Alexandra, maman de 3 enfants, partage son quotidien et sa vie de maman sur son blog et ses réseaux sociaux, sous le nom Ma vie trépidante de maman. Une de ses activités favorites est d’imaginer des mini-mondes. Aujourd’hui, elle propose à vos enfants de s’aventurer dans un mini-monde sur le thème du jardin. Découvrez comment le réaliser !

Les mini-mondes

Qu’est-ce qu’un mini-monde ?

Il s’agit d’une invitation à jouer avec des figurines (personnages, animaux, véhicules…) dans un décor miniature représentant un univers. Il peut s’agir d’écosystèmes (la forêt, la mer, la jungle, la savane, le jardin…), mais aussi d’univers thématiques (la ferme, le zoo, l’espace, les dinosaures, les pirates, le chantier…).   

Quels sont les intérêts pédagogiques ?

  • Stimuler l’imagination : la mise en scène va aider l’enfant à s’inventer des histoires, à créer des décors.  
  • Développer le langage : en nommant les éléments présents dans le décor, en faisant dialoguer les figurines. 
  • Découvrir le monde (des écosystèmes, des univers) : à travers le jeu, l’exploration sensorielle et la manipulation. 

À partir de quel âge proposer ce type d’activité ?

Aux environs de 2 ans, quand l’enfant commence à jouer aux figurines. J’ai proposé ce mini-monde à Naïa, qui a 18 mois, mais qui est habituée de voir son frère et sa sœur jouer très souvent aux mini-mondes et aux jeux d’imagination. 

Comment créer un mini-monde ?

Il faut un support pour délimiter l’espace (un bac d’exploration, un plateau, un carton, une table, un tapis…) sur lequel on met en scène des figurines avec des accessoires décoratifs. Pour en savoir plus sur les mini-mondes, consultez mon article détaillé. 

>> À lire : « S’approprier la pédagogie Reggio »

Activité : le mini-monde du jardin

La réalisation d'un mini-monde jardin

Les étapes de réalisation

  • Délimiter le mini-monde dans le bac d’exploration rond. Son diamètre de 70cm, sa matière plastique et ses rebords de 12cm en font un support idéal pour créer un mini-monde sensoriel (avec de l’eau, du sable, de la terre…).  
  • Créer un fond avec des chutes de faux gazon.
  • Apporter des éléments naturels représentant l’écosystème en question : quelques branches de bambou, lierre et d’arbres ainsi que des arbustes et massifs de fleurs dans les cercles de bambous. 
  • Ajouter quelques pierres précieuses en forme de fleurs 
  • Créer des espaces : une terrasse sur un grand rondin en bois avec une petite table improvisée et un bassin. Si l’enfant est dans sa phase où il renverse l’eau, évitez d’en mettre pour qu’il ne se focalise pas uniquement sur le transvasement d’eau. À la place, mettre par exemple des galets et/ou pierres naturelles bleues. Ces deux espaces permettent d’induire de petites scènes familières à l’enfant (le repas et le bain).  
  • Relier les espaces par un chemin en rondins de bois.  
  • Ajouter un petit pont en bois et des cercles de bambous pour faire des abris pour les animaux. Ces petites cachettes apportent de la jouabilité, de même que les pierres naturelles autour de la terrasse et du bassin.   
  • Disperser les figurines du jardin.

Suivez la réalisation de ce mini-monde en vidéo !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alexandra (@mavietrepidantedemaman)

Que faire avec le mini-monde ?

Explorer le mini-monde jardin

Pour commencer, on peut proposer à l’enfant un petit « Cherche et Trouve » en lui demandant de nous montrer / donner des éléments du décor (coccinelle, abeille, fleur…). On peut éventuellement utiliser des cartes de nomenclature. Une façon ludique de développer le langage.  

On invite ensuite l’enfant à découvrir les éléments du bac, les manipuler. La diversité des matériaux utilisés (bois, faux gazon, minéraux, végétaux…) permet de stimuler le sens tactile. Pour les plus âgés, elle permet de découvrir, par la manipulation et l’exploration des sens, un écosystème / univers.  

On n’hésite pas à jouer avec l’enfant, en inventant des histoires, en lui montrant l’exemple (faire prendre le bain à des figurines dans le bassin, faire se cacher les petites bêtes, faire butiner l’abeille, s’envoler l’oiseau…). On pense à nommer les actions. 


portrait-alexandra Ma vie trépidante de Maman

Je suis Alexandra, j’ai 3 enfants (5 ans et demi, 3 ans et demi, 18 mois) et je suis maman au foyer, créatrice de contenus et en création d’entreprise. Je pratique le pre-schooling et co-schooling, en m’inspirant des pédagogies alternatives. Une de mes activités phares : les mini-mondes. Je prends beaucoup de plaisir à les réfléchir et les concevoir et les enfants y sont très réceptifs. Je partage nos activités et mon quotidien de maman sur mes réseaux sociaux. 

Vous pouvez retrouver Alexandra sur son blog, sur Instagram, sur YouTube, sur Pinterest et sur Facebook

Céline est assistante communication chez Hop'Toys.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.