De nombreux enfants ont du mal à s’endormir ou à se rendormir lorsqu’ils se réveillent en pleine nuit. En tant que parents, les nuits peuvent donc être difficiles et pourtant, nous savons que bien dormir a des conséquences importantes sur la santé au quotidien pour nos enfants et pour nous… Nous vous proposons donc 4 idées pour aider le marchand de sable à passer et favoriser l’endormissement de votre loulou…

>> À lire aussi : « Troubles du sommeil : les parasomnies de l’enfant »

1. Écouter de la musique pour faciliter l’endormissement

Ocarina : paroles & musique

Ocarina est un lecteur MP3, utilisable de la naissance à l’adolescence, fabriqué en Italie dans des matériaux sains et robustes (caoutchouc de qualité alimentaire pour un effet antichoc). Doux et soyeux, Ocarina a été conçu pour être embrassé, caressé, ballotté et… mordillé dès la naissance. Sa forme ronde et ergonomique permet de le laisser sans risque à côté d’un bébé, d’être transporté facilement partout. Il respecte la nature des enfants en les encourageant au niveau perceptif et cognitif sans aucun stress visuel et auditif. Avec seulement 4 boutons, on le démarre, on arrête la lecture, on ajuste le volume, on change de pistes et on s’enregistre pour s’écouter…

En termes de contenu, ce lecteur permet d’écouter jusqu’à 100 minutes de musique ou d’histoires téléchargées ou enregistrées. Ocarina apaise les petits avec une berceuse ou la voix enregistrée de leur mère ou de leur père, avec un volume toujours approprié. Il permet aux parents d’enregistrer pour ou avec leurs enfants des histoires lues ou inventées et l’enfant peut aussi, lui-même, s’enregistrer très facilement.

Le plus : Ocarina n’émet pas d’ondes électromagnétiques ni lumineuses et a un revêtement anti-choc. Si Loulou venait à piquer une colère. 😉

>> Découvrez Ocarina 

ocarina

Faites écouter Radio doudou à votre enfant

Radio doudou est une radio spéciale pour les enfants. Que ce soit pour une petite sieste ou pour le coucher, Radio doudou est là pour aider vos loulous à trouver le sommeil. Les playlists spéciales « sommeils » diffusées par cette radio ont des vertus apaisantes et relaxantes. De la musique qui amènera vos enfants tout droit vers le pays des rêves !

>> Je découvre Radio doudou

2. Raconter des histoires pour l’endormir

Un grand classique, mais qui fonctionne ! Outre les livres d’histoires classiques, vous pouvez aussi raconter des histoires autrement avec par exemple la conteuse merveilleuse.

La conteuse merveilleuse : 66 histoires, pas un bouton et encore moins d’écrans !

Nourrir l’imaginaire les enfants, leur donner le goût des mots, leur faire découvrir des contes de toujours et les essentiels de l’enfance, écrits par des auteurs jeunesse et racontés par des voix sensibles, dans des interprétations pleines de vie et d’interaction, voilà le pari fou de ce petit cube sensoriel, coloré… et intrigant puisqu’il ne possède aucun bouton et aucun écran.

Les enfants adoptent immédiatement et naturellement cet objet comme un petit compagnon. Ils se régalent à s’en approprier les codes : le secouer 3 fois, lion en haut pour le démarrer, taper dessus pour changer de style d’histoire, tourner dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter le volume… Il y a même une face pour ses favoris !

Le volume maximal de la Conteuse est étudié pour que celle-ci puisse être calée tout contre l’oreille, mais permettre aussi une écoute en petit comité, dans l’intimité.

Et le contenu ? Il est aussi doux et intéressant que le contenant : ce cube magique raconte des histoires, chante des comptines, y compris en anglais of course, décline un abécédaire un peu fou… et permet même d’enregistrer ses propres histoires !

Le(s nombreux) plus : la Conteuse est fabriquée en France, n’émet aucune onde, fonctionne sur batterie rechargeable. On peut même, dans le club Joyeuse, télécharger de nouvelles histoires, enregistrer les siennes dans un studio en ligne, importer dans sa Conteuse ses vieux CD et MP3, etc.

>> Découvrir la conteuse merveilleuse

>> À lire également : 10 manières de raconter des histoires autrement

Un livre pour vaincre sa peur de dormir à télécharger

Nous vous proposons en partenariat avec notre fournisseur québécois Placote, un livre à télécharger gratuitement ! Un album pour les enfants dès 3 ans dans lequel le petit héros (ou la petite héroïne c’est au choix !) éprouve beaucoup de difficulté à s’endormir, car il a peur de se retrouver seul dans le noir. Quel sera le meilleur moyen pour l’aider à y parvenir ?

>> Je télécharge le livre gratuitement

Léa a peur de dormir

3. Utilisez des veilleuses pour vaincre les terreurs nocturnes

À partir de 2-3 ans, beaucoup d’enfants développent la peur du noir. Il est alors utile d’installer une veilleuse, pas trop forte en luminosité, pour rassurer et détendre votre loulou avant qu’il ne s’endorme ou quand s’il se réveille dans la nuit. Sur le site d’Hop’Toys, vous trouvez des veilleuses pour tous les goûts : en forme de dinosaures, projetant des vagues de lumières et diffusant un son de la nature comme la veilleuse haut-parleur océan ou encore des pluies d’étoiles… Plus de raisons d’avoir peur au moment de s’endormir…

>> Découvrez notre sélection de veilleuses et projecteurs

4. Faire des activités calmes et zen avant le coucher

Un enfant énervé est un enfant qui trouvera le sommeil difficilement. Pourquoi ne pas réaliser avant le coucher des activités sereines ? Voici quelques idées et conseils pour l’aider à être détendu et s’endormir rapidement !

Réaliser un massage sensoriel pour le détendre

Masser un bébé, un enfant ou un adulte, c’est lui permettre de découvrir son corps et son potentiel via une expérience sensorielle créatrice de lien d’attachement (toucher, voir, entendre, sentir, ressentir son corps et ses limites… Le massage a de nombreux bienfaits physiologiques et psychologiques. Il permettra à votre enfant de se détendre et s’apaiser pour faciliter l’endormissement.

>> Découvrez notre sélection d’outils de massage et relaxation

Milo reçoit un massage avec la brosse officielle Wilbarger.

Source : Christelle, du blog « Un peu Montessori, beaucoup d’amour »

Pas d’écrans avec le coucher

Les recommandations sont sans équivoque : pas d’écran à la maison pour les enfants de moins de trois ans. Les écrans sous toutes leurs formes, y compris la télévision, les ordinateurs et les smartphones, peuvent influer sur la façon dont les enfants se sentent, apprennent, pensent et se comportent. Cependant, ce sont ses parents (donc vous !) qui auront toujours l’influence la plus importante.

Les jeunes enfants qui sont les plus exposés aux écrans, qui ont un téléviseur, un ordinateur ou un appareil mobile dans leur chambre, dorment moins et s’endorment bien plus tard dans la nuit. Les bébés peuvent être surexcités par les écrans indirects, le bruit de fond et peuvent avoir un sommeil plus perturbé. Il est donc conseillé d’éviter les écrans avant d’aller dormir (et c’est aussi vrai pour les adultes !).

>> Conseils pour une utilisation raisonnée des écrans

infographie enfants et écrans

>> À lire aussi : 5 stimulations sensorielles pour la relaxation avant le sommeil

>> À télécharger : Les bénéfices du sommeil en une infographie

Et vous, quelles sont vos astuces pour aider vos enfants à s’endormir ? Partagez-les en commentaires !

Article publié le 23 mars 2016, mis à jour le 28 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.