Les professionnels de l’éducation cherchent sans cesse de nouvelles pédagogies pour permettre aux enfants d’apprendre de façon plus simple et plus efficace. L’approche haptique pour le graphisme est l’une d’entre elles. En effet, l’écriture fait partie des compétences nécessaires dans de nombreuses disciplines scolaires. À l’âge adulte, elle sera également mobilisée quotidiennement. Alors, mémoriser des lettres seulement grâce à la vue et à l’ouïe, est-ce vraiment la méthode la plus efficace ? Découvrez-en plus dans cet article.

L’apprentissage de la lecture et de l’écriture

Lors de ces apprentissages, il faut évidemment tenir compte de l’âge, des capacités motrices, visuelles et cognitives de chacun.

Des études démontrent que la prise en charge précoce des enfants ayant des difficultés pour la lecture et l’écriture permet à 50 % à 75 % d’entre eux d’améliorer leurs performances et de devenir de « bons lecteurs ».

Il y a beaucoup de choses à apprendre et à comprendre ! Les scientifiques distinguent différents processus cognitifs : le perceptivo-moteur qui permet d’apprendre le geste moteur et le représentationnel : la conscience phonologique, le principe alphabétique, la connaissance des lettres… Il faut connaitre les lettres, leur nom, leur son, leur tracé. Les connaitre par cœur ne veut pas dire qu’elles sont comprises ! D’autre part, il faut comprendre que les mots sont formés de lettres, mais aussi d’unités comme les syllabes et qu’en les assemblant, on peut construire des mots, puis des phrases et leur donner un sens… La découverte de la lecture et de l’écriture est un grand challenge !

>> À lire : « École de demain : le corps au cœur des apprentissages »

L’approche haptique

L’approche haptique est utilisée dans l’éveil des enfants dès le plus jeune âge. Maria Montessori fait partie de ceux qui prônent le fait que l’environnement est perçu au travers d’explorations sensorielles et d’actions de l’enfant sur ce dernier. Ils utilisent leurs mains pour découvrir, analyser, manier… Cela facilite l’acquisition de nouveaux savoirs ou leur renforcement grâce aux nouvelles représentations qu’ils construisent.

L’approche haptique pour le graphisme consiste à explorer et à exploiter le sens du toucher pour apprendre les lettres. De nombreuses études démontrent qu’utiliser des approches multisensorielles avec les lettres facilite l’acquisition de l’écriture. Les activités dans lesquelles les élèves peuvent toucher, explorer… permettent aux enfants d’être acteurs de leurs découvertes. Pour cette raison, ils sont plus enthousiastes et réinvestissent leurs connaissances plus facilement dans des situations qui varient.

Apprentissage des lettres

>> À lire : « Toucher les lettres pour mieux les connaitre »

Quelques idées pour avoir une approche haptique du graphisme 

Dessine-moi une lettre !

Le surlignage de lettres amplifie la vitesse d’acquisition de l’écriture, en particulier chez les enfants en difficulté. (Étude de Labat, Ecalle, Baldy et Magnan, 2014)

Les pistes graphiques sont idéales pour cette activité. L’enfant peut parcourir le creux de la piste graphique avec le doigt.

Les pistes graphiques

Pistes graphiques : les lettres capitales : Ces structures en bois encouragent la reconnaissance des lettres de l’alphabet en permettant de s’entraîner aux tracés. L’enfant peut parcourir le creux de la piste graphique avec le doigt puis le stylet (vendu séparément). Il pourra trier les consonnes et les voyelles selon leur couleur.

Suis la lettre !

Les lettres rugueuses font partie intégrante du matériel d’éducation développé par Maria Montessori. Ce matériel tactile permet l’utilisation de la mémoire musculaire (impression au niveau du geste, préparation à l’écriture, correspondance graphie-phonie).

Lettre rugueuse Montessori

Coffret Montessori lettres rugueuses : Créé par une éducatrice Montessori, ce coffret d’activités propose 2 jeux de cartes pour découvrir les lettres de manière sensorielle. 26 lettres rugueuses stimulent le toucher, la vue et le mouvement. 26 cartes avec des illustrations à associer aux sons des lettres. Le livret présente les principes de la pédagogie et des idées d’activités.

Quelle figurine, pour quelle lettre ?

Choisissez une sélection de lettres et mettez à disposition de l’enfant des figurines ou de petits objets.

Ensuite, demandez-lui de placer sur les lettres, les objets qui contiennent les sons : le bateau sur le B, la voiture sur le U…

Lettre tactiles associées à des objets

Lettres rugueuses Montessori : Ces 26 grandes lettres rugueuses permettent d’aborder le monde de l’écrit en utilisant ses sens. Ces lettres s’inspirent de la pédagogie Montessori. Du bout des doigts on suit le tracé rugueux pour mieux le mémoriser ensuite et le reproduire sur d’autres supports.

Petits pots phoniques : Dans chacun des 33 pots se trouvent 5 objets ou figurines ayant en commun un son. Cet outil, développé par un orthophoniste, permet d’appréhender par une manipulation ludique les sons, leur prononciation et les différentes orthographes de ceux-ci. Contient 160 petits objets et 1 valise de rangement en carton.

Quelle est cette lettre ?

Mettez une sélection de lettres dans une boite à secrets ou sous un linge. L’objectif est que l’enfant ne les voit pas et qu’il devine lesquelles sont dans la boite.
Par le toucher, l’enfant s’exerce à reconnaitre, décrire et nommer les lettres.
Vous pouvez adapter selon le niveau de l’enfant. On commencera par les voyelles, A E I O U, pour finir par le H et le Y qui n’ont pas ou plusieurs sons ! Utilisez des lettres simples et très différentes les unes des autres au départ (exemple : X T O S), puis complexifiez (exemple : D O Q G).

lettre tactiles

Lettres tactiles par 26 : Jeu pour apprendre à former et reconnaitre les lettres. Avec le doigt, en partant du point, tracer la forme en suivant les flèches. Si l’on se trompe, on déborde, la sensation d’une texture rugueuse apparait tel un autocontrôle.

Boîte à secret : Une jolie boite en bois que l’on peut remplir de toute sorte d’objets. Il suffit de refermer le couvercle pour deviner du bout des doigts ce qui est caché ou retrouver les paires. C’est un accessoire de jeu indispensable qui permet de proposer de nouvelles activités à chaque fois en fonction de son contenu.

Découvrez notre sélection « préparation à la lecture »

Et vous, utilisez-vous cette méthode ? Racontez-nous vos expériences de l’haptique dans le graphisme en commentaire ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.