Environ 880 nouveau cas d’enfants polyhandicapés sont estimés par an, et près de 19 600 enfants de moins de 20 ans seraient porteurs de polyhandicap. Il est donc d’une importance capitale de prévenir et sensibiliser quant à leurs besoins et leurs nécessités. Hop’Toys vous partage alors la dimension indispensable des textures pour les personnes porteuses de polyhandicap.

Qu’est-ce que le polyhandicap ?

Le polyhandicap se définit par un dysfonctionnement cérébral précoce provoquant de nombreuses perturbations motrices, perceptives, cognitives et relationnelles – aussi bien en rapport à l’environnement physique qu’à l’humain. Les personnes porteuses de polyhandicap se trouvent généralement dans une certaine situation de vulnérabilité physique, psychique et sociale. En effet, les besoins de la personne polyhandicapée sont souvent incompris et méconnus… Chez elles, une grande attention est portée aux situations et comportements non-verbaux, tels que les regards, les mouvements et les réactions de leur entourage. Par ailleurs, la sensorialité est d’une importance capitale chez les personnes polyhandicapées et, ce, surtout en ce qu’il concerne les sens tactiles.

Tacticité et polyhandicap

Les sens tactiles sont d’une importance capitale chez l’humain. Même s’il est souvent oublié au détriment de la parole ou de la vue, le toucher favorise le développement du partage et de l’échange. Plus encore, le toucher contribue surtout à l’expérimentation et à la découverte, et tout enfant parvient à développer son sens de soi et sa conscience de l’autre grâce aux contacts tactiles.

Chez la personne polyhandicapée, tout passe essentiellement par le toucher. C’est par le biais de ce sens-ci qu’il peut ressentir et échanger avec le monde extérieur. Sa compréhension du reste du monde ne peut vraiment se développer qu’à travers les sens tactiles.

Pour interagir efficacement avec une personne polyhandicapée, il est conseillé de diversifier autant que possible notre contact tactile. Le toucher avec nos mains, oui, mais pas seulement. Il est très agréable pour eux de découvrir de nouveaux objets mais, surtout, de nouvelles textures.

Textures et sens tactiles : stimulations et bien-être

Le corps humain étant pourvu de nombreux capteurs de densité et de propriétés différentes, le flux tactile peut être créé avec autant avec des éléments solides qu’avec des éléments fluides ou gazeux. Pourquoi ne pas tester l’eau sous toutes ses formes ? D’abord, on effleure un glaçon… Ensuite, on passe la main sous l’eau… Puis, on observe passer de la vapeur d’eau entre ses doigts…

Il est très confortable et stimulant pour les enfant polyhandicapés de percevoir différents contrastes sensoriels. De ce fait, la variation des textures peut être particulièrement appréciée. Pourquoi ne pas lui laisser découvrir la différence entre le chaud et le froid, le rugueux et le lisse, le mou et le dur.. ? Tout d’abord, contentons-nous de lui partager ces textures juste sur une partie de la main puis, si la sensation lui plaît, essayons d’étendre le contact sur d’autres parties du corps.

Pour savoir si une texture plaît à la personne, il n’y a pas de secret : il faut la laisser tester, frôler, frotter, patouiller, toucher. Il existe une quantité indéfinissable de textures absolument fascinantes, n’hésitez donc pas à les donner à tester à votre loulou. Laissez-le découvrir la finesse de la soie, l’épaisseur du velours, la douceur du coton, la chaleur de la fourrure et la délicatesse des plumes. Laissez-le distinguer quel tissu est léger, quel tissu est plus lourd, lequel peut gratter et lequel peut caresser. Faites-le manipuler des sacs de riz, des sacs de graines, des sacs de billes, ou plonger les mains dans du sable sensoriel. Stimulez la curiosité et la sensorialité de l’enfant. Prenez le temps, aussi, de caresser son visage de vos mains, de lui transmettre la chaleur de votre corps et de lui laisser s’imprégner de la texture de votre peau.

Sachez également que les massages généralement adorés des personnes polyhandicapées. Rien de mieux que des outils de massages et/ou des balles à picots pour soulager les douleurs musculaires tout en permettant d’explorer ses sens tactiles.

Textures et polyhandicap : quels outils ?

Parce qu’il est parfois compliqué de savoir vers quels outils et matériaux se tourner, Hop’Toys a sélectionné pour vous plusieurs solutions adaptées aux personnes porteuses de polyhandicap.

Pour les massages comme pour les explorations sensorielles, pourquoi ne pas opter pour des accessoires de massage ?

Panier de massage : Ces 8 outils permettent de réaliser des massages variés. Le lot contient 4 rouleaux texturés pour un massage profond, 2 brosses plus ou moins dures pour un toucher plus léger ou une désensibilisation tactile et 2 objets à picots pour des sensations spécifiques.

Kitpratik massage sensoriel : Ce lot complet de 22 outils permet de masser différentes parties du corps tout en variant les sensations. Certains outils sensoriels apportent une stimulation tonique comme l’œuf masseur, d’autre s’utilisent en effleurements comme les spatules rugueuses.

Les balles sensorielles sont également de très bons outils câlins et massages !

Balles sensory rollers par 3 : Chacune de ces trois balles en silicone de haute qualité présente un design unique qui hypnotise les yeux, fascine les doigts et inspire l’imaginaire. Votre enfant adorera explorer les vagues, les creux et les courbes douces de chacune de ces balles en les caressant ou en les mâchouillant ! Les clochettes cachées à l’intérieur captiveront ses oreilles pendant qu’elles roulent ! Chaque balle comporte 2 textures différentes.

Lot de 4 balles hérisson : 4 jolies balles hérisson à la texture très agréable et aux formats différents ! Ces balles sensorielles sont efficaces pour développer la stimulation tactile et pourront être utilisées en massage. Leur aspect texturé avec leurs picots et le fait de pouvoir les gonfler à sa guise permettent de faire d’elles des outils pertinents pour les séances d’intégration neuro sensorielle. Les plus petits, quant à eux, adoreront les attraper pour essayer de les mâchouiller !

Et pourquoi ne pas varier les textures autant que possible avec les plumeaux à peindre et leur embout tous différents ? Le chewy tube texturé, aussi, peut beaucoup plaire car il permet de mener la quête tactile jusqu’à la mâchoire !

Plumeaux à peindre : Ces plumeaux ont chacun un embout différent qui, trempé dans de la peinture, crée un motif distinctif sur le papier. Chaque plumeau peut aussi être utilisé dans le cadre de protocoles de massages, les textures apportant des sensations tactiles uniques.

Chewy tube texturé : Ces outils professionnels de mastication sont utilisés pour encourager les mouvements de la mâchoire et le réflexe de déglutition. Leur tube creux offre une surface résiliante permettant un travail précis. Forme en T pour une préhension facile.

Et vous, quels sont les outils que vous utilisez pour apaiser, soulager et masser une personne porteuse de polyhandicap ?

Sources : 

APF France Handicap

Groupe Polyhandicap France

Onisep

Passionnée d'art et d'écriture, Audrey est assistante digital content manager et créatrice de contenus visuels et rédactionnels sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.