Portraits

Publié le 23 mars 2017 / par Elsa / Temps de lecture estimé 6 min.

1

Inclusion & crèche : le portrait de Pauline, T21

Pauline est une petite fille de deux ans et demi, porteuse de trisomie 21.  Depuis septembre 2015, elle fréquente la crèche Les Enfants du Wallon, du réseau Les Petits Chaperons Rouges, à Aix-en-Provence. Travaillant tous les deux, c’était évident pour ses parents que Pauline aille en crèche. Et derrière cet accueil, les parents de Pauline avaient également une réelle envie de sociabilisation avec les autres enfants.

« C’est une petite fille très indépendante, souriante, casse-cou, avec un caractère bien trempé »

Trouver une crèche a-t-il été difficile ?

Non, cela n’a pas été réellement difficile car le réseau des crèches Les Petits Chaperons Rouges est très bien implanté à Aix . Et ils savent gérer ce type de handicap. Toutefois, nous n’avons pas pu l’inscrire à la rentrée 2014 car, Pauline ayant des problèmes cardiaques, elle était encore trop fragile pour cela. Elle n’a donc intégré Les enfants du Wallon qu’en septembre 2015.

Comment s’est passé son intégration avec l’équipe ?

Son intégration s’est très bien passée. Toute l’équipe a été formidable et l’a bien accueillie. Et aucun soucis avec les autres parents qui connaissent tous Pauline. Avec les autres enfants, Pauline, n’était pas très sociable la première année. Elle restait plutôt dans son coin. Mais depuis la rentrée 2016, chez les moyens, elle se sociabilise beaucoup plus. Elle a crée des liens avec certains enfants et distribue des câlins !

Pauline suit des séances de psychomotricité au sein de la crèche. Quels ont été les bénéfices ?

Tout d’abord, Dorothée, la psychomotricienne est le lien entre la crèche et le Camsp où Pauline est suivie. Nous avons une réunion tous les trimestres avec Agnès, la Directrice de la crèche et Dorothée pour faire un point sur l’évolution de Pauline au sein de la crèche et pour qu’elles nous fassent un retour sur leur réunion avec le Camsp.

Quels conseils donneriez-vous aux parents d’enfants présentant un handicap ?

Nous avons de la chance d’avoir une équipe qui s’est toujours impliquée dans le développement de Pauline et qui a accepté sans problème son handicap. Nous dirions aux parents de ne pas hésiter à inscrire leur enfant en crèche car cela le pousse à faire des progrès au milieu d’enfants ordinaires. Agnès, la Directrice de la crèche ainsi que toute l’équipe (Fabienne, sa référente en petite section, Camille sa référente cette année, mais aussi Raphaëla, Valérie) sont formidables, très à l’écoute, très impliqués. Ils notent tous les progrès de Pauline. Nous échangeons toutes les semaines sur ce qu’il ressort des séances au Camsp. C’est une chance que ces personnes s’occupent de notre fille.

Pauline


Pour avoir une visions à 360° on a aussi voulu avoir l’avis de la directrice de la crèche où se trouve Pauline et de sa psychomotricienne ! Elles nous ont gentiment répondu. =)

Réponses d’Agnés Micoulin, Directrice de la crèche Les Enfants du Wallon, du réseau Les Petits Chaperons Rouges, à Aix-en-Provence : 

Vous attachez une importance particulière à l’accueil pour les enfants porteurs de handicap. Pourriez-vous nous en parler ?

Sans pour autant stigmatiser la représentation de l’enfant en situation de handicap, il est nécessaire que l’équipe travaille sur la mise en place d’outils (observations, échanges avec les parents, les partenaires, réflexion sen équipe lors de réunions…) afin d’adapter l’accueil et l’environnement  à l’enfant.

Notre projet est basé sur l’accueil individualisé de chaque enfant en tenant compte de ses spécificités, de celles de sa famille, de ses besoins et de ses différences. Notre rôle est donc d’accueillir l’individualité de chaque enfant quelque soit son stade de développement et son rythme.

Un mot sur Pauline ?

Nous accueillons Pauline depuis deux ans, qui nous rappelle les valeurs de notre projet. Cet accueil permet à l’équipe d’enrichir au quotidien ses pratiques professionnelles.


Réponses de Dorothée Pierre, Psychomotricienne et chargé de mission sur les crèches LPCR d’Aix  pour l’accueil des enfants en situation  de handicap.

A  la crèche, tous les enfants ont bien sur leur place ! Et j’aime à partager cette réflexion de Daniel Tammet qui dit « Parce que l’important ce n’est pas de vivre comme les autres mais parmi les autres »  et que cela commence tout petit…

Depuis quand suivez-vous Pauline ?

Pauline avait 2 mois lorsque je l’ai rencontrée avec ses parents. A leur demande, nous avons mis en place un projet d’accueil à la crèche qui prenait en compte leur  besoins et ceux de leur petite fille.  Pauline ayant un problème de santé, elle n’est entrée en collectivité qu’à l’âge de 13 mois.

Elle est actuellement accueillie à plein temps dans un groupe de moyens où comme le dit Agnès, la directrice, elle se trouve « comme un poisson dans l’eau ».

A quelle fréquence intervenez-vous dans la crèche ?

Tous les 15 jours, je viens à la crèche et je rencontre  l’équipe dont  Camille (sa personne  de référence). A  partir de nos observations, nous pouvons être amenés à faire des propositions qui vont répondre non seulement aux besoins de Pauline mais aussi à ceux des autres enfants.  D’ailleurs, en ce moment l’équipe met en place la communication gestuelle.

Par ailleurs, pour maintenir un projet de crèche cohérent et harmonieux autour de Pauline, nous proposons aux parents de les rencontrer régulièrement afin de partager nos observations et de construire ensemble l’évolution de son projet d’accueil. De même, en accord avec eux, l’équipe du CAMSP  vient nous rencontrer à la crèche tous  les 3 mois.

Actuellement nous accompagnons la réflexion des parents sur ce qui correspondrait le mieux aux besoins de Pauline l’année prochaine. A savoir ; rester une année supplémentaire à la crèche ou partir à l’école accompagnée d’une AVS…

Pauline a tout naturellement sa place au sein du groupe d’enfants et en travaillant en équipe avec les partenaires de soin et les parents. Nous sommes attentifs à répondre à ses besoins spécifiques liés à la trisomie 21.

 

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.



Une reponse pour Inclusion & crèche : le portrait de Pauline, T21

  1. Lambert dit:

    Bravo et continue ainsi,on a besoin de lieu comme vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑