L’autisme et la puberté peuvent être une période très déroutante pour les enfants et les parents. Outre les changements hormonaux et corporels, l’adolescence s’accompagne de nombreux changements émotionnels et sociaux qui peuvent être particulièrement oppressants et difficiles pour les enfants atteints d’autisme. Les difficultés de communication, l’incapacité d’exprimer ses émotions et de comprendre les émotions des autres, les troubles sensoriels, la difficulté avec les transitions, la gestion insuffisante des impulsions et les problèmes d’autorégulation sont autant de luttes courantes pour les enfants autistes, et ces défis ont tendance à devenir plus évidents pendant l’adolescence (et au-delà).

Avec un peu de planification et de préparation, mais aussi beaucoup de patience et de compréhension, l’autisme et la puberté peuvent être gérés. Retrouvez nos conseils et idées pour aider à rendre cette transition de l’enfance à l’âge adulte plus facile pour vos enfants et pour vous, parents !

Ce que les parents doivent savoir…

Ça ne sera pas facile

À l’approche de la puberté, repensez à votre propre expérience d’adolescent. C’était assez compliqué, non  ? Vos hormones faisaient rage, votre corps changeait et vous ressentiez probablement comme des montagnes russes émotionnelles la plupart du temps. Maintenant, imaginez ce que ce serait de vivre tous ces changements en tant que personne autiste qui trouve déjà le monde confus et bouleversant.

La préparation de cette période est la clé

Comme pour tout ce qui a trait à l’autisme, plus vous êtes préparé, mieux c’est. Prenez le temps de penser à cette période qu’est l’adolescence et d’envisager les conséquences de la puberté sur votre enfant, en mettez en place des routines qui faciliteront les choses. Discutez avec vos médecins, thérapeutes et enseignants de votre enfant pour avoir des idées et mettre ainsi en place des stratégies d’adaptation. C’est dès à présent et le plus tôt possible qu’il faut commencer à préparer votre enfant aux changements dont il fera l’expérience !

Réfléchissez à toutes les tâches quotidiennes de votre enfant, à toutes ses habitudes et stratégies d’autorégulation, puis déterminez si ces comportements seront appropriés à mesure que votre enfant grandira. Se déshabiller en public, parler de sujets inappropriés, toucher les autres, sont tous des exemples de comportements qui peuvent devenir problématiques au fil du temps. Plus tôt vous romprez avec ces habitudes, mieux ce sera.

>> À lire : 10 conseils pour parler de la puberté avec son enfant

Il y aura des sautes d’humeur…

Si votre enfant a des troubles du spectre de l’autisme et a déjà des problèmes d’humeur ou de comportement agressif, il est fort probable que vous constatiez une augmentation de ces comportements à l’adolescence. Ne paniquez pas si votre enfant régresse ! Rappelez-vous que bon nombre des comportements de votre enfant sont normaux et se dissiperont une fois que ses hormones auront été stabilisées.

Les adolescents et l'autisme : 11 conseils pour les parents

Les sensibilités sensorielles peuvent compliquer les choses

Si votre enfant souffre de troubles du traitement sensoriel ou est sensible à certains stimuli, vous pouvez prévenir les différentes sensations qu’il pourra rencontrer lorsqu’il sera adolescent en l’exposant à différentes sensations bien avant la puberté afin de le préparer et d’éviter une surcharge sensorielle. Pour les garçons, envisagez d’acheter un rasoir sans lame pour jouer et laissez-les faire l’expérience de faire mousser leur visage avec de la crème à raser et de faire semblant de se raser. Les filles pourront également essayer des protèges slips fin, et progresser petit à petit vers des serviettes hygiéniques plus grandes et plus épaisses.

>> À lire : Ado et autisme, des vêtements pour se sentir bien ! 

Maintenir le dialogue

Bien que cela puisse sembler gênant au début, il est important de maintenir un dialogue ouvert et honnête avec votre enfant. La puberté peut être extrêmement déroutante pour tous les enfants, encore plus pour un enfant avec des troubles du spectre de l’autisme. Il est très important que votre enfant puisse vous faire confiance et qu’il puisse vous poser des questions sans jugement. N’oubliez pas d’utiliser une terminologie appropriée et d’être très littéral dans ce que vous dites et expliquez.

Lorsque vous discutez de la puberté avec votre enfant, il est important de le rassurer sur ces changements qui vont se produire et sur le fait qu’ils sont complètement normaux. Racontez à votre enfant certaines de vos propres expériences et comment vous les avez traitées, en essayez les dire de façon simple et amusante. Cela est particulièrement important pour les enfants atteints en plus d’un trouble anxieux.

>> À lire : Adolescence et handicap, la puberté

Lui écrire des scénario sociaux

Le but des scénario sociaux est que l’enfant puisse s’entrainer à répéter un scénario précis afin qu’il soit prêt une fois que la situation décrite se produira. Cela peut être une excellente stratégie pour préparer votre enfant à cette période de puberté, pour définir avec lui les comportements appropriés ou non. Ayez des attentes claires avec votre enfant. Les personnes ayant des troubles du spectre de l’autisme ne peuvent pas toujours saisir les nuances des règles sociales, et leur fournir une liste de choses à éviter est souvent une option beaucoup plus simple pour tout le monde.

Lui accorder plus d’autonomie et d’indépendance

L’adolescence est une période au cours de laquelle les enfants commencent à repousser leurs limites. Quelle que soit la situation de votre enfant par rapport à ses amis, la réalité est qu’il doit établir une forme d’indépendance par rapport à ses parents. Soyez proactif et trouvez des moyens d’encourager et de faciliter l’indépendance autant que possible pour éviter les luttes de pouvoir.

Les adolescents et l'autisme : 11 conseils pour les parents

L’hygiène chez l’adolescent

L’hygiène personnelle est généralement le domaine dans lequel les parents se débattent le plus, que les enfants aient des troubles du spectre de l’autisme ou pas, d’ailleurs. Que votre enfant cesse de prendre sa douche en raison de problèmes de traitement sensoriel ou parce qu’il ne voit pas le problème de ne pas se doucher, un manque d’hygiène peut vite devenir problématique une fois l’adolescence venue… Enseignez l’hygiène personnelle dès le plus jeune âge, et utilisez des calendriers visuels pour vous assurer que votre enfant se souvient de se brosser les dents et de se doucher tous les jours. Pensez à utiliser les tableaux de récompense si nécessaire !

En ce qui concerne les filles, l’une des plus grandes craintes des parents est de savoir comment leurs adolescentes vont pouvoir gérer les périodes de menstruations. Cela peut être particulièrement difficile avec des enfants qui ont un retard mental, des problèmes d’hygiènes personnelles, ou qui ont des retards moteurs. Pourquoi ne pas opter pour des sous-vêtements spécifiques, ou pour l’incontinence ?  Le but est d’être créatif et de penser à d’autres moyens de relever les défis auxquels votre enfant est confronté pour rendre les choses plus faciles à gérer.

>> À lire : Autisme et handicap, la puberté chez les filles

C’est votre enfant qui traverse une période difficile, pas vous

On a souvent l’impression que l’autisme et la puberté sont plus difficiles pour les parents ou les personnes qui s’occupent de l’enfant, mais l’adolescence est encore pire pour celui qui la vit. Il est important de faire preuve de compassion dans cette période où votre enfant rencontre des difficultés.

Nourrir l’estime de soi de votre enfant

L’adolescence peut être une période très agitée pour tous les enfants, encore plus pour les enfants ayant des troubles du spectre de l’autisme. Les hormones et les changements corporels mis à part, l’adolescence est un moment où les différences entre les enfants deviennent plus apparentes. Votre enfant peut devenir plus conscient de sa différence et avoir de la difficulté à nouer et à entretenir des amitiés. Les enfants peuvent être cruels et, quelle que soit la difficulté de votre enfant, il est extrêmement important que vous créiez un environnement sûr où il puisse être lui-même.

Bien que votre rôle soit avant tout d’être le parent de votre enfant, vous devez savoir quand vous devez être son ami. L’autisme peut être extrêmement déroutant et isolant. Avoir un parent qui le supporte chaque jour à la maison dans ses questionnements peut faire beaucoup pour que votre enfant se sente aimé et en sécurité. Rappelez à votre enfant ses points forts, encouragez-le à participer à des activités parascolaires avec des enfants qui partagent les mêmes idées, éloignez-le de toute situation dans laquelle il n’est pas traité de manière équitable et donnez-lui toutes les cartes en main pour qu’il se construise positivement une estime de soi.

Prendre soin de soi en tant que parents !

Prendre soin de soi n’est pas égoïste, c’est même nécessaire. Tous les parents ont besoin de pouvoir recharger leurs batteries de temps en temps, et lorsque votre enfant a un troubles neurodéveloppemental tel que l’autisme, c’est plus important que jamais. Lorsque vous prenez du temps pour vous, pour répondre à vos propres besoins émotionnels et physiques en priorité, vous êtes beaucoup plus présent, beaucoup plus patient pour gérer l’autisme de votre enfant et sa puberté ! Ce n’est pas seulement bénéfique à vous, mais c’est surtout bénéfiques pour ceux que vous aimez !

Des outils pour l’aider à aborder l’adolescence

Outils puberté adolescents

Idéomodule ado-adultes : L’idéomodule ado-adulte est un outil de communication complet et magnétique dédié à répondre aux besoins et enjeux du quotidien des adolescents et des adultes. Pour créer des séquences et des scénarios sociaux, afficher l’horaire de la journée ou de la semaine… Idéal pour les adolescents et adultes, particulièrement ceux atteints d’un TSA (Troubles du Spectre Autistique), déficience intellectuelle, ou tout autre difficulté langagière ou sociale.

Animate puberté et sexualité : Des pictogrammes essentiels pour mieux comprendre les transformations de son corps. Ces 11 pictogrammes détaillés seront très utiles sur le plan éducatif pour : mieux comprendre son corps, la puberté et la sexualité.

Scenario_sociaux_ado_autisme

Blobs des émotions et relations sociales : Ces cartes explorent les émotions à travers des groupes de blobs en interaction. Des expressions faciales simples et un langage corporel codifié permettent des interprétations poussées des scènes très simples mais extrêmement riches en sens servant de base pour la gestion des relations avec autrui.

Socialement génial ! : Être socialement génial, c’est très « cool » ! Ce petit guide présente des trucs et astuces pour acquérir de l’assurance dans les relations sociales. Plusieurs chapitres : la communication, les émotions, la collaboration, la gestion des conflits, l’affirmation de soi.

Selection autisme

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.