Considéré par certains comme le mal du 21ème siècle, la pollution attentionnelle est comme son nom l’indique tous les éléments de l’environnement qui nous empêchent d’être attentif et concentré. Les éléments de distraction qui nous empêchent pleinement d’être attentif.

On retrouve ce phénomène chez les adultes mais aussi chez les enfants surtout depuis que les écrans se sont banalisés. Le hic avec ça, c’est que le cerveau n’est plus en mode repos, il est tout le temps stimulé. De ce fait, on perd en temps (et oui, beaucoup moins de temps consacré à la famille ou alors à des activités, face à nos écrans ça ne fait pas le poids !) comme le souligne très bien le blog apprendreaeduquer.fr. Mais en plus, on ne laisse plus le temps au cerveau de se reposer alors que c’est essentiel pour lui. Et dernière chose, les enfants ne savent plus s’ennuyer, alors que c’est bénéfique pour eux.

Pour les enfants (mais aussi pour nous, les adultes) il est primordial de lutter contre cette pollution attentionnelle ! Et oui, à force d’être toujours stimulé l’enfant a du mal à se construire, à mettre du sens sur ses actions et ne laisse pas respirer son esprit. Si leur cerveau sont sans cesses stimulés, ils rêvent quand nos loulous ? Ils sont créatifs quand ? La rêverie et la créativité ont un rôle primordial dans l’enfance car ils permettent de s’adapter au monde, à notre environnement mais aussi à trouver des solutions à des problèmes qu’ils leurs sont propres.

Ok, la pollution attentionnelle c’est pas bon, mais comment y remédier ? Voici quelques astuces ci-dessous :

La méditation de pleine conscience

Pour faire simple la méditation de pleine conscience c’est une pratique qui se réalise à l’aide d’exercices mentaux permettant d’être pleinement conscient de l’instant présent, de ses sensations, pensées et émotions sans jugement et sans interprétation. Le but est de pouvoir être plus à l’écoute de notre corps et de ce que l’on peut ressentir mais aussi davantage à l’écoute du monde qui nous entoure. En apprenant à votre loulou à se focaliser sur lui, on lui apprend tout simplement à se concentrer et à vivre l’instant présent. Pour en savoir plus découvrez notre article sur le sujet : Méditation et pleine conscience : quels intérêts pour les enfants ?

 Laissez les enfants s’ennuyer

« Maman je m’ennuie ! Je peux avoir ton téléphone ? (ou allumer la télé ou jouer avec la tablette?) » Vous avez sûrement dû attendre cette phrase plus d’une fois ! Et bien, maintenant laissez vos enfants s’ennuyer car c’est bon pour eux ! Comme dit plus haut, l’ennuie permet la rêverie et la créativité deux aspects importants de l’enfance qui développent l’adaptation au monde la recherche de solution.

Réaliser un jeu ou une activité durant une durée déterminée sans interruption

Vous pouvez lancer un défi à votre loulou pour l’inciter à développer son attention et sa concentration. Optez pour un jeu avec des niveaux comme des jeux de logiques ou des casse-têtes. Bien sûr choisissez un niveau correspondant à son âge ou à ses capacités pour que ça ne soit pas trop difficile ou pas trop facile. Trop difficile cela le mettra en difficulté et il aura peur d’échouer, mais il faut que cela soit assez difficile pour qu’ils puissent avoir de quoi penser et réfléchir. Le but est qu’ils passent un ou deux niveaux sans s’interrompre. Amener cela par le jeu est bien car il ne verra pas cela comme une contrainte.

 

 

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.