Qu’est-ce que la thérapie PACE ? À quoi sert-elle ? Quels exercices peut-on réaliser avec du matériel adapté pour cette méthode ? Dans cet article, nous avons donné la parole à Camille Lopes, logopède (orthophoniste). Elle y explique la thérapie PACE et donne ses conseils d’experte pour entrainer les fonctions communicationnelles et langagières en partant de cette méthode.

La thérapie PACE : qu’est-ce que c’est ? 

Il s’agit d’une méthode de rééducation utilisée en orthophonie qui consiste à placer le patient et le thérapeute dans une situation de devinettes. Chacun leur tour, les joueurs font deviner une image (ou un objet) à l’autre joueur en utilisant le canal de communication de leur choix (langage oral, gestes, mimes, chant, langage écrit). Depuis la naissance de cette thérapie, de nombreuses variantes ont vu le jour. Elle permet d’améliorer les capacités communicatives du patient à l’intérieur d’une situation réelle d’échange d’informations.

Cette technique de rééducation est basée sur 4 principes :  

  • Le thérapeute et le patient échangent des informations nouvelles.
  • Il y a un échange des rôles : les deux deviennent chacun leur tour émetteur, puis récepteur.
  • Plusieurs canaux de communication peuvent être utilisés (langage oral, mimes, gestes, chants, langage écrit…).
  • La réussite se fait sur la base de la compréhension du message (par exemple le « bon » objet trouvé).

J’ai découvert cette thérapie durant mes études et plus précisément au cours de la réalisation de mon mémoire de fin d’études. Depuis, j’utilise très souvent cette technique de rééducation que je trouve pertinente. C’est pourquoi aujourd’hui je souhaite vous proposer quelques idées d’activités que vous, orthophonistes, vous pourriez proposer à certains de vos patients, mais à vous aussi, parents en recherche d’activités ludiques pour vos enfants.

Pour ces exercices, je me suis servie du pupitre magnétique de chez Hop’Toys. C’est un outil tout à fait adapté pour la mise en place de la technique PACE. Il permet de travailler « en caché » et ainsi de proposer un exercice de type PACE sur le principe de devinettes.  

le pupitre magnétique

>> À télécharger aussi : « L’orthophonie en une infographie »

Pupitre magnétique : Ce pupitre de très bonne qualité est une véritable mine d’or pour mettre en place des activités d’apprentissage et de rééducation. Idéal pour enrichir son vocabulaire et sa mémoire visuelle. Livré avec : 5 paires de décors différents, 100 illustrations aimantées correspondant aux thèmes, un stylo effaçable. Dim pupitre : 31 x 41 cm. Dès 3 ans.

Quelques exercices proposés avec un seul outil

De nombreuses activités peuvent être proposées à partir de ce matériel, mais en voici quelques-unes qui font intervenir la méthode PACE. Pour mieux comprendre les activités, ayez en tête que l’enfant a devant lui un décor (ex. : l’espace) et les objets aimantés associés. L’adulte a le même décor de l’autre côté du pupitre avec également les mêmes objets.

Activité n°1   

  • Le thérapeute choisit un objet et le place sur le décor aimanté qui se trouve face à lui (ici l’espace).  
  • Il énonce une phrase au patient pour l’aider à placer correctement le même objet sur le décor. Exemple : Le drapeau américain est au-dessus de la planète rouge.  
  • Le patient peut alors placer le drapeau américain en fonction de la phrase énoncée, puis on vérifie si les 2 drapeaux sont placés au même endroit sur les 2 décors.  
  • C’est au tour du patient de choisir un objet et de le faire deviner (échange des rôles).  

Objectif principal de l’exercice : compréhension orale d’énoncés lorsque le patient est récepteur, puis expression orale lorsque c’est à lui de faire deviner.  

Pupitre magnétique

>> À télécharger aussi : « Le tableau à histoires pour faciliter le langage! ».

Activité n°2

Même exercice, mais cette fois-ci, l’émetteur utilise le langage gestuel pour émettre le message. Il peut utiliser le Makaton ou la LSF pour signer « Le poisson vert est dans le bateau violet » par exemple. Pratique très intéressante avec des enfants malentendants ou des enfants qui n’ont tout simplement pas accès au langage oral et pour qui le langage gestuel est fortement utilisé.  

Pupitre magnétique

>> À lire aussi : « Autisme : le Makaton »

Activité n°3 

Même principe que le premier exercice, mais l’émetteur transmet son message en passant par l’écrit. Il écrit une phrase qu’il propose ensuite au récepteur. Les divers indices sont donnés exclusivement via le canal écrit. On échange ensuite les rôles comme pour la première activité.  

Objectif principal de l’exercice : compréhension écrite d’énoncés lorsque le patient est récepteur, puis expression écrite lorsque c’est à lui de faire deviner.  

Activité n°4   

Le patient (émetteur) choisit un objet parmi ceux présents devant lui et essaie de le faire deviner au thérapeute en lui soumettant des indices via le canal oral. Exemples d’indices : C’est un animal. Il a des nageoires et des rayures sur le corps. Il est de couleur verte. Lorsque le thérapeute pense avoir trouvé, il le place sur son décor (peu importe l’endroit) et retourne le pupitre pour vérifier s’il a trouvé le bon objet.  Puis les rôles sont échangés. 

Objectif principal de l’exercice : compréhension orale d’énoncés lorsque le patient est récepteur, puis expression orale lorsque c’est à lui de faire deviner.  

Contrairement à la première activité, celle-ci correspond plutôt à un jeu de devinette. Le but n’est pas de placer correctement l’objet sur le décor en fonction de la consigne. 

Pupitre magnétique

>> À lire aussi : « 12 conseils pour favoriser le développement du langage ».

Activité n°5 

Même activité que la n°4, mais c’est le canal écrit qui est utilisé pour donner les indices.   

Objectif principal de l’exercice : compréhension écrite d’énoncés lorsque le patient est récepteur, puis expression écrite lorsque c’est à lui de faire deviner.  

Activité n°6  

Même principe de jeu de devinette d’objet, mais ici c’est le récepteur qui pose des questions à l’émetteur pour trouver l’objet qu’il souhaite faire deviner.  Exemple : « Est-ce que c’est un animal ? » L’émetteur peut répondre par « oui » ou par « non ».  

Activité n°7 

Idem que l’activité n°6, mais en passant par le canal écrit.  

J’ai beaucoup apprécié proposer des activités faisant intervenir ce pupitre magnétique lors de mes séances, mais le plaisir a été partagé, car j’ai pu observer des enfants heureux lors de la manipulation d’objets aimantés. Le fait de pouvoir choisir le thème du décor leur a également beaucoup plu. Et nous savons tous qu’un enfant motivé, c’est quasi gagné !


 Je me prénomme Camille, je suis une jeune logopède (orthophoniste) des Hauts-de-France.
Suite à l’obtention de mon baccalauréat scientifique en 2017, j’ai eu la chance d’intégrer la Haute École Condorcet de Saint-Ghislain (Belgique) où j’ai pu effectuer mes trois années d’études en logopédie. Les différentes pathologies rencontrées varient de manière considérable en fonction du type de structure dans laquelle on se trouve. J’ai pu suivre en orthophonie de jeunes enfants, des adolescents, des adultes, mais également des personnes âgées. Mes premières expériences m’ont permis d’enrichir mes connaissances ainsi que mon savoir-faire concernant différents types de prises en soin : trouble développemental du langage oral, trouble spécifique au langage écrit, aphasie, dysphagie, pathologies neurodégénératives, déficience auditive, autisme, trisomie 21, syndrome X-fragile…

Plus d’informations sur son compte Instagram Cam_Ortho.

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.