Adeline Kuhn Tref est ergothérapeute libérale en Moselle (57), diplômée d’État de l’Institut de formation en ergothérapie de Nancy en 2008. En 2009, elle crée son cabinet : le cabinet AK Ergothérapie. Sa patientèle est principalement composée d’enfants et d’adolescents ayant un retard de développement, des troubles neurodéveloppementaux (TND anciennement appelés dyspraxie), des troubles du spectre autistique, des troubles d’ordre sensoriel, de l’oralité alimentaire, des difficultés graphiques et de motricité globale et fine. Adeline accompagne des enfants, de la naissance à l’âge adulte, présentant des difficultés dans la réalisation des activités de vie quotidienne, et cela, même en l’absence d’un diagnostic précis. 

Le 22 juillet prochain, elle interviendra en live sur notre la Facebook d’Hop’Toys afin de présenter l’un de ses ateliers : le développement du graphisme. En attendant, découvrez le concept de ses ateliers, baptisés Stimul’ergo® pour accompagner les futurs et nouveaux parents à la parentalité et les accompagner en proposant des jeux et des outils pertinents pour le développement de l’enfant de 0 à 36 mois.

Pourquoi avoir créé ces ateliers ?

Les ateliers Stimul’ergo® sont nés d’un double constat que j’ai pu faire en tant que professionnelle de santé et en tant que maman.

  • Les familles décèlent généralement les premières difficultés de leurs enfants au cours de la petite enfance. Pourtant, le plus souvent, ils ne consultent un(e) ergothérapeute que « tardivement » quand l’enfant est âgé de 7 à 10 ans, voire beaucoup plus tard. La même question revient alors systématiquement : « Cela fait des années que l’on nous parle des difficultés de notre enfant, pourquoi ne nous a-t-on pas orientés vers vous plus tôt ?… ». À cela, je réponds que malheureusement, notre profession et nos compétences sont encore trop méconnues du grand public, et même de certains professionnels.
  • Lorsque je suis devenue maman, et que le suivi post-accouchement de la sage-femme s’est terminé, je me suis sentie très seule et démunie : comment accompagner le développement de mon bébé ? Quand dois-je m’inquiéter ? Comment faire les bons choix de jouets, de matériel de puériculture, etc. ? J’ai alors constaté que je n’étais pas la seule à me poser toutes ces questions, que c’était le cas de la plupart des parents. Difficile de s’y retrouver face aux idées reçues, aux conseils des uns et des autres, aux diverses informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Les jeunes parents veulent bien faire, mais ne savent pas forcément comment… Cette peur de mal faire, d’être une « mauvaise mère » me hantait. Étant ergothérapeute, je me suis donc plongée dans de nombreuses études menées sur le sujet du développement sensorimoteur du tout-petit, de la motricité libre ou encore de la parentalité positive.

Forte de ces deux constats, j’ai créé ces ateliers pour accompagner futurs et jeunes parents, mais aussi toute personne s’occupant de tout-petits ou étant intéressée par leur accompagnement comme les assistantes maternelles, les personnels de crèches, les grands-parents, etc.

Mon objectif est double :

  • Accompagner les bébés et leurs parents, les personnels de crèches, les assistantes maternelles…
  • Faire connaître et surtout REconnaître l’ergothérapie de manière générale et notamment dans le monde de la petite enfance. En effet, si un parent rencontre dans son parcours de parentalité un(e) ergothérapeute qui lui explique ses compétences et lui explique le développement de l’enfant, alors il pensera à aller en consulter un(e) si un jour son enfant rencontre une difficulté dans son quotidien. Et plus nous pourrons voir des enfants en bas âge, plus notre prise en charge pourra être précoce, donc efficace (car elle profitera de la plasticité cérébrale du petit-enfant).
Adeline Kuhn_ergothérapeute

En quoi consistent ces ateliers ? Comment se déroulent-ils ?

Il s’agit d’ateliers d’1h30 à 2 heures environ exposant objectivement, et sur la base des dernières données scientifiques disponibles, le développement du tout petit. Nous abordons de nombreux thèmes clés de la petite enfance en lien avec le quotidien et les occupations de la famille.

Les ateliers se déroulent en groupe restreint de 7 à 10 personnes maximum afin de permettre à chacun de prendre la parole et d’échanger librement. L’ambiance est évidemment bienveillante et sans jugement. J’ai moi-même fait des « erreurs » dans ma vie de maman par ignorance (et beaucoup culpabilisé) ; je veux à travers mes ateliers, éviter cela aux autres.

Il n’y a pas non plus de « jusqu’au boutisme » : aucune méthode éducative n’est imposée. Suite aux ateliers, chacun trouvera son propre équilibre familial, en toute connaissance de cause et selon ses propres sensibilités.


>> À lire aussi : atelier bébé signe : les signes associés à la parole

 Pourquoi participer à ces ateliers ?

Les ateliers permettent :

  • aux futurs et jeunes parents d’éviter cette peur de mal faire, de déculpabiliser et d’être rassurés dans leur nouveau quotidien familial. Leurs choix seront désormais éclairés et ils accompagneront le développement de leurs enfants de manière sereine et confiante.
  • aux grands-parents, qui replongent dans le monde de la petite enfance, d’être informés des dernières avancées et connaissances sur le développement de l’enfant.
  • aux professionnels de la petite enfance (assistantes maternelles, personnels de structures d’accueil de la petite enfance…) de consolider leur socle de connaissances du développement des tout-petits.

En résumé, il ne s’agit évidemment pas de donner une liste exhaustive des « bons » et « mauvais » jouets ou matériels de puériculture. Il s’agit d’éclairer les participants sur les mécanismes du développement de l’enfant pour leur permettre de se faire leurs propres opinions.

>> À découvrir : notre sélection premier éveil

Pourquoi des ergothérapeutes en Petite Enfance ?

Par notre formation, nous sommes des professionnel(le)s de santé (Diplômé(e)s d’État). L’ergothérapie est très ancrée dans les pays anglo-saxons et notre pratique se base sur des données probantes internationales. La traduction anglaise du terme ergothérapeute est « occupational therapist. » Nous nous intéressons donc aux occupations de la personne/de l’enfant, c’est-à-dire à ses activités de vie quotidienne et avons pour objectif principal l’autonomie. Aussi notre objectif lors de ces ateliers est-il de pratiquer la guidance parentale : nous faisons « équipe avec les parents » afin de rendre les enfants et les parents autonomes et sereins dans leur nouveau quotidien de famille.
Qui de mieux placé qu’un ergothérapeute pour accompagner ce bouleversement de la vie quotidienne que constitue la naissance d’un enfant ?!
Vous l’aurez compris, je suis absolument convaincue que les ergothérapeutes ont leur place dans le monde de la petite enfance. Cela explique d’ailleurs que d’autres ateliers dans le même esprit que les ateliers Stimul’ergo® voient le jour un peu partout en France (ergomums, Bébé s’éveille…).

Comment s’organisent les ateliers ?

Les ateliers sont au nombre de 3 actuellement :

  • L’atelier « Nouveau-né : 0-6 mois »,
  • L’atelier « Le petit explorateur : 6-18 mois »,
  • L’atelier « Je fais tout seul : 18-36 mois ».

Certains thèmes communs récurrents sont adaptés à chaque tranche d’âge abordée :

  • le développement de l’enfant : moteur global et fin, sensoriel et perceptif, cognitif, langagier, social et affectif,
  • la parentalité positive et la bienveillance,
  • la motricité libre, le chaussage,
  • l’aménagement des lieux de vie (maison, lieu de garde),
  • le choix des jouets en fonction de l’âge
  • les activités créatives à faire avec son tout petit,
  • l’alimentation,
  • la propreté,
  • le sommeil, le rituel du coucher.

Enfin, un nouvel atelier sur le thème du développement du graphisme est en cours de création. Encore une fois, l’objectif est de transmettre aux participants les informations nécessaires à l’accompagnement de l’enfant dans l’acquisition du geste graphique. Un Facebook live aura lieu sur la page d’Hop’Toys le 22 juillet prochain pour offrir à tous un aperçu de ce que sera ce nouvel atelier.
Confinement et pleurs de bébé
>> À découvrir aussi : des idées pour développer la motricité fine de bébé

Comment faire pour participer à l’un de vos ateliers ?

Face au succès rencontré par les ateliers initiés en Moselle, je propose désormais une formation destinée aux ergothérapeutes qui souhaitent, eux aussi, animer des ateliers Stimul’ergo®. Le respect de l’esprit des ateliers tels qu’ils ont été initialement pensés est une valeur fondamentale de cette formation.
Je m’apprête donc à entamer un « tour de France Stimul’ergo® » pour former, dès 2020, une centaine d’ergothérapeutes à la réalisation des ateliers Stimul’ergo®.
Cette démarche permettra, je l’espère, d’ouvrir au plus grand nombre ces ateliers, et ce, quel que soit leur lieu d’habitation en France métropolitaine.
Un projet d’ateliers sous forme de visioconférence est également à l’étude.

Quels produits préconisez-vous aux parents ?

Motricité globale et parcours sensoriels

Les tapis d’eau, j’adore pour faire « aimer » la position ventrale aux bébés. Lorsqu’il commence à s’éveiller et en compagnie d’un adulte, il est conseillé de faire découvrir la position sur le ventre au bébé. On installe son enfant tous les jours sur le ventre pendant au moins 3 périodes de 10 à 15 minutes. On commence progressivement en le laissant d’abord quelques minutes pour qu’il s’habitue. Petit à petit, il acceptera de rester sur le ventre plus longtemps. Si le bébé pleure, on ne le force pas et on le repasse sur le dos.

Chez Hop’Toys, le tapis à eau se remplit d’eau pour devenir un mini matelas ultra confortable. L’enfant s’amuse à essayer d’attraper les petits poissons qui flottent à l’intérieur et son corps va suivre ces mouvements. Quelle drôle de sensation !

Les parcours sensoriels et tactiles pour les petits, puis pour les grands. Ils remportent un succès fou, quel que soit l’âge des enfants. L’installation de différents modules offre aux enfants une multitude de bénéfices ! Cela lui permet, dans un premier temps, d’explorer sa sensorialité grâce aux différentes textures et matières proposées.

Tapis à eau (HOP210) et Senso tapis sensoriel par 6 – lot 1 (HT5990)

 

>> Télécharger aussi le Jeu de l’oie des p’tits aventuriers

Alimentation des tout-petits

Je préconise l’assiette Dinner Winner pour appréhender le repas de manière ludique et passer un repas en famille plus serein. Avec les enfants ayant des troubles du spectre de l’autisme ou des difficultés alimentaires, les plateaux Dinner Winner fonctionnent très bien. Ils permettent de motiver l’enfant en faisant du repas un parcours jusqu’à une ligne d’arrivée, où une petite surprise, un petit renforçateur est caché.

>> À lire aussi : des repas plus autonomes et plus sereins

Développer la motricité fine

La motricité fine se définit comme le résultat de mouvements précis, minutieux et contrôlés. Ces mouvements sont essentiels pour l’autonomie au quotidien : pour manger, s’habiller, tenir un stylo… Certains enfants ont besoin d’entraîner ces capacités motrices afin de mieux réaliser tous les gestes du quotidien.

Globe aventure de la vallée ensoleillée (HT6794) et Locktou (HT6189)

Les kits de découverte de motricité fine, c’est un must que tous les enfants devraient avoir pour jouer dans le bain et avec tous types de pâtes, sables, etc.

Découvrez la gamme 1er éveil


Adeline Kuhn - Ergothérapeute

Adeline Kuhn Tref est ergothérapeute libérale en Moselle (57), diplômée d’État de l’Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy en 2008. En 2009, elle crée son cabinet : le cabinet AK Ergothérapie.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à la rejoindre sur les réseaux sociaux via la page FB : Cabinet AK Ergothérapie / Stimul’ergo® ou via Instagram @ak_ergotherapie/stimulergo.

Les dates et lieux des ateliers partout en France seront indiqués dans les mois qui viennent sur les pages des réseaux sociaux ainsi que sur le site internet : http://stimulergo.fr/.

 

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.