Notion apparue dans les années 1990, l’empowerment est un processus décisif dans une logique d’inclusion. Entre travail personnel et projets collectifs, on trouve derrière ce terme des objectifs multiples de confiance en soi, d’entraide et de rétablissement.

Qu’est-ce que l’empowerment ?

Un handicap, physique ou mental, entraîne souvent une perte de confiance en soi et une mise à l’écart de la société,  dues au manque d’accessibilité et au regard des autres. De plus, la personne porteuse de handicap n’a que très peu de capacité décisionnelle sur sa prise en charge et son avenir. L’empowerment, terme difficile à traduire, consiste non seulement à reprendre confiance en soi, mais surtout à reconnaître et redonner une expertise aux aidants et aux patients qui vivent au quotidien avec la question du bien-être de la personne handicapée. L’empowerment tend à augmenter la capacité d’agir de la personne en travaillant sur son autonomie et sa faculté de décision.

Un consensus entre l’OMS et la Commission européenne a fait émerger la définition suivante de l’empowerment :

L’empowerment fait référence au niveau de choix, de décision, d’influence et de contrôle que les usagers des services de santé mentale peuvent exercer sur les événements de leur vie. (…) La clé de l’empowerment se trouve dans la transformation des rapports de force et des relations de pouvoir entre les individus, les groupes, les services et les gouvernements.

Une personne handicapée accompagnée

>> À lire aussi : L’accessibilité, qu’est-ce que c’est ?

 

Comment le mettre en place ?

L’empowerment est une des priorités de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe selon un rapport de 2006. L’empowerment influence positivement l’individu et la collectivité. Au niveau personnel, l’objectif est de reconnaître que le patient est le mieux placé pour savoir ce qu’il vit au quotidien, pour donner de l’importance à ses décisions le concernant. Dans le même temps, le savoir-faire de l’équipe médicale qui l’accompagne au quotidien doit aussi être mis en avant, surtout dans le cadre d’un suivi psycho-éducatif ou d’éducation thérapeutique. En outre, l’usage d’Internet et des nouvelles technologies de l’information sont un levier important pour l’empowerment : la personne peut discuter, échanger, sur des forums par exemple.

Au niveau collectif, l’empowerment vise à repenser la manière dont la société envisage les soins. L’objectif est ici de considérer que des apprentissages sont aussi possibles pour le système de santé, qui peuvent faire évoluer les mentalités et les politiques. Il est important de considérer que les usagers peuvent devenir formateurs au cours de la formation des professionnels de santé. Pour réussir ces défis, qui sont liés au rétablissement et à l’autonomie des personnes handicapées, il est nécessaire de donner du pouvoir aux associations et de valoriser les bonnes pratiques allant dans ce sens.

Un jeune handicapé est accompagné : empowerment

>> À lire aussi : Autisme, quelles solutions pour une société inclusive ?

 

Des initiatives en France

Les Groupes d’entraide mutuelle (GEM) sont des dispositifs cruciaux pour faire progresser l’empowerment. Au sein de ces groupes, les personnes concernées peuvent échanger, reprendre confiance en elles et bénéficier d’un soutien mutuel notamment sur la question de l’insertion sociale. D’après la CNSA :

Le GEM est un outil d’insertion dans la cité, de lutte contre l’isolement et de prévention de l’exclusion sociale de personnes en grande fragilité.

Un autre exemple d’initiative d’inclusion se trouve dans les SISM. Les Semaines d’information sur la santé mentale (SISM) offrent des moments privilégiés pour sensibiliser la population aux handicaps mentaux et créer des projets d’inclusion pour les personnes handicapées. Enfin, un projet européen nommé EMILIA a pour objectif d’inclure des personnes en situation de handicap psychique dans la société. Ce processus est rendu possible en proposant une professionnalisation de la personne et en maintenant un accompagnement médical ou sanitaire, qui sera allégé peu à peu.

>> À télécharger : 7 idées pour sensibiliser aux places handicap

 

L’empowerment est un chemin à parcourir pour la personne handicapée et pour la société. C’est un processus lié au rétablissement qui permet de retrouver de la confiance en soi, de s’inclure socialement et professionnellement dans la société et d’être acteur de sa propre vie et de ses soins.

Sources :

Psycom.org, “Empowerment et santé mentale”, 28 mai 2015

Organisation Mondiale de la Santé, “Santé mentale : relever les défis, trouver des solutions”, 2006

Cnsa.fr, “Groupes d’entraide mutuelle”, mai 2017

Cairn.info, “Handicap, résilience, éthique”, Michel Manciaux, 2006

Rédacteur chez Hop'Toys, j'aime interviewer des professionnels pour écrire des articles. Amoureux de la langue française, je suis aussi jongleur de diabolo et auteur de chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram

  • On adore utiliser toutes les potentialités du siège à #compression. Parfait pour des exercices d'intégration #sensorielle.
#ergo #ergothérapie
  • Merci pour vos photos #hoptoys #Repost @mes3loulou with @get_repost
・・・
Il les adorent ces aimants il peut passer des heures à jouer avec 😍😍😍
#startmax
  • Nos #rappels pour l'inclusion ! Vers toujours plus de phrase positives pour une éducation #inclusive. #quote
  • Le coin retour au #calme avec des animaux lestés et des bijoux à #mordiller #relax #zen
  • Le genre d’astuce qu’on adore partager ! Merci @lamaitressenbaskets #Repost @lamaitressenbaskets with @get_repost
・・・
À gauche ✋🏼 ou à droite 🤚🏼 ?!
Je me couche avec le bruit des vagues 🌊 et vous montre mes nouvelles affiches faites maison :
——
“Avec ma main Gauche je fais le G”
“Avec ma main droite je fais le d”
—
J’avais vu l’astuce du G sur #internet et j’ai pensé à celle du “d” ! D’autres astuces pour vous ? 
Ps : Je pourrais presque faire #mannequin mains dans une autre vie 🤔😂 #joke #profdesecoles #maitresseenvacances #maitresse #teampe #vismaviedinstit #crpe #ecole #gaucheoudroite #gauche #droite #mains #astuce #diy #affichages #affiche #work #cycle2
  • #Merci pour vos photos #hoptoys Repost @minimalou with @get_repost
・・・
🌈 La vie en couleurs -
Les garçons commencent à s'intéresser à ces cubes sensoriels que @mamiechichifr a offert à Marius pour son anniversaire. Ils sont vraiment idéal pour plein de choses! Marius commence à faire le lien de ce qu'il lit dans les livres avec ce qu'il voit : "oh! Bleu et rouge ça fait violet!" Et Armand découvre quelque chose qui le déroute complètement! C'est assez marrant de le voir regarder à travers, sans, à travers 10 fois de suite pour  comprendre qu'est ce qu'il se passe!
#mariusmapuce #boy #4ans #jouer #cubessensoriels #couleurs #autisme @hoptoys_fr
  • Merci pour vos photos #hoptoys #Repost @sanleane with @get_repost
・・・
Petite sélection d'équipement pour une classe plus inclusive, pour ma nouvelle classe  #sanleane  #professeurdesecoles  #teampe  #hoptoys que je vous détaillerai sur mon blog cette semaine
  • Nos #rappels pour l'inclusion ! Vers toujours plus de phrase positives pour une éducation #inclusive. #quote
  • Trop de chance, on a reçu cette super photo cette matin. Il s'agit d'une louloute rencontrée sur le salon Autonomic; Elle s'éclate avec notre rouleau Multi-sensoriel FB284 et voulait partager ce moment avec nous !
Merci pour nos photos #hoptoys/
#jouet #multisensoriel #stable #polyhandicap #stimulationcalibrée

Suivez-nous !