conflits émotionnels et psychologiques. Elle est utilisée pour prendre en charge l’état dépressif, diminuer l’anxiété, améliorer l’attention, la socialisation et la communication verbale. Pour proposer des activités créatives adéquates, il est important de considérer les goûts passés des personnes afin de faire correspondre les activités avec ce qu’elles aimaient faire auparavant. Il est alors primordial de replacer l’humain au centre de la relation en s’intéressant à la personne en tant que telle, à son parcours de vie, tout en valorisant ses capacités préservées.

Art thérapie

La planche de buddha : ce pupitre utilise un procédé unique : on trempe trempez le pinceau dans l’eau et dessinez ! Au bout d’une demie-heure, le dessin disparaît. Idéal pour les personnes ayant apprécié dans le passé le dessin et la peinture.

Construction Big Ben : un jeu de construction en bois pour bâtir une reproduction de Big Ben. On peut suivre le modèle étape par étape ou réaliser sa propre tour au gré de son imagination.

>> À découvrir aussi : des activités zen pour se concentrer sur l’instant présent.

La musicothérapie

Chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, la musique permet de réactiver les capacités résiduelles de la mémoire. Elle permet d’activer des zones beaucoup plus étendues dans le cerveau et de solliciter les deux hémisphères. Les régions qui ont subi d’importantes lésions provoquées par la maladie peuvent ainsi être compensées par d’autres, préservées. L’écoute de la musique agit également sur les émotions et a un effet stimulant sur la production de la dopamine. Elle est source d’émotions et de sensations.

Musicothérapie

Dondina : il suffit de faire glisser la main sur la partie supérieur mobile des cloches de cette barre pour les faire inter. Chaque note est représentée visuellement par une couleur.

Boomwhackers : ces tubes produisent un son quand on les frappe sur un objet ou sur une partie de son corps, ils permettent d’obtenir des hauteurs facilement discernables. Idéal pour un travail de groupe, ces instruments originaux facilitent également l’écoute des sons.

>> À lire aussi : 10 activités stimulantes pour les personnes atteintes d’Alzheimer.

La pédagogie Montessori

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de démences apparentées ont besoin d’un accompagnement riche en stimulations cognitives régulières et d’un maintien de la participation sociale. Le manque d’activité engendre souvent de l’apathie comme de l’anxiété et des troubles comportementaux en cascades. L’objectif de la méthode Montessori adaptée est de proposer des activités correspondant aux capacités et centres d’intérêts de ces personnes. Ces activités vont donner un sentiment d’action : le fameux « aider à faire seul » de la méthode originale. L’idée est de permettre de continuer à vivre le plus longtemps possible dans l’action et de sortir absolument de la passivité tout en maintenant un lien social.

Tubes sonores : chaque tube est rempli de différents matériaux en quantité différente. Secouez-les pour entendre des sons et retrouver les paires identiques.

Dominos géo-tactiles : ces 28 dominos en bois offrent une palette de grandes surfaces tactiles à explorer du bout des doigts.

>> À lire aussi : montessori pour les séniors : principes.

La doll thérapie

Les poupées d’empathie sont des outils bienveillants destinés à réveiller l’empathie chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Leur corps, très souple, et leurs fesses légèrement lestées leur donnent une posture particulière. Lorsqu’on les prend dans les bras, elles viennent naturellement se mettre tout contre nous, comme un vrai bébé… Ces poupées réveillent l’instinct de protection et renforcent le lien d’attachement que l’on peut ressentir envers les autres, en bref l’empathie. Objet transitionnel par excellence, ces poupées permettent aux malades d’Alzheimer de renouer avec des souvenirs et des émotions perdus.

Poupées d'empathie

Peluche animal animée : ces adorables chiot et chaton de la marque Perfect Petzzz sont vraiment tout doux et extrêmement réalistes. Ils respirent et ronflent légèrement tout en dormant dans leur petit panier. Leur corps est rigide mais vous adorerez voir et poser votre main sur leur ventre qui s’anime en reproduisant la respiration d’un vrai animal.

Poupée empathie-Sofia : lorsqu’on prend cette poupée dans les bras, on a l’impression de tenir un vrai bébé ! Les fesses lestées donnent une sensation de poids et le visage exprime sérénité, tranquillité et affection. Exceptionnelle pour développer le lien émotionnel.

>> À lire aussi : quelle technique de relaxation pour aider une personne malade Alzheimer ?

Les espaces Snoezelen

Hop’La vie intervient également dans la création d’espaces sensoriels dans une optique Snoezelen. Imaginez un monde où le temps semble comme suspendu, où les sens sont sollicités en douceur dans une optique de bien-être. Un espace sensoriel est un environnement sécurisant qui propose des stimulations sensorielles douces, diversifiées, où tous les sens peuvent être sollicités séparément ou simultanément.

espace snoezelen

Fibres optiques éco : un élément clé de tout environnement sensoriel.

Projecteur de l’espace : le projecteur de l’espace transforme instantanément toute pièce en un environnement multi-sensoriel relaxant. Conçu pour les espaces multisensoriels de petite taille, il projette contre le mur une animation colorée de 1,5 m de diamètre maximum.

>> À lire aussi : les bénéfices des environnements multisensoriels

Le jardin thérapeutique

Cet espace de verdure à visée thérapeutique permet de stimuler certaines fonctions cognitives. Dans certains jardins, les personnes ont ainsi la possibilité d’être actives, de travailler la terre, d’arracher les mauvaises herbes, de planter, de cueillir… Et de faire revivre certains gestes et souvenirs qui faisaient partie de la vie d’avant. Ils sont aussi des lieux de rencontre et de vie, en dehors des murs des établissements.

Kit mangeoire pour oiseaux : un projet loisir créatif très simple ! On se rapproche de la nature avec cette mangeoire pour les oiseaux. Une fois les deux éléments assemblés, on recouvre le bâtonnet de semences de quelque chose de collant, comme du beurre d’arachide, puis on le roule dans des graines pour oiseaux.

Mini établi vis : il s’agit de visser 3 vis à tête plate de 3 tailles différentes sur le mini établi en bois. Un excellent support pour entraîner la motricité fine et l’agilité des doigts des petits  et des grands.

>> À découvrir aussi : 13 idées pour occuper les mains des patients.

Vivre mieux avec la maladie d’Alzheimer

 

Il est important de stimuler les sens des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer pour réanimer les souvenirs passés : une image, un son, une activité… Tant de choses que les thérapies non-médicamenteuses ont à offrir pour les accompagner au quotidien. Et vous ? Avez-vous mis en place quelques-unes de ces thérapies pour aider vos parents ou grands-parents ? 

Source : France Alzheimer [www.francealzheimer.org] – consulté le 27/02/2020.

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.