La Communication Alternative et Augmentée (ou CAA) recouvre tous les moyens humains et outils permettant à une personne ayant des difficultés dans la communication de communiquer en remplaçant le langage oral s’il est absent (alternative) ou en améliorant une communication insuffisante (augmentée, le terme « améliorée » est également utilisé). La CAA sera donc utile pour toutes personnes non verbales ou ayant un trouble du langage. Elle est couramment utilisée avec les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), mais son aide est précieuse au quotidien pour les personnes ayant un trouble spécifique du langage oral (dysphasie) ou ayant une pathologie qui pourraient altérer le langage oral (syndrome épileptique, syndrome génétique, accident vasculaire cérébrale, tumeur cérébrale, traumatisme crânien …). Nous avons regroupé dans cet article des solutions pour mettre en place une CAA.

Connaissez-vous le PODD ?

Gayle Porter est orthophoniste depuis plus de 30 ans en Australie. Elle travaille depuis de nombreuses années avec des personnes ayant des besoins de communications complexes. Elle a mis au point le PODD (Pragmatic Organisation Dynamic Display), une méthode basée sur des tableaux dynamiques à organisation pragmatique. Concrètement, ce sont des cahiers de communication réalisés à partir de symboles utilisés par l’entourage proche des enfants qui vont pouvoir apprendre à communiquer grâce à ces symboles à multi-niveaux avec plusieurs profondeurs lexicales (pictogrammes, symboles graphiques, mots écrits…). Nous vous proposons donc un dossier en deux parties sur cette méthode et son utilisation…

>> Le PODD 1re partie

>> Le PODD 2e partie

Boardmaker 7

Avec le logiciel Boardmaker 7, vous avez la possibilité d’accompagner l’apprentissage, la communication et les besoins socio-émotionnels des enfants et des adultes, en classe, en institution ou à la maison. Découvrez dans ce billet par qui et pour qui Boardmaker a été conçu. Inspirez-vous avec des exemples de réalisations de documents à utiliser à la maison, à l’école, en établissement ou encore dans des lieux publics ! Les PCS (Picture communication symbols) de Boardmaker sont partout et dans le monde entier ! De plus, si vous souhaitez utiliser le PODD, sachez également que les templates officiels PODD sont lisibles uniquement avec le logiciel Boardmaker.

>> Je découvre ce que l’on peut faire avec Boardmaker

Boardmaker_UNE

D’autres programmes d’aide à la communication et au langage utilisant les pictogrammes

L’utilisation des pictogrammes est d’un grand intérêt pour apprendre à communiquer. Chez certains enfants porteurs de troubles de la communication, ces symboles visuels vont être d’une très grande aide pour se faire comprendre. Que cela soit pour la communication alternative ou pour une communication augmentée, on peut utiliser les pictogrammes. En plus de cela, les pictogrammes peuvent également servir aux jeunes enfants pour s’exprimer.

>> Découvrez 3 programmes d’aide à la communication et au langage utilisant les pictogrammes.

Communiquer avec les roues à pictogrammes

Il existe de nombreuses formes de pictogrammes ou de moyens de les réunir. Dans cet article, nous avons choisi de vous parler des roues ou éventails à pictogrammes, car ils sont extrêmement faciles à utiliser et à transporter partout avec soi !

>> Communiquer avec les roues à pictogrammes

éventail à émotions - roue à pictogrammes : communication alternative augmentée CAA

Utiliser un code oui/non

Chaque enfant polyhandicapé adopte un mode d’expression qui lui est propre, qu’il soit verbal ou non : une mimique, un sourire, un regard, un son…  Il est important de le découvrir pour pouvoir construire des échanges.

La création d’un code oui/non fiable est une étape primordiale dans la mise en place d’une communication alternative avec un enfant non verbal.

Il n’existe pas de personne polyhandicapée qui ne s’exprime, mais il en est qui, non « entendues », cessent pour un temps de s’exprimer ou ne s’expriment plus qu’à travers un geste stéréotypé ou une somatisation. Elizabeth Zucman, 2000.

On peut dire « oui » ou « non » de multiples façons !  Pour le démontrer, vous trouverez dans l’article en lien ci-dessous une liste non exhaustive de différents moyens. Son objectif est de montrer la diversité des moyens de communication utilisable en dehors de la réponse verbale.

>> Découvrez 10 moyens de dire oui/non et 6 supports Easy Tech à mettre en place

Et vous, quelle méthode de communication alternative ou augmentée avez-vous mise en place avec votre enfant ? 

Mathilde est coordonnatrice Tiers-Lieu chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.