L’été, c’est le temps des colos. Chaque année, en juillet, à l’Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, la Fondation Frédéric Gaillane en accueille une d’un style un peu particulier… et d’une utilité avérée !

Une école de chiens guides exclusivement dédiée aux enfants

Créée en 2007 par Frédéric Gaillanne, lui-même non-voyant, la Fondation Frédéric Gaillane Mira Europe est la seule école d’éducation de chiens guides exclusivement dédiée aux enfants en Europe. La Fondation, reconnue d’utilité publique et accréditée par la Fédération internationale de chiens guides (IGDF), s’est donnée pour mission de permettre à chaque enfant, porteur d’un handicap de type sensoriel, moteur ou mental, de développer son autonomie. La condition pour donner à chacun toutes les dimensions de l’expérience humaine et mettre en évidence les valeurs de chaque individu ! Tout au long de l’année, les chiens, spécialement sélectionnés et formés par des éducateurs spécialisés, apprennent leur métier sur des installations ultramodernes où les sens sont mis en éveil… avant de rencontrer leurs jeunes maîtres.

© art-et-image.com

>> À lire aussi : Connaissez-vous les chiens d’alerte épilepsie ? 

Apprendre à vivre ensemble

Chaque été, au mois de juillet, la fondation accueille pendant trois semaines une dizaine d’enfants âgés de 10 à 18 ans. Au programme : séances de guidage, travail en locomotion, mais aussi moments de complicité avec les chiens guides, jeux et rires ! La totalité des frais de stage est prise en charge par l’association. L’année dernière, la classe de remise 2017 « Promotion Dave » aura permis à Lara, Anna, Lætitia, Carla, Lola, Matéo, Joshua, Adam, Florent et Lucas de trouver le compagnon qui les accompagnera toute une vie ! Point d’orgue de l’année, la classe d’été est en réalité l’aboutissement d’un travail commencé en amont. Quand ils arrivent à L’Isle-sur-la-Sorgue, les adolescents sont déjà engagés dans un programme d’adaptation depuis plusieurs mois :

  • d’abord deux jours de découverte de leur chien ;
  • puis une pré-classe d’une semaine pendant les petites vacances pour développer leurs compétences en mobilité et en orientation, entrer en interaction avec l’animal et apprendre à le gérer au quotidien ;
  • enfin, la classe de remise du chien. C’est à ce moment-là que les jeunes vont véritablement entrer dans la carrure du maître : apprendre à se déplacer avec le chien de manière sécuritaire, le gérer en toutes circonstances, assumer ses besoins physiologiques et affectifs. Elle permet aussi à l’enfant de gagner en autonomie, en confiance et en maturité.

Promotion Dave Fondation Frédéric Gaillane

>> À lire aussi : Loan et sa chienne Gigotte 

Un suivi à la maison aussi

Et ce n’est pas fini ! Après la classe d’été, enfant et chien sont suivis par des professionnels de la fondation qui viennent les rencontrer à domicile afin de personnaliser encore l’accompagnement, désormais sur les trajets et dans l’environnement quotidiens de l’enfant. À la rentrée scolaire, cette équipe l’accompagne dans son école afin de sensibiliser l’équipe pédagogique et administrative, l’AVS/AESH et les élèves de sa classe, pour lui permettre une meilleure intégration scolaire. La Fondation Frédéric Gaillanne éduque aussi des chiens d’accompagnement social et d’assistance pour enfants porteurs d’autres formes de handicap que le handicap visuel, des troubles du spectre autistique par exemple. Depuis trois ans, la Fondation Frédéric Gaillanne a remis, gratuitement, plus de 60 chiens à des enfants.

Découvrir le travail de la fondation

Site de la Fondation Frédéric Gaillane

(Photos Fondation Frédéric Gaillane : art-et-image.com)

>> À lire aussi : Le carnet de Gabrielle et Guinée

Marianne est chargée de communication chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram Hop'Toys