Avec l’été qui est là, vous allez sûrement profiter des après-midis à la piscine ou à la plage. Mais saviez-vous que l’eau était vraiment bénéfique pour tout le monde ? Surtout pour les personnes en situation de handicap ! On vous explique tout ici.

Des bienfaits pour tous

L’eau génère des sensations corporelles positives et délie le corps. Grâce à des activités dans l’eau vous pourrez voir votre enfant épanoui et très amusé durant la séance. Il est important toutefois de noter qu’il faut bien prendre en compte les besoins, les compétences et la volonté de chaque enfant. L’éducateur et les parents ont un rôle primordial à jouer : le premier doit mettre en place des activités de qualité en prenant en compte les besoins des enfants et les seconds sont une base sécurisante pour ceux-ci. L’eau est porteuse de nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit. En voici quelques-uns :

L’eau apporte de la détente et du plaisir : elle permet de se sentir tout léger et de ressentir un certain bien-être. C’est un moment où les enfants peuvent mieux comprendre leur corps et être apaisés. C’est leur moment à eux !

L’eau procure une meilleure confiance en soi : elle permet de faciliter les mouvements et les déplacements qui sont souvent difficiles pour certains enfants. À l’aide de matériel votre enfant sera rapidement autonome dans l’eau et prendra confiance en lui. Il sera fier de lui !

L’eau apporte un développement de la motricité : grâce à la flottaison les gestes et les mouvements sont améliorés et plus précis. De plus, une meilleure coordination des mouvements est généralement observée.

L’eau crée une nouvelle relation : les activités aquatiques peuvent faire naître de très beaux moments entre vous et votre loulou ou bien encore avec son éducateur. Des nouveaux liens de complicité peuvent se créer.

>> À lire aussi : 8 conseils pour protéger vos enfants du soleil

Le handicap est moins lourd dans l’eau

Les bénéfices de l’eau existent pour tout le monde ! Mais on peut voir que certains handicaps sont plus propices à la réalisation d’activités aquatiques.

Troubles du spectre de l’autisme

Pour les enfants porteurs de troubles de l’autisme, l’eau offre tout d’abord une expérience de découverte et d’adaptation. Dans un premier temps  les enfants peuvent être réticents, mais en les guidant bien, ils s’adapteront petit à petit aux exigences du milieu aquatique. Cela favorise l’estime de soi et les interactions sociales. Mais aussi et surtout, l’eau leur apporte apaisement et détente grâce au côté sensoriel : effleurer la surface de l’eau, flotter, aller sous l’eau. Cette intégration sensorielle particulière, propre à l’autisme, s’accompagne aussi d’un sentiment d’enveloppement du corps : l’eau offre un cocon dans lequel on se sent en sécurité (si l’accompagnant est rassurant, bien sûr).

Handicaps sensoriels

Pour les enfants malvoyants et malentendants, les activités aquatiques vont permettre de développer la confiance en soi et l’autonomie. Grâce à l’eau les enfants vont apprendre à mieux se connaître mais également à mieux connaître leurs limites physiques et trouver des solutions pour s’adapter. Ils vont développer leur indépendance et un sentiment de sécurité. L’association See Surf montre l’exemple en rendant le surf accessible aux personnes malvoyantes en Gironde. Les enfants progressent vite et découvrent un potentiel sportif et ludique qu’ils ne connaissaient pas encore.

Handicap moteur

Pour les enfants porteurs de handicap physique, l’eau procure un sentiment total de liberté. En effet, dans cet élément le corps semble tout léger et les membres faciles à bouger. Cela procure donc du bien-être et un épanouissement total. Dans une piscine, il est possible de travailler certains muscles grâce à des exercices adaptés en jouant sur la résistance de l’eau. Celle-ci aura un effet positif sur les ligaments et les tendons puisqu’elle ralentit les mouvements et soulage les articulations. En outre, l’eau permet de travailler le souffle car l’inspiration sera plus difficile et l’expiration plus facile : on va muscler le diaphragme. Enfin, l’eau permet une meilleure circulation sanguine et une bonne régulation thermique (selon la température de l’eau). Vous pouvez réaliser de nombreuses activités dans une piscine, certaines associations proposent aussi des solutions multiples.

Un enfant sourit dans l'eau

>> À lire aussi : Plages accessibles et labellisées Handiplage

Que l’on soit en situation de handicap, porteur de troubles ou que tout se déroule comme prévu dans notre corps, aller développer ses capacités physiques et ses sens dans l’eau ne peut être que positif. L’eau est votre meilleure alliée, surtout en période de forte chaleur !

Source : 

monbebenageur.fr

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram Hop'Toys