Conseils

Publié le 21 septembre 2015 / par Elsa / Temps de lecture estimé 3 min.

2

Astuces pour prévenir et calmer les colères des enfants

Les colères des enfants sont des émotions qu’il convient pour tout parent d’écouter avec attention. Pour Isabelle Fillozat, psychologue-psychothérapeute, les colères sont l’expression d’une frustration, d’une blessure de l’enfant et non pas d’une volonté de tester ses parents ou les pousser à bout. Selon elle, à partir du moment où la colère de l’enfant sera écoutée, comprise et reconnue comme légitime, l’enfant sera capable de la surmonter. Il comprendra ainsi qu’il peut désirer une chose sans l’obtenir.

Quelques astuces pour prévenir les colères

  • le-volcan-des-emotionsSi votre enfant est non-verbal ou atteint d’autisme mettre en place un outil avec des gommettes de différentes couleurs ou des pictogrammes pour que l’enfant définisse son humeur en rentrant de l’école. Vous pouvez également utiliser le volcan des émotions qui aide l’enfant à prendre conscience des ses émotions et des solutions qui s’offrent à lui pour éviter « l’explosion du volcan ».
  • Utilisez la « Roue de secours » pour que l’enfant gère ses émotions et trouve lui-même une solution. Découvrez un article réalisé à ce sujet le blog Apprendre à éduquer.
  • Lors de sortie ou pendant les courses, donnez en amont des missions à votre enfant : peser les fruits, choisir les pâtes, etc.
  • Pour les parents découvrez le livre les enfants volcans, un guide pratique proposant des astuces et des fiches d’activités amusantes pour intervenir lors de crise.
  • Mettez à disposition de votre enfant un fidget comme un bijoux à mordre que votre enfant pourra mordiller en cas de frustration.
  • Amenez votre enfant à comprendre l’émotion de la colère en lui lisant ou le laissant lire des livres à ce sujet. Quelques idées de livre : Anaïs voit rouge et Les colères. Ou bien en jouant avec lui avec le jeu E-MOTION, qui permet, à l’aide des 75 images, d’apprendre aux enfants à connaître et comprendre les différentes causes de 15 sentiments.

e-motion

Quelques astuces pour calmer les colères

    • Définir une endroit pour que l’enfant s’isole ; plutôt neutre.
    • Utiliser l’idéo module Je suis calme qui aidera votre enfant à retrouver son calme et lui donnera des solutions pour y parvenir en créant facilement des séquences.
    • Mettre à disposition des crayons, feuilles pour qu’il puisse exprimer en dessin sa colère s’il le souhaite. Ou « un coussin de la colère » que votre enfant pourra taper pour se défouler ou encore un produit lesté pour l’apaiser.
    • L’aider dans une activité où il rencontre des difficultés pour éviter un énervement puis une colère.retour-au-calme-l-affiche-
    • Opter pour des outils adaptés qui l’aideront à mieux gérer ses émotions et notamment ses colères. On pense bien sûr aux cartons de jeu Retour au calme avec l’affiche qui va avec ! Deux outils psychoéducatifs qui permettent de favoriser le calme et la détente. Des stratégies et des activités efficaces à essayer avec vos enfants.
    • A la maison, comme en sortie, lui faire un câlin pour calmer sa crise.
    • Tester des exercices de sophrologie ! https://www.youtube.com/watch?v=n3zt0Aj0hZo

Et vous, comment gérez-vous les colères de vos enfants ? Dites-le nous en commentaires !

Tags: , , ,


A propos de l'auteur

Elsa est chargée de communication chez Hop’Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d’actualité.



2 Reponses pour Astuces pour prévenir et calmer les colères des enfants

  1. Notre association organise régulièrement des cafés rencontre et c’était justement le sujet de celui du 25 avril dernier.
    Une rencontre pleine d’échanges!
    Compte rendu ici>> http://associationpetitbonheur.com/2015/04/30/compte-rendu-comment-gerer-les-crises-dun-enfant-autiste/

  2. Angelique dit:

    Pour calmer les crises de frustration je la prend dans les bras pour ne pas qu’elle se blesse.
    Je lui chante des comptines car même à 3 ans passé elle adore toujours autant. Je lui propose à boire. Si vraiment à la maison la crise est conséquente c’est à dire qu’elle jette tout ce qui est à sa porté alors je la met dans son lit. Et quand elle s’est calmée je la fais ranger. Et bien sûr un câlin pour lui dire que je comprend et que je ne lui en veux pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑