Masser un bébé, c’est lui permettre de découvrir son corps et son potentiel via une expérience sensorielle créatrice de lien d’attachement (toucher, voir, entendre, sentir, ressentir son corps et ses limites…). Dans cet article, Aline Gontier, psychomotricienne, vous explique les bénéfices des massages pour les bébés tout en vous donnant ses conseils d’experte pour réaliser des massages adaptés aux bébés ! Vous pourrez également télécharger gratuitement 5 cartes de massages à réaliser à la maison !

Pourquoi masser son bébé ?

Pour un bébé, arriver sur terre est un bouleversement. Il passe d’un univers continu, clos, enveloppant, sans contrainte de gravité, de faim, de soif… à un univers à la fois infini, sans limites qui le soumet à des dualités sensorielles fortes et dépourvues de sens si elles ne sont pas accompagnées par l’entourage proche. Le massage redonne sens et cohérence dans le « vivre son corps »… Ce corps qui à la naissance est soudainement tiraillé entre une dualité hypo- et hyper-tonique (tension/relâchement).  

Lors d’un massage, nous accompagnons bébé dans l’interprétation des sensations externes (chaleur sur sa peau, pression contenante ou superficielle…) et internes (gargouillis, tensions et relâchements…). Accompagner son bébé en le massant… c’est lui permettre d’intégrer les extrêmes ainsi que toutes les différentes petites variations sensorielles possibles pour qu’il puisse par la suite, s’adapter sereinement à notre monde empli de plaisirs et de frustrations. 

>> À lire aussi : « 10 bénéfices du portage physiologique chez bébé »

Les bénéfices du massage pour les bébés

Des bénéfices physiologiques

  • Favorise la sécrétion d’ocytocine « hormone de l’amour » grâce au peau à peau (allaitement), base de l’attachement
  • Endormissement/sommeil
  • Système respiratoire et lymphatique
  • Système digestif (colique, constipation)
  • Favorise la mobilité articulaire, l’élasticité musculaire
  • Système immunitaire
  • Favorise la prise de poids des bébés nés prématurés

Des bénéfices psychologiques

  • Renforcement du lien parent/enfant
  • Désensibilise certaines parties de son corps ayant subi des interventions invasives.
  • Détente, apaise parent et enfant, diminution de sécrétion d’hormones de stress, libération des émotions
  • Renforcement du sentiment de compétence dans la fonction parentale
  • Augmentation de la sécurité interne, de la cohérence corporelle
  • Prendre conscience de son corps
  • Apporte un rythme, un rituel, une structuration du temps
  • Apprivoiser et tolérer le toucher positif

>> À lire aussi : « 12 activités sensorielles à faire avec bébé »

Le moment idéal ? Préparer sa séance

Le moment idéal sera le vôtre/le sien, c’est en testant que vous arriverez à ressentir le « bon » moment, qui ne sera peut-être pas le même d’un enfant à l’autre, d’un jour à l’autre… On évitera seulement pour limiter les régurgitations et faciliter la digestion de masser son bébé juste après le repas (on attendra environ 20 minutes pour un bébé allaité et environ 40 minutes pour un bébé au lait infantile).

On ne viendra pas non plus perturber son sommeil avec une session de massage. Pour préparer sa petite séance de massage, on prendra soin de s’installer confortablement dans un endroit chauffé entre 23 et 24°C, soit au sol, soit sur un lit, un canapé… en préparant à l’avance tout le nécessaire de massage (huile, serviette, change, petite musique douce…).

*point sécurité : Ne jamais laisser bébé seul sur un plan à langer, un lit*

>> À découvrir : « Notre sélection de jeux pour son premier Noël »

Pression et rythme

Caresses, effleurages, du bout des doigts, à pleines mains, pressions plus fortes ? Une pression douce profonde et englobante sera plus propice qu’un effleurage… Pourquoi ? Les premiers mois de vie, l’enfant risque d’être surstimulé par un toucher caresse/chatouille, ce qui n’est pas le but d’un massage bébé. En effet, le massage est là pour créer un lien sécure entre le parent et l’enfant, celui-ci aura donc besoin d’être contenu, englobé par des mains douces, mais fermes qui le rassembleront.

Le rythme du balayage des mains dépendra de votre intention lors du massage :

  • mouvements rapides pour éveiller et jouer avec bébé
  • mouvements lents pour apaiser, détendre

Ainsi, certains mouvements, suivant la pression exercée et le rythme, pourront par exemple être inclus dans un rituel d’endormissement ou d’activité ludique selon le besoin du moment.

Exercices pratiques

Vous trouverez ci-dessous 5 cartes de massage bébé dont le rythme sera adapté en fonction de l’intention que vous donnerez à ce massage (éveil, endormissement, soulager des maux…). Pensez à hydrater la peau de bébé, pour chaque partie de son corps massé sauf le visage, avec une huile végétale pour éviter les frictions.

Vous pouvez réaliser ces mouvements sur bébé habillé, mais l’idéal est de prendre le temps de s’installer, de communiquer et de faire le plein de sensations donc avec bébé nu (on place une serviette ou un lange en prévention) ou avec une couche desserrée.

N’oubliez pas que le temps de massage est un moment de partage ! Exit télévision, téléphone et autre distraction, regardez-le, parlez-lui, chantez-lui une petite chanson… Suivant l’âge de bébé, vous pouvez renouveler ces mouvements plusieurs fois. Plus bébé grandira, plus les répétitions seront nombreuses. 

N’hésitez pas à prendre contact avec une animatrice certifiée en massage bébé de votre région pour vous faire accompagner, obtenir plus d’informations et des protocoles de massage complets.

Massage des jambes : le bracelet indien

L’objectif est de détendre, relâcher les muscles et les articulations.

Asseyez-vous confortablement au sol ou sur votre lit. Installez bébé sur le dos sur vos jambes (ou entre vos jambes formant un cocon) face à vous. Positionnez vos mains formant un C de part et d’autre de sa jambe (comme un bracelet) en partant du haut de sa cuisse. Faites glisser une main après l’autre le long de sa jambe jusqu’à la cheville. Répétez le mouvement plusieurs fois en alternant main droite et main gauche.

Massage du ventre : I Love U

L’objectif est de favoriser le transit.

Asseyez-vous confortablement au sol ou sur votre lit. Installez bébé sur le dos sur vos jambes (ou entre vos jambes formant un cocon) face à vous. Vous pouvez enlever ou desserrer sa couche (pensez à le poser sur un lange ou une serviette en cas de fuite).

Imaginez une ligne horizontale sur le ventre de bébé au niveau de son nombril (le but étant de masser essentiellement sous cette ligne imaginaire et de ne pas remonter plus haut que 2 doigts au-dessus de cette ligne pour éviter de comprimer l’estomac). Pour le massage du ventre, on favorisera une pression de la pulpe des doigts ferme, mais délicate.

Ce massage se déroule suivant 3 étapes correspondant à chaque lettre, les mouvements se déroulant toujours dans le sens des aiguilles d’une montre pour acheminer gaz et selles des intestins vers le rectum.

  1.  De votre main droite, tracez avec la pulpe de votre pouce un « I » sur le côté gauche du ventre de bébé (donc sur votre droite) de haut en bas.
  2. Tracez ensuite un « L » à l’envers en allant de gauche à droite, puis de haut en bas
  3. Tracez ensuite un « U » à l’envers en glissant votre pouce de bas en haut sur votre gauche, puis en continuité en haut du ventre de gauche à droite, et pour finir de haut en bas sur votre droite, puis répétez ces mouvements plusieurs fois.

Massage des bras : le papillon

L’objectif est de détendre, relâche les muscles et articulations.

Asseyez-vous confortablement au sol ou sur votre lit. Installez bébé sur le dos sur vos jambes (ou entre vos jambes formant un cocon) face à vous. Positionnez vos mains de part et d’autre de son bras (comme un bracelet) côté épaule. Faites des mouvements de rotation autour de son bras en glissant progressivement vers le poignet (comme les ailes d’un papillon). Répétez le mouvement plusieurs fois de l’épaule jusqu’au poignet.

Massage du visage : la petite fontaine

L’objectif est d’apaiser les tensions / accentuer la communication par les jeux de regards

Asseyez-vous confortablement au sol ou sur votre lit. Installez bébé sur le dos sur vos jambes (ou entre vos jambes formant un cocon) face à vous. Pour le massage du visage, on favorisera des mouvements doux, mais sans « chatouilles ». Placez vos mains vers le haut du visage de bébé.

Avec la pulpe de vos pouces, partez d’un point virtuel situé au milieu des sourcils de bébé, puis effectuez (en alternant vos pouces) 3 petits mouvements comme un jet de fontaine vers le front (1 vers le centre du front, puis 1 vers le haut du sourcil gauche, puis 1 vers le haut du sourcil droit). Répétez le mouvement plusieurs fois.

Massage du dos : La balançoire 

L’objectif est de prendre conscience de la partie postérieure de son corps et voir le monde sous un autre angle

Asseyez-vous confortablement au sol ou sur votre lit, puis accompagnez bébé sur le ventre soit sur tapis d’éveil, soit en travers de vos jambes  étendues (pour les plus petits). Placez vos deux mains à plat sur le haut de son dos et faites-les glisser alternativement de gauche à droite de part et d’autre de sa colonne vertébrale et de façon descendante (de sa nuque vers son coccyx), puis en remontant. Répétez le mouvement plusieurs fois.

Téléchargez nos cartes de massages pour les bébés : 

Cartes de massage bébé


 

1 x A4 en pdf soit 5 cartes à découper


Aline Gontier est psychomotricienne D.E diplômée de l’Institut de Formation en Psychomotricité de la Pitié Salpêtrière en 2006, monitrice de portage certifiée et animatrice en ateliers de massage bébé. Elle accompagne les futurs et jeunes parents ainsi que leur bébé lors d’ateliers autour du massage, du portage physiologique et de l’éveil psychomoteur. Elle se déplace à domicile à Mautauban et ses alentours, dans le Tarn-et-Garonne (82).

Aline a à cœur de favoriser le lien d’attachement qui se développera au fil des interactions entre les parents et leurs enfants et leur permettra d’accéder à une meilleure approche du monde !

Retrouver Aline sur Facebook : accompagnerbb
La retrouver sur Instagram : @accompagnerbb
La retrouver sur Youtube : Aline Accompagner-bb
Site internet : www.accompagner-bb.fr

  •  
  •  
  •  
  • 5

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

2 Commentaires

  • Sylvie M dit :

    Bonjour
    Je suis assistante maternelle chez moi , j aurais voulu savoir pour faire une formation pour masser les bébés.
    J habite dans le Tarn à st sulpice la pointe
    Pouvez vous me donner des infos comment je pourrais y parvenir
    Merci
    Cordialement. Sylvie

  • Alexandra Valette dit :

    Bonjour Sylvie,

    Je vous invite à chercher aux alentours de chez vous une praticienne (ergothérapeute, psychomotricienne…) formée pour les massages de bébés directement sur internet.

    En vous souhaitant une agréable journée,

    Bien cordialement,

    Alexandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.