En observant les initiatives d’inclusion prises en France, nous avons déjà évoqué avec vous les premières initiatives inclusives établies dans les lieux culturels. Aujourd’hui, découvrons les premières initiatives inclusives établies dans les hôtels, campings et restaurants.

Tourisme et Handicap

En France, il a toujours été difficile pour les personnes porteuses handicaps moteurs, sensoriels ou psychiques de trouver un hôtel, un camping ou un restaurant adapté. Cependant, les choses sont petit à petit en train de changer, et des initiatives sont prises un peu partout. Depuis 2001, l’association Tourisme et Handicaps vise à améliorer l’accueil touristique des personnes en situation de handicap. Ainsi, le label « Tourisme et handicap » a été créé pour distinguer les territoires proposant des activités et service de la vie quotidienne accessibles et adaptés à tous. Le label comprend tous les types d’hébergements [hôtels, villages de vacances, maisons familiales, chambres d’hôtes, auberges de jeunesse, résidences de tourisme, locations de meublés et de gîtes, campings] ainsi que toutes les infrastructures de restauration [restaurants, bars, brasseries, fermes auberges, crêperies…]

>> À lire : En route vers des lieux culturels inclusifs

Où trouver le bon endroit où dormir et/ou se restaurer

Il existe plusieurs plateformes spécialisées recensant les endroits adaptés aux personnes porteuses de handicap. Pour vous aider et vous soutenir dans vos recherches, voici quelques-une de ces plateformes :

Il existe plusieurs plateformes spécialisées recensant les endroits adaptés aux personnes porteuses de handicap. Pour vous aider et vous soutenir dans vos recherches, voici quelques-une de ces plateformes :

Handiplanet

Handiplanet est un guide de voyage collaboratif et social. Créé en 2017, il permet aux utilisateurs de partager leurs expériences, de communiquer entre eux et de se conseiller mutuellement.

Handivoyage

Handivoyage est une plateforme de recherche d’hébergements adaptés. Également lancée en 2017, cette plateforme s’appuie surtout sur les sites labellisés Tourisme & Handicap.

Wheel’Cap

Wheel’Cap est une plateforme de recensement des hébergements et des activités accessibles dans les départements Loire-Atlantique et Vendée. Le site a été créé par Jean-Marie Marquet qui, lui-même, se rend sur les lieux avec son fauteuil manuel pour tester et évaluer leur accessibilité.

Hérault Mobility

Une application dédiées aux lieux, loisirs et itinéraires de l’Hérault adaptés ou accessibles pour les personnes en situations de handicap moteur ou visuel.

>> À lire : Solidarité, handicap et vacances

Les hébergements

Plusieurs hôtels et campings ont pris quelques initiatives d’inclusion, prouvant que notre avancée vers une société plus inclusive est bien concrète.
Désormais, et à moins qu’ils ne possède que moins de dix chambres, tous les hôtels sont tenus d’aménager une chambre adaptée aux handicaps moteurs. Néanmoins, ce n’est pas le seul progrès !

En Haute Savoie, le village vacances ANAE la grande casse propose de nombreuses activités toutes accessibles au personnes porteuses de handicaps. Que ce soit une balade avec des chiens de traineaux, une partie de curling ou du tandem-ski, tout est fait en sorte pour que tout le monde soit à l’aise. Le personnel est sensibilisé et formé aux handicaps et les services peuvent contenir lits médicalisés, régimes alimentaires spécifiques, transports adaptés PMR… Il est solennellement ouvert à tous.

Dans le Cher, le Vélocamping de Beffes garantit son adaptabilité. En effet, ce camping dispose de bungalow plain-pied, d’espaces aménagés, de repères tactiles et même d’équipements à contrastes de couleur.

Le milieu de la restauration est un peu plus novateur et créatif en ce qui concerne l’inclusion.

>> À lire : Des logements adaptés pour vos vacances

Les restaurants

Les lieux de restauration s’ouvrent au handicap.

Dans le noir, un restaurant parisien, est une véritable expérience sensorielle pour tous. En effet, chez Dans le noir, on sert et on mange dans l’obscurité totale. Le personnel est composé de non-voyants, mais tout le monde peut venir se restaurer. L’expérience, en plus d’être humaine, est également très ludique, car le client déguste un menu surprise et en deviner son contenu.

Toujours à Paris, il existe le Café Signes, inauguré en 2003. Géré et tenu en majorité par des personnes sourdes-muettes, le café accueille petits et grands dans une ambiance calme et chaleureuse.

Les Demoiselles de Montpellier, installé dans la ville du même nom, est un salon de thé sans allergènes. Les restrictions alimentaires sont toutes respectées : sans gluten, sans lactose…

Il y a aussi de nouvelles initiatives qui ne sont pas encore réalisées mais en attente de trouver les moyens de l’être. Tel est l’exemple d’Inclusion, le projet de restaurant de François Maurien – dont la particularité physique est d’être né sans avant-bras. Pour lui, créer un lieu convivial est totalement inclusif est une nécessité. Ainsi, il désire établir un endroit parfaitement accessible en fauteuil roulant, embaucher des serveurs formés à la langue des signes, avoir des cartes en braille mais aussi construire une pièce dont les sons et lumières sont adaptables en fonction des sensibilités de chacun.

>> À lire : Une société plus inclusive : le restaurant

Et vous, avez-vous déjà testé un hôtel, camping ou restaurant inclusif ?


Sources :

Gastronomie : François Marien veut ouvrir à Lille un restaurant 100% inclusif, La Voix du Nord, 17 Août 2018

Tourisme & Handicaps

Handiplanet

Handivoyage

Wheelcap

Hérault Mobility

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.