On sait qu’il représente une aide considérable pour les petits et les grands qui ont du mal à respecter les durées imparties, se laissent déborder par les heures et les minutes qui, à leurs yeux, passent toujours trop vite. On sait – moins – qu’il sert aussi aux enfants qui trouvent que ça ne va pas assez vite, que le temps passe trop lentement – les enfants avec TDA-H notamment – qui au lieu de se concentrer sur leur exercice, leur tâche, fixent la grande aiguille en espérant que ça la fera avancer plus vite ! On sait aussi qu’il facilite les transitions en permettant d’anticiper. Bref, on sait que le Time Timer est un outil extraordinairement efficace pour gérer son temps, sans même savoir lire l’heure ! Mais on sait moins que le Time Timer permet une augmentation significative des compétences d’autorégulation… ce qui en fait l’outil idéal des classes flexibles ! Explications.

Rappel des faits

Concrètement le Time Timer, comment ça marche ? Bien mieux qu’une horloge qui nécessite de savoir lire l’heure et de calculer à quelle heure on devra arrêter si on a commencé à 9h12 sachant qu’on avait une demi-heure… Bien plus qu’un minuteur dont le tic-tac peut être stressant et qui ne fera « que » sonner à la fin du temps imparti sans permettre de le voir s’écouler, le Time Timer représente, très visuellement, très clairement, le temps qu’il reste pour effectuer une activité, une tâche. Son disque – rouge, bleu ou vert – selon le modèle choisi rétrécit au fur et à mesure que le temps imparti passe.

Time Timer

Le Time Timer pour s’autoréguler

Un enjeu capital

Quand, en 1999, le ministère de l’Éducation nationale demande aux maîtres de maternelle de faire la liste des « principaux obstacles qu’ils rencontrent pour aider chacun à la mesure de ses besoins », la plupart d’entre eux incriminent l’attention fugitive, les troubles du comportement, l’hyperactivité, le manque d’autonomie. Le bon élève est quant à lui décrit comme un élève réfléchi, qui participe activement au travail de la classe, prend le temps de traiter les consignes, sait organiser son travail et s’en sortir tout seul, a confiance en lui et persévère face à la difficulté. Or il se trouve que ces traits sont précisément ceux qui définissent, pour les spécialistes, les comportements d’un apprenant « autorégulé ». Cèbe & Paour (2001)*
Chaque enseignant se retrouve confronté à des difficultés pour gérer l’attention des élèves, les maintenir concentrés sur l’apprentissage, et cherche à faire de ses élèves les apprenants autonomes qui seront en maîtrise de leur scolarité expliquent Manon Libersa et Céline Romanet dans leur mémoire universitaire De l’autorégulation à l’apprentissage autorégulé : comment « apprendre à apprendre » dès la maternelle ?

Comment le Time Timer favorise-t-il l’autorégulation ?

Qu’entend-on par autorégulation ? L’autorégulation est le nom donné à la régulation d’un système par lui-même. Autrement dit, c’est chez l’élève sa capacité à gérer lui-même ses propres processus d’apprentissage à savoir apprendre, mener sa tâche, ce qui bien sûr suppose de savoir la mener dans un temps imparti.

Une étude menée par le « Department of Exceptional Student Education » de la Florida Atlantic University a révélé que les enfants âgés de 2 à 4 ans montraient une augmentation significative des compétences d’autorégulation lorsque le Time Timer était utilisé pour accompagner leurs activités. Les enfants, qui présentaient un risque de retard de développement, ont été observés effectuant des activités individuelles ou de groupes typiques, comme lire des livres d’images ou jouer avec des blocs de construction. Lorsqu’un Time Timer était utilisé pendant cette activité, la précision et l’implication de chaque enfant augmentaient considérablement.

Tous les enfants ont montré une augmentation spectaculaire de leur participation aux activités lors de l’utilisation de la minuterie.

L’engagement que montre l’enfant à réaliser quelque chose, à s’amuser, à construire, lire ou pratiquer est véritablement boosté. Le Time Timer augmente la concentration du petit, il permet de focaliser l’attention sur l’activité. Soulagé de la pression du temps, l’enfant gagne en indépendance et en précision d’exécution, qu’il s’agisse d’activités solitaires ou collectives.

Enfants qui ont un Time Timer

>> Lire l’étude (en anglais)

Renforcer l’attention

En le mettant en capacité de se concentrer sur l’essentiel (qui n’est pas le fait de se demander combien de temps on a encore !), en lui permettant aussi de ne pas perdre de temps pour se lancer dans la tâche demandée, on permet à l’enfant d’être entièrement focalisé sur celle-ci. Lorsqu’on sait (grâce aux neurosciences) que l’attention est l’un des quatre facteurs déterminants dans la vitesse et la facilité d’apprentissage, on comprend dès lors toute la pertinence qu’il y a à utiliser un Time Timer dans ce contexte !

Pour l’enseignant, le parent, le professionnel qui va accompagner l’enfant dans ses apprentissages, l’enjeu est en effet avant tout de mobiliser l’attention de l’enfant. C’est ce que l’on appelle l’attention conjointe. Il est également crucial de ne pas fausser l’attention de l’enfant, notamment de l’enfant en difficulté, en créant une double tâche (du type faire son exercice et calculer la durée qui s’est déjà écoulée !) Le Time Timer, très visuel, va vraiment permettre à l’enfant, comme l’a démontré l’étude citée, un engagement plein et entier dans l’activité.

On comprend dès lors qu’il soit plébiscité par les enseignants non seulement pour cette capacité à renforcer l’attention, mais aussi, bien sûr pour faciliter la gestion de classe, la différenciation, les transitions… et l’autonomie !! Il semble d’ailleurs l’outil indispensable des pédagogies misant sur l’autonomisation et l’autorégulation donc des élèves, comme les classes flexibles ou Montessori !

Utilisation d'un Time timer pour savoir le temps qu'il reste pour jouer

Pour des classes qui misent sur l’autonomie et la flexibilité

Le Time Timer a vraiment donné aux enfants un sentiment d’autonomisation et d’indépendance, ce qui est au cœur de la pédagogie Montessori. C’était un moyen pour eux de ne pas avoir à se pencher sur moi en tant qu’adulte dans la pièce… Le Time Timer fait partie intégrante de leur environnement, il favorise leur indépendance et leur donne vraiment un sentiment de fierté lorsqu’ils ont pu terminer leur travail. (Anita Calo, enseignante)

Pour Nina et Anaïs, enseignantes en Très Petite Section de maternelle et en CM1 et qui ont adopté les principes de la classe flexible il y a plusieurs années, « le Time Timer est un atout précieux qui permet de transformer les périodes de transition stressantes, de réduire la résistance aux routines et de faciliter la gestion de classe. Il va permettre de définir des segments chronométrés pour chaque activité ou chaque groupe d’élèves en libérant l’enseignant·e de cette gestion pour mieux accompagner les élèves dans les apprentissages. »

Support matériel idéal de la différenciation pédagogique, le Time Timer va non seulement permettre de laisser plus de temps à tel ou tel enfant sur tel ou tel exercice ou apprentissage, mais, en effet, faciliter le travail de l’enseignant, alléger l’organisation pour lui permettre d’accompagner chaque enfant au plus près. Une condition indispensable pour accueillir des enfants présentant des troubles ou des handicaps et rendre, enfin, nos écoles inclusives !

Et puis Nina et Anaïs le disent aussi, le Time Timer va s’avérer très utile également pour instaurer un climat de classe plus serein, pour prendre le temps, sans se laisser déborder, d’accueillir les émotions des enfants, mais aussi de mettre en place des rituels, des pauses actives, tous ces petits moments qui feront que les élèves apprendront mieux et se sentiront mieux à l’école.

Il va également permettre de mieux gérer les durées allouées aux transitions au cours desquelles l’énervement peut vite gagner toute la classe et faire s’éterniser ces moments charnières. Pour ne pas risquer le débordement et bien cadrer ceux-ci, on positionne le Time Timer sur 5 minutes. Les élèves peuvent alors « se décharger », puis se reconcentrer progressivement au fil de la diminution du disque de couleur, avant d’entrer pleinement dans le prochain apprentissage.

Parce qu’il permet aux enfants de gagner en autonomie, parce qu’il facilite pour l’enseignant la gestion de la classe, même avec 30 élèves, les transitions d’une activité à l’autre, parce qu’il est indispensable pour différencier sa pédagogie et donc rendre l’école inclusive, l’adapter aux besoins, spécifiques ou non de chaque enfant, le Time Timer est vraiment l’outil indispensable pour tous les enseignants qui veulent pouvoir travailler en ateliers, centres d’autonomie… comme c’est aussi le cas en classe flexible !

Oui, mais voilà, lequel choisir ?

Time Timer : dans la classe

Quel Time Timer en classe flexible ?

Prenons le Time Timer max par exemple, qui a justement été développé pour répondre à la demande des enseignants. Sa très grande taille (43 cm) va lui permettre d’être visible de n’importe quel coin/centre d’autonomie/atelier de la classe.

Mais sa taille n’est pas son seul atout ! L’enseignant pourra choisir la durée totale du cadran parmi les 8 proposées, allant de 5 minutes à 24 h !

Time Timer Max

Autre atout considérable, non seulement en classe flexible, mais aussi en classe double niveau ou tout simplement pour différencier en laissant plus de temps à certains enfants  : des marqueurs de couleur qui permettent de diviser le temps imparti groupe par groupe. Ou bien encore de diviser une séance en plusieurs sous-séances.

On déterminera par exemple que pendant 45 minutes, les enfants devront faire 3 ateliers. Lorsque le disque rouge arrivera au niveau de la première baguette, tel groupe ira faire l’atelier violet…

On pourra même disposer le cadran vierge pour y inscrire avec un simple feutre de tableau -ou y représenter à l’aide de pictogrammes – à quelle activité passer.

time timer max

Les Time Timer au plus petit format comme le Time Timer classique format mini ou le Time Timer mod, petit, robuste et dont la coque est personnalisable peuvent aussi être très pratiques pour des utilisations en ateliers. Quand l’enfant prend place à un centre d’autonomie – ou en maternelle – dans le « coin » dînette ou jeu de construction… il dispose à côté de lui de ce petit outil qui va lui permettre de savoir quand il devra passer au suivant.

Time Timer mini

Le Time Timer mod peut même prendre place dans un petit tableau blanc effaçable sur lequel on pourra rappeler une consigne, les étapes d’un atelier, etc.

Time Timer mod

Mais n’oublions pas le Time timer plus, qui peut être facilement transporté grâce à sa poignée et permettre à l’enfant ou au groupe d’enfants de se rendre avec dans un espace de la classe, dans le coin bibliothèque, voire dans la cour ou à la BCD, sans que l’enseignant soit obligé de battre le rappel à la fin du temps imparti !
time timer plus 5
Autre avantage du Time Timer plus : il existe en plusieurs durées : 5 minutes, 20 minutes, 1 heure ou 2 heures, en blanc et en noir !
Time Timer plus
Vous l’aurez compris, il y a forcément un Time Timer adapté à votre pratique en classe, qu’elle soit flexible, multi-niveaux, Montessori… Dans tous les cas, le Time Timer vous permettra de renforcer l’autonomie, la concentration et in fine la confiance en eux de vos élèves. N’hésitez plus ! Ce sera par ailleurs, pour vous, un appui précieux pour rendre votre classe accessible à tous ! Une première et indispensable marche vers l’école inclusive !
Sources :
* Citation mise en exergue du mémoire universitaire MEEF-PE de Manon Libersa et Céline Romanet dans leur mémoire universitaire De l’autorégulation à l’apprentissage autorégulé : comment « apprendre à apprendre » dès la maternelle ?
Kalynn Hall Pistorio, Michael P. Brady & Cindy Morris (2017): Using literacybased behavioural interventions to teach self-regulation skills to young children, Early Child Development and Care, DOI: 10.1080/03004430.2017.1406483

Marianne est responsable de communication chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog. Passée par l'édition, la médiation culturelle et l'enseignement, elle aime tout particulièrement aborder des sujets pédagogiques, culturels et d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.