Le Bilibo est largement considéré comme l’un des jeux libres les plus innovants et polyvalents. Il a d’ailleurs été plusieurs fois récompensé. D’un attrait magique, d’une forme énigmatique et d’une physionomie sympathique, le Bilibo suscite la curiosité des enfants ! Toupie, pont, bac, luge, tambour… chacun y voit ce qu’il veut et se l’approprie au grès de ses envies ! Et c’est justement là tout son intérêt ! Découvrons plus en détails ce qu’est ce fameux Bilibo et à quoi il va servir dans l’accompagnement du développement de l’enfant.

Qu’est-ce que le Bilibo ?

Le Bilibo est un jeu libre, dont la simplicité encourage l’imagination et la créativité de l’enfant en lui offrant d’infinies possibilités d’utilisations ! Il stimule la motricité grâce à sa grande stabilité. L’enfant peut y prendre appui pour grimper, exercer son équilibre, découvrir ses capacités motrices et appréhender ainsi le monde à travers son corps. Le Bilibo peut aussi servir de récipient que l’enfant adorera remplir et vider de différents matériaux : sable, eau, neige…
Grâce à sa fantaisie, sa versatilité, ses couleurs vives et sa résistance, le Bilibo est le compagnon idéal de tous les petits aventuriers qui ont soif de découvertes et d’expériences motrices ; il les accompagnera pendant une longue période de leur développement. Le Bilibo est conçu avec des matériaux de haute qualité, durables et facilement nettoyables.
infographie

Le Bilibo, ou comment donner de la liberté dans le jeu ?

Laisser le tout-petit explorer librement son environnement et les objets qui s’y trouvent sans assigner à ceux-ci de fonction précise, voilà le principe de l’affordance. On permet ainsi à l’enfant une découverte sensori-motrice riche en informations, très diversifiée, selon son besoin d’exploration du moment. C’est le jeu libre ! Ce type de jeu favorise le développement de la créativité, de l’inventivité et de la spontanéité de l’enfant en lui permettant de s’approprier, lui-même, à son rythme, selon ses envies, l’environnement et les jouets mis à sa disposition. Comment mettre en place le jeu libre ? En optant pour des jeux n’ayant pas de fonction définie. Le Bilibo fait partie des jeux parfaits pour ça !

Au sein de votre crèche, classe de maternelle, à la maison, c’est un jeu qui saura s’adapter aux besoins des enfants. Il a envie de construire un pont sur son circuit de voiture ? Il a envie de tourner ? Le Bilibo répond parfaitement à ces fonctions puisque l’enfant en fait ce qu’il veut !

Le Bilibo est aussi un jeu fédérateur ! Et oui, dans la cour de récréation, on peut aligner plusieurs Bilibo pour créer un parcours moteur. Les enfants seront ravis de passer sur ces drôles de reliefs. Bref, vous l’aurez compris, c’est un jeu qui permet une multitude d’activités, à la maison comme en établissement, à l’intérieur comme à l’extérieur.

>> À découvrir aussi : Le jeu libre… d’imaginer !

Mais à quoi sert le Bilibo ?

Plus qu’un jeu libre, le Bilibo permet de libérer la motricité globale, fine et bien d’autres champs psychomoteurs essentiels au bon développement de l’enfant notamment lorsqu’on l’utilise pour le transvasement, des activités de tris, des parcours moteurs.

Il répond au besoin de mouvement et d’équilibre en stimulant le système vestibulaire. Le vestibule est un organe sensoriel caché dans l’oreille interne qui détecte les mouvements de la tête et sa position quand le corps bouge.C’est lui qui nous permet de savoir où se situe notre corps dans l’espace, si c’est nous qui bougeons, ou bien notre entourage. Ce sens nous renseigne sur la direction du déplacement de notre corps et sur sa vitesse.

Il faut garder à l’esprit qu’un adulte n’aura pas la même perception du Bilibo qu’un tout-petit… Ce que l’enfant percevra, c’est cette envie irrépressible de grimper dessus, de se cacher dessous, de s’en servir de réceptacle pour ces jouets ! C’est pourquoi le Bilibo va favoriser la curiosité et l’imaginaire de l’enfant.

Parce que donner à son enfant toutes les possibilités d’exploration en l’accompagnant et lui permettre d’agir en pleine sécurité matérielle et affective c’est lui montrer qu’on a confiance en lui.

Le Bilibo n’a aucune limite ! En tant que parents ou enseignant·e·s en écoles maternelles, rien de mieux que d’accompagner l’enfant à explorer ce jeu dans diverses situations.

bilibo

Ils en parlent…

« Carton plein pour lui aussi, à la maison. Je l’aime parce qu’il est multi-âges et que l’on peut l’utiliser pour beaucoup de choses : transporter, transvaser, monter dessus, tourner dedans… Bref, gros coup de cœur ! »  Découvrez le loobook de Sarah, assistante maternelle et blogueuse. 

« Avec le Bilibo, tout devient un jeu ! Sa forme contenante permet aux très jeunes enfants d’expérimenter les déséquilibres, de prendre des appuis, de se balancer, de tourner sur eux-mêmes, de faire des expériences sensorielles en toute sécurité. Pour les plus grands, il est source d’inspiration pour leurs jeux symboliques (devient un casque, une tortue, un récipient…) ou pour solliciter leur motricité globale (devient une montagne à escalader, un pont à traverser…). »  Brigitte Rousset, psychomotricienne.

« Ce jouet est devenu un de nos indispensables, car il sert à tout et à tout ce que l’on veut. Même après une année d’utilisation, je suis encore étonnée par ce que les enfants peuvent imaginer avec. En grandissant, les enfants ne s’en lassent pas, car ils lui trouvent de nouvelles fonctions adaptées à leurs besoins et aux acquisitions du moment. En somme, comme je vous le disais, la seule limite de ce jeu est l’imagination ! » Retrouvez l’article très complet de Maman au Dada sur les différentes utilisations du Bilibo, sur son blog A Dada et Au Dodo

Choisir son Bilibo

 

Article publié le 8 septembre 2020, mis à jour le 17 novembre 2020

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.