Qu’est-ce qu’un fidget ? Pourquoi les utiliser ? Quels fidgets privilégier ? Dans cet article, Christelle Stock, éducatrice spécialisée travaillant en libéral vous parle des fidgets, ces petits outils qu’elle affectionne particulièrement. Dans l’exercice de son métier et dans le cadre de son programme d’entraînement aux habiletés parentales, elle conseille en effet aux parents ces outils pour accompagner les enfants ayant des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité. 

Qu’est-ce qu’un fidget ?

Le mot fidget vient de l’anglais et signifie remuer, tripoter, frétiller ou avoir la bougeotte. Ce sont de vrais outils pratiques grâce à leur petite taille. Ils s’adressent aux enfants (et même aux adultes !) ayant des troubles de l’attention et de la concentration avec ou sans hyperactivité. Mais tous les enfants peuvent être intéressés de manière générale par ce petit objet du quotidien.

Christelle a découvert ces petits objets lors de sa formation à la méthode Barkley. Dans le cadre du Programme d’Entraînement aux Habiletés Parentales (PEHP) qu’elle propose, elle aborde avec les parents toutes les astuces possibles pour accompagner au mieux les enfants TDAH et les fidgets en font partie.

Des fidgets aux formes, aux matières et aux utilisations variées

Les fidgets sont des objets variés : balles, collier à mâcher, petits objets de différentes matières, etc. Celui que Christelle affectionne particulièrement est le fidget Cube, car c’est un concentré de stimulations sensorielles et motrices ! Ces petits objets sont une aide pour « focaliser l’attention en proposant un exutoire moteur aux tensions et désirs de mouvement ». Il est important de varier les textures, les tailles, et les modes d’utilisation (appuyer, tourner, gratter…).

On peut les utiliser à la maison ou en garder sous le coude dans son sac à main pour désamorcer une situation. Ils se glissent aussi très facilement dans le cartable, la trousse ou la poche. On peut donc également les utiliser à l’école. Certains enseignants les proposent dans une boite à fidgets qu’ils laissent en accès libre dans leur coin sensoriel. On utilise également les fidgets dans le cadre d’un accompagnement d’élève en situation de handicap. Certains fidgets étant plus bruyants que d’autres, il faudra bien choisir son fidget pour l’école. Succès garanti !

Quels fidgets pour la classe ?

Plus qu’un simple jouet anti-stress, le fidget est un outil essentiel pour les enfants aux besoins spécifiques, mais pas que : ils aident à l’attention et à la concentration de tous les élèves. Pourquoi ne pas en profiter pour les présenter aux enfants tout en les sensibilisant aux différents troubles et handicaps ? Les enfants, en connaissant les enjeux de ces outils, accepteront bien plus ces exutoires dans les mains d’autres élèves. Christelle préconise les Tangles et la balle Stress head, car elle est petite et facile à transporter et peut devenir un exutoire pour les moments difficiles et stressants. On peut aussi proposer à son enfant les crayons fidgets à visser et dévisser, en faisant attention à ceux qui font du bruit !

Tangle, stress head et crayon fidget

Tangle : le Tangle constitue un excellent fidget avec son mouvement perpétuel qui apaise. Discret, il se glisse dans la trousse ou dans la poche. Son allure design sans connotation enfantine permet son utilisation à tout âge.

Stress head : sur cette petite balle anti-stress, se trouve le dessin d’un personnage semblant rouge de colère. On s’amuse à presser sa surface malléable, douce et lisse au toucher.

Crayons fidget. Ces 4 crayons à papier sont équipés d’embouts à manipuler : des écrous de différentes formes à tourner à l’infini, d’autres formes à faire virevolter pour occuper ses mains et aider à la concentration. Vous pouvez glisser facilement les embouts sur d’autres crayons lorsque ceux d’origine sont usés.

>> À lire aussi : « Quels fidgets pour la salle de classe ? »

Quels fidgets proprioceptifs ?

Bien que le but principal soit de focaliser l’attention et améliorer la concentration, il existe différents types de fidgets pouvant répondre également à d’autres besoins précis. Par exemple, nous avons les fidgets lestés qui vont répondre à un besoin de pression profonde. Cette stimulation proprioceptive intensifie les repères du corps et favorise, entre autres, une meilleure conscience corporelle. On va pouvoir les positionner sur la main ou dans la main pour apporter une sensation de calme et de bien-être à l’enfant.

Fidget lesté, Mox et Boinks

Fidget lesté – petit : ce fidget est un petit animal lesté qui offre une sensation de poids au creux de la main. Calmant, il stimule de manière légère le sens proprioceptif. Très facile à emmener partout : dans la poche, le sac ou encore la trousse !

Fidget Mox : on adore presser ce fidget en apposant l’index et le pouce de chaque côté. On aime glisser le bout des doigts dans les orbites ou à l’intérieur de sa « bouche » afin de ressentir une légère pression calmante. Ce fidget au toucher soyeux très agréable est silencieux.

Fidgets Boinks : les fidgets Boinks sont composés d’un tube en filet souple dans lequel se trouve une bille. Vous allez adorer faire naviguer cette bille d’un côté à l’autre dans un mouvement perpétuel. Totalement silencieux.

>> À lire aussi : « Les troubles de la discrimination sensorielle, qu’est-ce que c’est ? 

Quels fidgets pour les besoins de mastication ?

Un bijou à mordiller, mastiquer, mâchouiller va permettre d’aider les enfants comme les adultes qui ont besoin d’exercer ce geste. Ce besoin s’exprime en général quotidiennement : lors d’événement ou situation spécifiques, à certains moments de la journée, ou régulièrement à tout moment. Répondre à ce besoin sensoriel est nécessaire pour que ces personnes se sentent bien. La finalité peut être de s’autoréguler sensoriellement, de s’autoréguler émotionnellement notamment en situation de stress. Cela peut aussi être nécessaire pour mieux se concentrer sur une tâche. Les bijoux (colliers, bracelets) et objets à mordre (embouts de stylos, objets à tenir à la main, etc.) offrent souvent une surface lisse ou texturée, facilement lavable, pour mâchouiller et mordiller sans risque. Ils se portent autour du cou ou du poignet afin de les avoir toujours à portée de bouche. Ils existent sous différentes formes, couleurs, designs à choisir selon les besoins et préférences des enfants, adolescents ou adultes.

Des bijoux et objets à mordre pour tous les goûts.

Collier de mastication Ark Smiley : de beaux colliers colorés qui mettent tout de suite de bonne humeur ! Ils sont parfaits pour tous ceux qui aiment mordiller avec leurs prémolaires ou les incisives. Ils sont plus grands, mais aussi plus fins que le collier Basket.

Embout de stylo à mordiller Ark Krypto : cet embout se glisse sur le bout des stylos afin de répondre aux besoins de mordiller des enfants comme des adultes. Plusieurs résiliences à choisir selon le profil et les besoins de l’utilisateur.

>> À lire aussi : Bien choisir son bijou de mastication

Nos fidgets pour l’aider à se concentrer


une_educ_chez_vous

Christelle Stock est éducatrice spécialisée depuis 2014. Elle accompagne des élèves en situation de handicap depuis 2018. Passionnée par son métier, Christelle est aussi éducatrice à domicile. Elle accompagne les enfants, les adolescents, les adultes en situation de handicap. Christelle apporte du soutien aux parents, à la fratrie et l’entourage proche. Elle sensibilise et forme les professionnels gravitant autour de l’enfant (AESH, assistante maternelle, baby-sitter…).

Retrouver Christelle Stock sur Facebook : une_educ_chez_vous
La retrouver sur Instagram : @une_educ_chez_vous

  •  
  • 1
  •  
  •  

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.