Le message entre deux personnes peut être oral, signé, écrit ou encore imagé. Mais cela peut également être corporel : un regard, un geste… Tous les moyens sont bons  pour faire passer un message, entrer en relation avec l’autre et créer une communication. Dans ce dossier spécial communication alternative, découvrez nos solutions, conseils et outils pour rendre la communication possible tout en prenant en compte la diversité des besoins et des capacités.

Communiquer à l’aide des pictogrammes et des classeurs de communications

Les pictogrammes

Les pictogrammes sont de formidables outils pour faciliter la communication. Ces symboles ou images permettent aux personnes non verbales ou avec des troubles de la communication de pouvoir montrer, indiquer leurs besoins et désirs et de ce fait se faire comprendre. Cependant, il est important de contacter une orthophoniste pour savoir comment les utiliser et si c’est la meilleure méthode pour vos proches. Plusieurs méthodes utilisant les pictogrammes existent, nous pouvons trouver (entre autre) :

  • La méthode PECS qui permet la communication par un système d’échange d’images
  • Le MAKATON qui est un programme de langage et de communication associant les signes, les pictogrammes et la parole
  • Le PODD qui est un ensemble de classeurs de communication construit à base de pictogrammes. Ces classeurs ont une organisation du vocabulaire très précise qui doit permettre à l’enfant de dire ce qu’il veut, à qui il veut et quand il le veut

De plus, il est important d’ajouter que les pictogrammes sont bénéfiques pour tous ! En effet, lorsque nous allons dans un pays étranger et que nous ne comprenons pas la langue, l’utilisation des pictogrammes pour présenter des lieux apporte une facilité de compréhension non négligeable.

pictogrammes

>> Découvrez nos différentes gammes de pictogrammes sur notre boutique Hop’Toys

Les classeurs de communication

Avec les pictogrammes et selon les méthodes vous pouvez également avoir besoin de classeur / cahier de communication. A construire soi-même ou avec l’aide d’un spécialiste, ces classeurs sont des supports que l’on peut transporter partout. Découvrez-en quelques-uns ci-dessous :

classeurs de communication

Cahier de communication ceinture : Ce livre de communication peut se porter autour de la taille grâce à ses passants dans lesquels on peut glisser une ceinture. Il permet d’avoir toujours à porter de main des pictogrammes à montrer ou à donner pour entamer une communication.

Classeur de communication webber : Des classeurs personnalisables pour faire travailler des sons ou des concepts, développer du vocabulaire ou constituer une aide à la communication.

communication

Carnet de communication tissu : Le carnet de communication tissu se porte à la taille ou attaché à un sac pour l’avoir toujours près de soi. Comporte 6 pages en tissu auto-agrippant noir pour accueillir tous vos pictogrammes et diverses images.

Cahier de communication xl : Un cahier de communication grand modèle qui se transporte comme un sac grâce à sa sangle. A l’intérieur, 8 pages en Veltex® agrippant au velcro® sur lesquelles vous pouvez mettre les pictogrammes/images (vendus séparément) dont vous avez besoin.

La langue des signes française

La langue des signes française (LSF) est une solution de communication alternative qui est utilisée par les sourds francophones et leurs proches ainsi que certains malentendants pour communiquer. La LSF est une langue à part entière et un des piliers de l’identité de la culture sourde. La langue des signes française, LSF,  est un langage visuel et gestuel utilisé par les personnes malentendantes et certains entendants.

La LSF s’appuie beaucoup sur le langage mimique (expression par un geste défini des objets, actions, sentiments), sur l’imitation (caractéristique d’un objet, d’une action), mais aussi sur la symbolisation, l’allusion et les conventions. L’expression du visage est très importante ! Découvrez ci-dessous deux de nos livres pour apprendre la Langue des signes française.

LSF

Dites-le en langue des signes – à la maison : 50 mémos adhésifs repositionnables illustrés de 50 signes reprenant du vocabulaire autour du thème de la maison. Quelques exemples de mots : cuisine, lit, ordinateur… Chaque mémo représente un signe différent et permet d’apprendre du vocabulaire de façon ludique et de la partager avec son entourage !

ABC…LSF : Initialement conçu pour les sourds, ce dictionnaire visuel bilingue s’avère rapidement indispensable à tous. De format confortable, ce livre est clair grâce à une illustration des signes très complète.

>> Et si vous appreniez la langue des signes françaises ? 

La mise en place d’un code Oui/Non en communication alternative

Les personnes polyhandicapées adoptent un mode d’expression qui leur son propre. Cette communication peut passer par une mimique, un sourire, un regard, un son…  Il est important de découvrir comment la personne souhaite communiquer pour pouvoir construire des échanges.

La mise en place d’un code oui/non fiable est une étape primordiale dans la mise en place de communication alternative avec une personne non verbale. Voici quelques idées pour dire oui / non :

  • Utiliser le hochement de tête ou pointer du menton pour oui, pointer du nez pour non
  • Utiliser le langage corporel : sourire, sourcils froncés, regard/regard fuyant, mouvement corporel vers l’interlocuteur/mouvement de repli (même léger), sourire ou mouvement de lèvres pour oui, froncement de nez pour non
  • Des bracelets oui/non : on lève/bouge la main adéquate
  • Des cartes imprimées oui/non ou rouge/vert, ou tout autre symbole
  • La main ouverte pour oui, la main fermée pour non
  • L’appui sur une aide auditive, un contacteur…avec le doigt, la main, le coude…

Vous pouvez également utiliser des outils comme des contacteurs, des buzzeurs ou des supports adaptés pour mettre en place ce type de code. On vous en présente deux ci-dessous : communication alternative

Go talk : Le Go Talk d’Attainment est une aide vocale portable qui vous offre puissance, durabilité et facilité d’utilisation. Les gros boutons, munis de garde-touches, aident les usagers à sélectionner le bon message. Les planches sont rangées à l’intérieur de l’appareil et sont faciles à insérer et à retirer.

Communicateur italk 2 – avec niveaux : Enregistrez plusieurs messages sur chacun des 2 gros boutons de ce communicateur en utilisant les 3 niveaux d’enregistrement proposés. S’utilise pour communiquer des choix ou comme double contacteur pour commander objet ou jouet. Temps total d’enregistrement : 4 minutes.

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.