Si l’on dit que les bébés dans le ventre de leur mère sont sensibles à la musique environnante, il peut arriver qu’un enfant présente des signes de perte auditive à la naissance. Pour son avenir et pour son bien-être, il est important de repérer rapidement ces signes et d’apporter des solutions si besoin. Environ 1.4 bébé sur 1000 présente une perte auditive à la naissance, ce chiffre monte à 5 enfants sur 1000 de 3 à 17 ans.

Les signes de perte auditive chez le bébé et le jeune enfant

Votre enfant peut avoir besoin d’un bilan auditif s’il présente certains de ces signes de perte auditive :

  • votre bébé ne répond pas, ou ne semble pas remarquer, quand vous lui parlez ;
  • il ne semble pas percevoir les sons rapides, ou faibles ;
  • vous devez répéter pour que votre enfant vous entende ;
  • votre enfant cherche la source du son, de la voix ;
  • il commence à parler plus tard que les autres enfants ;
  • votre enfant mélange l’ordre des mots dans les phrases ;
  • il a du mal à distinguer une voix si plusieurs personnes parlent ;
  • il a des difficultés à l’école.

Enfant avec troubles auditifs

>> À lire aussi : Les profils sensoriels et perceptifs de Olga Bogdashina

Les causes de la perte auditive

La perte auditive peut avoir une explication congénitale (l’enfant est né avec) ou elle peut être acquise suite à une infection ou un traumatisme.

La perte auditive congénitale peut être due à :

  • des complications à la naissance : manque d’oxygène, toxoplasmose, ou autre infection grave ;
  • une naissance prématurée, notamment si l’enfant pèse moins de 1.5 kg ;
  • un trouble cérébral ou du système nerveux ;
  • la prise de médicaments ototoxiques durant la grossesse (pouvant causer des dommages de l’oreille interne et du nerf auditif) ;
  • une infection grave de la mère durant la grossesse (toxoplasmose, cytomégalovirus…) ;
  • un diabète maternel ;
  • la prise de cigarettes, alcool, drogue durant la grossesse ;
  • des facteurs génétiques comme la perte auditive autosomique récessive (aucun parent n’a de perte auditive mais l’un d’eux transmet un gène récessif) ;
  • la perte auditive autosomique dominante (le parent transmet un gène dominant de perte auditive) ;
  • des syndromes génétiques.

La perte auditive acquise peut être due à :

  • un tympan perforé ;
  • l’otosclérose ou la maladie de Ménière ;
  • une infection (méningite, rougeole, oreillons, coqueluche) ;
  • des médicaments ototoxiques ;
  • une blessure grave à la tête ;
  • une exposition à un bruit fort ;
  • une otite moyenne non traitée ou fréquente ;
  • au tabagisme passif.

Normalement, tout de suite après l’accouchement, l’enfant passera un test auditif. Si ce n’est pas le cas, d’autres tests peuvent être envisagés. 

Solutions pour la perte auditive

>> À lire aussi : Faire plaisir à un enfant porteur de handicap auditif

Les tests auditifs possibles

Les oto-émissions acoustiques

Il s’agit du premier test à réaliser. Indolore et rapide, il consiste à disposer une sonde dans l’oreille. Cette sonde va capter des informations relatives à l’état des cellules sensorielles responsables de l’audition. Par la suite, d’autres tests doivent être mis en place pour confirmer la déficience auditive, et en évaluer l’importance.

Les potentiels évoqués auditifs

Pour réaliser ce test, on va disposer des électrodes sur la tête du patient afin d’enregistrer les ondes encéphalographiques émises par le cerveau. En stimulant le canal auditif, on va pouvoir faire réagir le cerveau, s’il capte les ondes sonores. La réaction du cerveau, ou l’absence de réaction, sera alors enregistrée et ainsi on pourra déterminer si le patient entend, ou n’entend pas. De plus, grâce à ce test, il est aussi possible d’évaluer l’importance de la déficience auditive.

L’audiométrie tonale

Largement répandue car utilisée dans la médecine scolaire et la médecine du travail, l’audiométrie tonale consiste à évaluer les capacités auditives selon les fréquences (Hz) captées par l’oreille. De 125 à 8000 Hz (des sons graves aux sons aigus), on va pouvoir identifier sur un graphique les tonalités qui comportent les déficiences auditives, et l’importance de celles-ci en décibels (dB). Chez le tout-petit, il faudra prêter attention à ses réactions (sourire, tourner la tête en direction du son, clignement de paupière, arrêt de succion, etc.) pour déterminer s’il réagit au son, ou pas. Chez un enfant, on pourra lui demander de presser un bouton lorsqu’il entendra un son.

L’audiométrie vocale

Ce test consiste à déterminer la compréhension de mots par le patient. En lui faisant écouter des mots, il devra répéter ce qu’il aura compris. Ainsi on pourra déterminer le seuil de compréhension de la personne, en décibel.  Évidemment, ce test n’est applicable qu’aux personnes ayant acquis l’usage de la parole.

>> À lire aussi : 3 gestes pour protéger les oreilles 

 

Si vous suspectez une perte de l’audition de votre enfant, vous pouvez l’emmener consulter un oto-rhino-laryngologiste (ORL) qui est un médecin spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge. Il est très important d’effectuer un diagnostic précoce afin d’anticiper les retards de langage. 

Les solutions Hop’Toys

Toupie géante : fou rire assuré dans la toupie géante ! Les enfants s’assoient dedans seuls ou à deux et font tourner la toupie en utilisant le poids de leur corps. Du coup, ils développent leur équilibre, leur coordination et leur force de manière ludique.

Grimaces : faire travailler la motricité bucco-faciale de manière ludique ? C’est possible avec le jeu des grimaces ! Laissez les enfants reproduire et imiter les nombreuses grimaces très drôles représentées sur les cartes du jeu ! Fou rire garanti ! Un excellent jeu, plein de fantaisie qu’on adore.

Sources : 

Cochlear.com, « Signs of hearing loss »

Cochlea.org, « Quels traitements aujourd’hui ? »

Pediact.com, « Mon enfant a des problèmes d’audition, comment sera-t-il pris en charge ? »

Rédacteur chez Hop'Toys, j'aime interviewer des professionnels pour écrire des articles. Amoureux de la langue française, je suis aussi jongleur de diabolo et auteur de chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram

  • Chez Hop’Toys, on souhaite vous permettre de voir la #rentrée comme une fête… et donc de la célébrer. Dans notre #bloghoptoys on a quelques idées et de super cadeaux à télécharger pour faire de cette semaine de rentrée une semaine exceptionnelle et joyeuse…
#téléchargement #gratuit
  • Les températures baissent, les jours se raccourcissent… Et oui la #rentrée pointe bien le bout de son nez ! Mais pas de panique, chez Hop’Toys on vous propose un #dossier spécial en vous orientant vers des #conseils, des #ressources, des #articles… Pour préparer la rentrée en paix. A bientôt sur le bloghoptoys.fr
  • Certains enfants ont du mal à trouver le sommeil et l'heure du coucher peut vite devenir stressante pour toute la famille. Alors pour aider les enfants à rejoindre les bras de Morphée, découvrez notre sélection pour passer de belles nuits. Des veilleuses, des doudous, des coussins... Tout pour relaxer et détendre avant une bonne nuit de #sommeil.  #hoptoys #handicap
  • Une trousse #ergo trop bien pour la rentrée Elle offre plusieurs compartiments pour ranger les #fournitures scolaires : les stylos d’un côté, les crayons de couleurs de l’autre, les ciseaux dans une pochette… Apporte structure et organisation à l’école : on ne perd plus de temps et d’énergie à chercher au fond de la trousse. Pochettes à l’extérieur pour ranger des fidgets. #rentrée
  • Plus que quelques jours avant la fin des vacances. Alors oui, on en profite au maximum jusqu'à la fin mais il est important également de savoir reprendre les bonnes habitudes pour ne pas avoir du mal les premiers jours de la #rentrée. Pour se faire, on utilise des #outils #adaptés comme des plannings, des #pictogrammes ou encore des #timers pour expliquer aux enfants les #routines. On reprend les bonnes #habitudes !
  • Vous accueillez un enfant ayant des besoins différents dans votre classe, dans votre structure d'accueil ? Mais comment aborder le sujet avec tous les enfants ? Et comment les intéresser ? Pensez avant tout que c'est une formidable occasion pour enseigner la tolérance et le respect de l’autre. Dans cette sélection découvrez des supports ludiques et pédagogiques pour sensibiliser les autres élèves aux différences, mais aussi des outils pour accueillir et accompagner sereinement les besoins particuliers.
  • La #Tortue #Doigts-malins. Essayez de faire glisser les billes dans l’emplacement correspondant à leur couleur ! Pour cela, vos doigts doivent faire preuve d’agilité !
#eveil #motricitéfine
  • Nos #rappels pour l'inclusion ! Vers toujours plus de phrase positives pour une éducation #inclusive. #quote
  • Merci pour vos photos #hoptoys ✨👌✨ #Repost @carlito_et_ginette with @get_repost
・・・
📆 Poutre du temps 📆
«C'est hier la rentrée ?» «Et Noël, c'est dans bientôt ?»
Bref, je tente la poutre du temps de chez @hoptoys_fr pour aider Carlito à se situer sur le temps. L'idée vient des tutos de @mamanstestent sur @lamaisondesmaternelles.
Seul inconvénient pour le moment : je n'ai pas de long couloir dans mon appart, donc elle est collée dans les toilettes et que le mois de septembre 🙈

#kids #enfant #activiteenfant #poutredutemps #hoptoys #etcestletempsquicourt #mumslife #mumoftwo

Suivez-nous !