À l’heure où même les enfants neurotypiques ne sont pas les bienvenus dans les restaurants, comment aller au restaurant avec un enfant aux besoins spécifiques en respectant sa sensibilité ?

Idéalement, nos espaces publics devraient accueillir tout le monde et devraient être inclusifs. Or, ce n’est pas encore le cas. Les regards, les paroles blessantes, les réservations qui s’annulent… Il y a encore beaucoup de choses à faire pour que la différence soit acceptée, en France et ailleurs. Mais faudrait-il pour autant rester chez soi ? Les parents d’enfants aux besoins spécifiques ne devraient pas penser au malaise ou à la gêne que les personnes neurotypiques pourraient ressentir. Cela suggérerait une hiérarchie troublante de privilèges. Au lieu de cela, nous devons nous demander comment mieux partager les lieux publics et privés pour qu’ils deviennent plus inclusifs.

En attendant que les restaurants se munissent de salle inclusive, où les sons et lumières seraient adaptables en fonction des hypersensibilités de chacun, que le personnel soit formé au Makaton, à la langue des signes et à l’autisme, voici quelques conseils pour aller aux restaurants en respectant la sensibilité de votre enfant !

Emmener mon enfant autiste au restaurant

Quelles stratégies mettre en place ?

Le bon moment

  • Commencez par aller faire un goûter dans un salon de thé : le temps sera plus court et vous pourrez ainsi expérimenter comment cela se passe avec votre enfant.
  • Y aller en semaine, en tout début ou fin de service pour plus de calme. Évitez le samedi soir où l’attente peut être plus longue.
  • Calez-vous sur le rythme de votre enfant : s’il a l’habitude de manger à 11h30, ne réservez pas une table à 13 h

Le bon lieu

  • Partez à la recherche d’un restaurant « Family Friendly »
  • Testez le restaurant seul, en couple, ou avec des amis en amont
  • Évitez les restaurants très fréquentés où il y aura un trop plein de stimuli sensoriels
  • Pour une première fois, optez pour un restaurant qui se trouve sur votre trajet habituel
  • Avant de réserver, demandez-leur s’il y a un menu enfant, et si les allergies et régimes particuliers peuvent être pris en compte

La bonne routine

  • Créez un scénario social
  • Prévenez l’enfant à l’aide de pictos du déroulement de cette sortie
  • Prévoyez des fidgets et des jouets qui pourront l’aider à patienter ou à faire face à une surcharge sensorielle
  • En cas de surcharge sensorielle, demandez au restaurateur un coin calme, une salle non occupée, pour que l’enfant puisse se recentrer sur lui-même. Vous pouvez également faire des pauses à l’extérieur du restaurant qui lui permettront de bouger ou de se dépenser.

Durant le repas

  • Prévoyez un encas avant de partir de la maison au cas où le temps d’attente des plats serait trop long.
  • Laissez-le choisir ce qu’il a envie de manger. Même si le dessert passe avant le plat, l’important est de passer un bon moment en famille !
  • Si la surcharge sensorielle est trop importante pour votre enfant, n’hésitez pas à quitter le restaurant en demandant des « doggy bag » : vous continuerez le repas à la maison, tout en essayant cette expérience du restaurant avec votre enfant. En y allant petit à petit et en établissant une routine « restaurant » chaque semaine ou chaque mois, l’enfant trouvera petit à petit des repères auxquels se rapporter durant ces virées en famille.

Des astuces et stratégies pour aller au restaurant avec son enfant autiste

Les initiatives pour des sorties plus inclusives

Un restaurant 100% inclusif à Lille

On en a tous rêvé, il le fait : un restaurant 100% inclusif, accessible à tous, que l’on soit valide ou porteur de handicap, ouvrira courant 2020, à Lille ! Et c’est François Marien qui est à l’origine de ce beau projet.

Son restaurant, « Inclusion » comportera des menus en braille, un personnel formé à la langue des signes, des sons et lumières adaptables en fonction des hypersensibilités, et des prix tout doux pour ses clients. Parce qu’en plus de mener un combat pour l’inclusion, il milite aussi pour l’accessibilité économique.

 

restaurant Lille

Photo de François Marien a l’origine du projet du restaurant « Inclusion », source : Facebook « Inclusion »

L’Atypik : un restaurant et un lieu de vie ouvert à l’autisme et aux différences à Grenoble

Restaurant associatif en plein cœur de Grenoble, il agit également en lieu de vie où tout le monde peut venir avec sa différence. Ce restaurant a été créé, car il n’existait que trop peu de lieux d’accueil pour les adolescents et les jeunes adultes autistes en dehors des instituts de santé.

Clément, vice-président de l’Atypik :

 […] Leurs parents se retrouvent coincés, car il n’y a pas de place pour eux en dehors des instituts de santé. Il n’y a pas d’inclusion qui les valorise dans leur différence. Ici, ils ont une place : ils prennent part au service de manière bénévole, ils prennent les décisions d’embauche, ils animent les permanences pour parler de l’autisme, et on les accompagne dans leurs envies ; ça leur donne des repères pour se construire !

Publiée par Restaurant Atypik Grenoble sur Lundi 5 novembre 2018

Autism Eats

Lenard Zohn adorait sortir dîner au restaurant avec sa famille. Mais au fur et à mesure que son fils Adin, autiste, grandissait, les sorties devenaient de plus en plus difficiles. Adin a parfois été submergé par les différents stimuli des restaurants, ce qui lui a provoqué des surcharges sensorielles. Lenard était alors stressé, le comportement de son fils devenant de plus en plus difficile pour sortir. Ils se sont retrouvés à sortir de moins en moins…

L’histoire de Lenard est la même que de nombreuses familles touchées par l’autisme. L’isolement devient malheureusement une méthode standard pour faire face aux défis du handicap. Lenard savait que sa famille n’était pas la seule dans ce cas et a donc décidé de réagir.

Il y a deux ans, il a créé Autism Eats (aux États-Unis à Boston et Chicago), une zone sans jugement où les familles touchées par l’autisme peuvent se rassembler pour communiquer, échanger des histoires et savourer un simple repas.

Autisme : L'initiative d'un papa pour des restaurants inclusifs

Le repas de Noël par Autism Eats, source : Page Facebook Autism Eats

>> À découvrir : Inclusion, affichons notre volonté !

Téléchargez notre infographie !

Infographie Société plus inclusive "Au restaurant"


 

1 x A3 en pdf

pour imprimer en A4, réduire l'impression à 70%

 

Article publié le 22 mars 2019, mis à jour le 21 juillet 2020

2 Commentaires

  • Carola dit :

    Merci pour ce partage. Pourriez-vous rajouter quelque chose sur la période actuelle avec les gestes barrière et le masque pas toujours portable par certains enfants (et adultes neurotypiques)?

  • Marianne dit :

    Bonjour Carola

    C’est vrai que nous pourrions refaire cette affichette en tenant compte des conditions sanitaires actuelles… mais nous espérons qu’elles ne vont pas durer trop longtemps 😉
    Et le masque peut ne pas être porté par les personnes avec autisme.
    Mais nous proposons par ailleurs sur le blog de nombreux supports pour faciliter le port du masque, respecter les gestes barrières…
    Tapez covid en barre de recherche pour tous les voir ou rendez vous dans la rubrique Ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.