Et voilà, depuis le temps qu’il cherchait, fouinait, vous espionnait, en proie à un doute terrible (le père Noël existe-t-il ou est-ce que les copains disent vrai : ce sont les parents qui achètent les cadeaux ?!!!), Loulou a fini par trouver ses cadeaux avant l’heure ! Et maintenant, vous craignez que cela retire toute sa magie à Noël, mais d’un autre côté vous vous demandez si ce n’est pas l’occasion de tout lui avouer. Que vous souhaitiez “rattraper le coup” parce que vous pensez que Loulou n’est pas prêt à entendre la vérité ou que vous en ayez assez d’entretenir le mythe du vieux barbu, on vous donne ici quelques conseils pour vous aider dans ce moment délicat.

Réaction A : bredouiller une excuse (un peu crédible tout de même)

Ils étaient pourtant bien cachés ! C’était une bonne idée de les glisser dans les affaires d’été, sous la chaudière, à la cave, mais votre petit explorateur les a tout de même découverts… ou s’est levé pile au moment où vous mettiez les cadeaux sous le sapin ! L’heure est venue de vous justifier, parents !

Vous pouvez opter pour des excuses suivantes :

  1. Assistants du père Noël

En fait, vous travaillez pour le père Noël. Oui, oui, vous êtes son employé ! Classe non ? Débordé, il vous a recruté pour lui prêter main forte cette année et venir retirer les cadeaux à l’atelier.

Mais oui, tu as été tellement adorable cette année, mon Loulou, que ça lui faisait vraiment trop de cadeaux à t’amener.

La flatterie, ça peut marcher 😉 !

  1. On le prépare délicatement à LA grande révélation

Le monde est vraiment très très peuplé, Loulou, tu imagines tous les enfants à qui le père Noël doit amener des cadeaux… en une nuit en plus ?! En fait, tous les parents aident un peu le père Noël qui leur livre les cadeaux à l’avance et même parfois leur demande de les emballer (ça, c’est au cas où Loulou ait aussi tiqué quand il vous a vu acheter des rouleaux et des rouleaux de papier cadeau). Ben, oui les lutins n’arrivent pas à tout emballer eux-mêmes tellement vous êtes gâtés, vous les enfants. (#culpabilisation > fin de la discussion) 😉 

  1. « Mais je suis aussi surpris que toi Loulou ! »

Ah bon ? Non ?!!! Sans doute le père Noël est-il passé avant, parce qu’en une nuit, à son âge, tu comprends… Et tu as vu s’il y avait les miens ?
Noyez le poisson en proposant un petit moment complice : « Allez, on triche un peu, on en regarde un avant, mais rien qu’un, hein ! »

  1. L’excuse d' »actualité »

Tu as entendu parler des gilets jaunes Loulou, n’est-ce pas ? Et bien, le père Noël avait peur d’être bloqué, du coup il a préféré livrer les cadeaux avec 4 semaines d’avance, mais comme le sapin n’était pas prêt, il a préféré les cacher au fond du placard. Ben oui, c’est logique !

>> À découvrir aussi : les 10 cachettes des cadeaux de Noël

Excuses Noël

Réaction B : lui dire la vérité

Plus sérieusement,  le fait que Loulou ait découvert ses cadeaux avant l’heure est peut-être la bonne occasion pour l’aider à comprendre que le père Noël en fait, c’est vous, papi, mamie, ses tontons, ses taties, tous ceux qui l’aiment et veulent lui faire plaisir.

Mais attention, la première question à se poser est de savoir si votre enfant est prêt à accepter la réalité ou s’il a encore besoin de croire à cette histoire magique.
Combien d’enfants ont-ils découvert leurs parents, les bras chargés de cadeaux, vu des gens dans la rue avec d’énormes paquets cadeaux et n’ont pas cessé (pas voulu cesser ?) d’y croire pour autant ?

Si votre enfant est prêt, alors c’est le moment de lui que le père Noël n’existe pas, en tout cas pas comme il l’imaginait… Mais vous pouvez lui présenter comme une magie qui est présente dans le cœur et la pensée de ceux qui se montrent généreux avec les autres.
Amenez les choses sous un angle positif : il perd un père Noël, mais il découvre qu’au moment de Noël, tous ses proches se sont creusé la tête pour lui faire plaisir, pour écouter ses envies et lui procurer le cadeau de ses rêves.

Enfin, si c’est votre aîné·e qui a découvert votre cachette, profitez-en pour valoriser son statut de “grand·e”. Lui/elle aussi, comme les adultes de sa famille, va devenir un père Noël. Il va pouvoir vous aider à entretenir un peu ce mythe et cette magie pour le reste de la fratrie et à l’avenir, choisir avec vous les cadeaux, etc.
L’important, puisqu’il perd tout de même quelque chose qui lui était cher, est de lui montrer ce qu’il « gagne ».

>> À télécharger gratuitement : le kit décoration de Noël

Famille Noël

Une croyance controversée

Un mythe « bienveillant »

Pour certains, entretenir le mythe du père Noël n’est pas mauvais pour les enfants, mais concourt au contraire à leur développement… En effet, le père Noël englobe un univers entier, êtres surnaturels, elfes, rennes volants… Ce monde féerique encourage leur imagination !
Selon eux, même la fin de cette croyance aide à faire grandir votre enfant. En faisant l’expérience de la réalité, Loulou prend conscience que la vérité n’est pas toujours certaine. Cela lui permet de développer un esprit critique.
Enfin, ce mythe permet à votre enfant de comprendre que certains mensonges peuvent être bien intentionnés, que les adultes peuvent déployer des trésors d’ingéniosité pour créer un univers fantastique, propice au rêve, à l’imagination, etc.

Un mythe à bannir ?

Pour d’autres personnes, ce mythe est nuisible à l’enfant. Faire croire au père Noël à son enfant, c’est abuser de sa crédulité, puisqu’avant 5 ans l’enfant ne discerne pas le vrai de l’imaginaire. En lui faisant croire à ce monde créé de toutes pièces, on renforcerait sa naïveté en lui faisant croire à n’importe quoi…
Puis, lorsque la vérité éclate au grand jour sur l’identité véritable de Santa, cela amenuise la confiance que Loulou vous porte… Il pourrait même vous en vouloir des moqueries qu’il aurait subies  à l’école puisqu’il était le seul à y croire encore.

Est-ce la crédulité que nous voulons développer chez nos enfants ? […] C’est nous qui nous divertissons de la fête de Noël et de la crédulité de l’enfant. Maria Montessori

D’un autre côté, on peut aussi se demander, si tant que nos sociétés continueront à entretenir le mythe du père Noël, ne pas laisser ses enfants y croire, ne les exclurait pas du rite social qui nous permet de partager un moment de cohésion placée sous le signe de la magie et de la féerie.

>> Aller plus loin : Faut-il les laisser croire au père Noël ?

Quoi qu’il en soit, que vous décidiez de continuer à lui faire croire au père Noël ou non, ayez à l’esprit que votre enfant gardera probablement en mémoire toute sa vie le moment où il aura arrêté de croire à ce bon vieux Santa. Il sera donc important d’accompagner ce passage avec toute la douceur et l’empathie possibles.

Père Noël ou pas, toutes les occasions sont bonnes pour transmettre à nos enfants que ce qui compte avant tout à Noël. Ce ne sont pas les cadeaux ou leur origine, mais le fait de se retrouver en famille, avec les gens qu’on aime, de prendre le temps d’être ensemble pour décorer la maison du sapin au jardin, pour jouer à des jeux de société et de tous mettre la main à la pâte pour rendre cette fête magique. Chez Hop’Toys, on propose tout plein de supports et de bons conseils pour vous permettre de profiter au mieux de la magie de Noël !

>>Découvrez des recettes de sablés de Noël pour tous (sans gluten et sans lait)

>> Téléchargez aussi nos accessoires photobooth de Noël pour des parties de rigolade en famille ou entre amis

>> À lire aussi : 25 jeux pour jouer en famille

Vous n’en êtes pas encore au stade de cacher les cadeaux vu que vous ne les avez toujours pas trouvés ?!! Vous êtes en panne d’inspiration et ne savez pas quoi offrir à Loulou cette année ? Pas de panique, on vous accompagne ! Laissez-vous aiguiller par notre guide cadeaux !

Le_guide_cadeaux_2020

>> Loulou n’a pas encore fait sa lettre au père Noël ? Là, il faut vraiment se dépêcher. Imprimez-lui ce modèle, il l’inspirera !

Article publié le 30 novembre 2018, mis à jour le 22 décembre 2020

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.