En plus d’être une activité que les enfants apprécient particulièrement, les casse-têtes leur permettent d’acquérir de nombreuses compétences essentielles pour le développement de leur raisonnement et de leur capacité d’anticipation. Un « bon » casse-tête ne met jamais l’enfant en situation d’échec s’il présente une difficulté évolutive ! L’enfant progressera au fur et à mesure que les défis se complexifieront. Découvrez ici tous les bienfaits des casse-têtes et nos suggestions de jeux.

Favoriser la concentration et la détente

Jouer à un casse-tête permet de fixer son attention et de peu à peu prendre de la distance avec la réalité. Cette attention soutenue est bénéfique à bien des égards ! Elle apporte notamment un calme intérieur.

Pour que l’attention soit en éveil, les enfants doivent être confrontés à des problèmes et à des difficultés à leur mesure. Si ce qu’on leur demande est d’emblée trop difficile, ils se décourageront. Si la tâche est au contraire trop simple, qu’elle ne représente pas un petit défi à relever, ils n’auront pas d’intérêt à mobiliser leurs efforts. Chez Hop’Toys, nous privilégions toujours des jeux avec un niveau de difficulté progressif, capables de susciter l’attention sans jamais décourager et permettant de constater soi-même ses progrès et avancées.

>> À lire : Comment développer la concentration en classe ?

Gecko et Iq stars

Gecko gourmand : Un jeu qui développe la capacité à résoudre des problèmes et encourage la concentration. Vous devrez faire correspondre les couleurs demandées par le défi à celles obtenues par transparence sur le plan de jeu en manipulant différents éléments. Il faut donc placer les tuiles de manière judicieuse ! 60 défis par niveau de difficulté croissante. En plastique. Dès 7 ans.

Iq stars : Ce casse-tête logique de poche propose 120 challenges de difficultés progressives. L’objectif est de replacer les étoiles à la manière d’un Tetris en respectant les configurations imposées par les modèles. En plastique. Dim. Coffret 14 x 9 cm. Dès 6 ans.

Stimuler les neurones

Faire un casse-tête est une véritable gym du cerveau ! On fait travailler le cognitif tout en stimulant différentes zones neuronales selon les challenges proposés.

Un casse-tête est conçu pour nous amener à réfléchir autrement, à sortir des chemins habituels de notre pensée. Pour trouver la bonne réponse à un casse-tête, nous pouvons être amenés à exercer une pensée appelée pensée latérale. La pensée latérale est une méthode de résolution de problème qui utilise une approche créative et non linéaire. Au début, la réponse semble évidente. Mais détrompez-vous. Pour trouver la bonne réponse, vous devez faire preuve d’un peu plus d’imagination. La seule logique ne suffit pas toujours pour résoudre certaines énigmes !

lievres et matrix

Lièvres & renards version XL : Vite, il faut cacher ses lièvres dans leur terrier en un certain nombre de sauts, avant que le renard ne les mange. Un casse-tête amusant en version XL qui permet d’exercer en particulier sa capacité d’anticipation et de réflexion. Plusieurs niveaux de difficulté. Notre conseil : toujours commencer par le niveau 1 afin de comprendre la mécanique du jeu et bâtir un raisonnement qui évoluera selon la difficulté. (Existe également en petit format.)

Matrix mix : Un coffret de classement visant à développer le raisonnement logique, la perception visuelle et cognitive et le repérage spatial. Les 4 grandes planches introduisent une difficulté progressive en proposant à chaque fois un classement à double entrée sur des thématiques différentes : le nombre de personnages, les positions spatiales, le positionnement dans un groupe, les différentes tailles.

Aiguiser le sens de l’observation

Il s’agit de bien observer et de recueillir des indices pour trouver la solution ! Les casse-têtes permettent de travailler la perception en développant la faculté de créer des images mentales.

Digit et Cambio

Digit : Un jeu de stratégie, d’observation et de concentration. Il s’agit de reproduire le schéma représenté sur l’une des cartes, en ne déplaçant qu’un seul bâtonnet ! Dès 8 ans.

Cambio : Ce jeu stimule l’orientation spatiale, la discrimination visuelle, la perception des grandeurs, la concentration et la mémoire. Le jeu présente des niveaux de difficulté variables rendant ainsi son utilisation possible à des personnes de tout âge et de toute capacité. Dès 5 ans.

Exercer patience et persévérance

Pour trouver la solution, il ne faut pas se précipiter ni être expéditif ! Les casse-têtes sont un excellent moyen d’apprendre à contrôler son impulsivité.

Monkey blocks et Suspend

Jeu d’empilement Monkey Blocks : Ce jeu d’empilement défie l’équilibre et les lois de la gravité ! Ces blocs sont partiellement lestés et permettent de construire des structures impossibles à faire avec des blocs traditionnels. Grâce au livret de challenges, il est possible de construire plus de 30 modèles, ou de laisser libre cours à son imagination !

Suspend : Sera-t-il possible d’accrocher l’ensemble des pièces sur le jeu Suspend ? Le but est de mettre l’ensemble des tiges sur la base du jeu, sans le faire tomber ! Le premier qui n’a plus de tiges a gagné ! Un vrai défi d’habileté qui en fera rire plus d’un ! Le jeu contient 24 tiges de jeu, 4 tiges de cadre, 1 dé, 1 base, 1 connecteur. De 1 à 4 joueurs. Dès 8 ans.

Développer l’agilité mentale

À chaque challenge, il faut revoir sa stratégie et prendre en considération de nouvelles contraintes. Les casse-têtes apprennent à constamment réévaluer ses options et à faire preuve d’agilité et d’adaptation.

Les poules ont la bougeotte et l'Atlantide

Les poules ont la bougeotte JR : Un plan de jeu en 3D avec cinq tuiles coulissantes représentant des poules qui picorent. Faites coulisser les tuiles à l’aide des poules afin qu’elles couvent tous les œufs. Attention, les poussins ne peuvent pas couver ! 48 défis et solutions à la difficulté croissante. En plastique. Dès 4 ans.

L’Atlantide : Un jeu de casse-tête comme on les aime : ludique, évolutif et motivant ! Placez la tour sur le plateau de jeu et préparez le nombre de quartiers indiqués sur le défi. Il faut alors placer les escaliers de sorte à créer un chemin à travers les différents quartiers pour rejoindre la mer à partir de la tour. Boitier en plastique compact pratique à emporter partout. 60 défis avec solutions, 4 niveaux de difficulté. Dès 8 ans.

>> À lire aussi : 10 casse-têtes pour petits et grands !

En plus des compétences citées ci-dessus, les casse-têtes permettent aussi aux enfants de développer leur motricité fine, leur coordination œil-main, d’enrichir leur vocabulaire et leur mémoire grâce à la manipulation, la réflexion, la logique et le repérage dans l’espace. Ce sont donc d’excellents outils d’apprentissage pour tous, et notamment pour les enfants avec autisme. En effet, les programmes ABA incluent entre autres des énigmes comme moyen d’acquérir des compétences en résolution de problèmes.

Article rédigé le 10 novembre 2020. Mis à jour le 12 mai 2021.

Mathilde est coordonnatrice Tiers-Lieu chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.