L’autonomie lors des repas est un enjeu important car elle va apporter confiance et estime de soi mais également plaisir de manger. Il existe deux types de cas de non autonomie lors des repas : une perte d’autonomie issue d’une maladie ou d’une perte de capacité (cette perte peut être vécue comme une régression et le repas peut vite devenir un moment d’infantilisation et non plus un moment de plaisir) ; le second cas concerne les enfants porteurs de handicap depuis la naissance. L’acquisition de cette autonomie est alors un combat mené par l’enfant, les parents et les professionnels qui l’accompagnent. Dans les deux cas, de nombreuses aides ergonomiques existent qui permettent de faciliter les repas . 

Les outils antidérapants

Les supports et outils antidérapants sont recommandés pour les personnes faisant des mouvements brusques, pour celles ayant un manque d’attention ou de concentration, pour celles ayant des tremblements ou un manque de force. Le côté antidérapant va permettre d’apporter de la stabilité et d’éviter les renversements.

Rouleau anti-glisse dycem : très versatile, ce rouleau se découpe selon vos besoins et s’utilise partout dans la maison ! Il est fabriqué à partir d’une matière souple anti-glisse qui permet de stabiliser tous les objets posés dessus. Un produit indispensable au quotidien ! Sans latex. Facilement lavable.

Set de table anti-glisse dycem : ce set de table est fabriqué à partir d’une matière souple anti-glisse qui permet de stabiliser tous les objets posés dessus. Un produit indispensable au quotidien ! Sans latex. Facilement lavable.

Assiette antidérapante : elle possède une stabilité accrue grâce aux pieds antidérapants et ne glisse donc pas sur la table. Elle possède un angle de blocage pour la cuillère et la fourchette, il est plus aisé de saisir les aliments. De plus l’inclinaison de l’assiette permet de faire glisser la nourriture vers la partie la plus profonde.

Le support antidérapant bleu : évite le renversement des yaourts, compotes, verres… Antidérapant, il ne glisse pas sur la table et assure la stabilité pendant la consommation. Rend l’ouverture du contenant plus facile pour une plus grande autonomie.

>> Interview : « Autisme et troubles de l’alimentation »

Les couverts

Les couverts avec des gros manches

Ces couverts permettent une bonne préhension. Ils feront participer plus d’articulations et donc plus de muscles ce qui engendrera moins de douleurs par la suite.

 

Couverts incurvés adultes – droitier (existe aussi pour gaucher) : un couteau + une fourchette + une cuillère. Trois couverts avec des gros manches en plastique pour une préhension facilitée et une extrémité incurvée pour rendre la mise en bouche des aliments plus aisée.

Couverts goodgrip standard : le large manche anatomique est recouvert de caoutchouc confortable et antidérapant qui facilite la préhension même lorsque le couvert est mouillé. Vous pouvez tordre l’ustensile (sauf le couteau) afin de trouver l’angle adapté à vos besoins.

Les couverts incurvés

Ces couverts viennent compenser un manque d’amplitude ou de capacité à bien orienter le poignet. Cela peut être dû à une limitation articulaire, à  une faiblesse musculaire ou à des troubles neurologiques. Grâce à l‘incurvation la personne pourra facilement mettre de la nourriture dans son couvert et le mener à sa bouche.

Cuillère kizingo : cette cuillère innovante dispose d’un manche court incurvé pour faciliter le contrôle et la précision du geste. Extrémité peu profonde pour une mise en bouche toute en douceur. 2 modèles : gauche et droitier.

Cuillère silicone flexible : vous pouvez la tordre de manière à ce qu’elle corresponde exactement aux besoins d’un utilisateur précis. Permet de varier l’angle de l’embout cuillère de manière à minimiser l’effort fourni et de permettre d’autres types de préhension selon les possibilités motrices de chacun. En silicone.

Des couverts pour les personnes qui tremblent

Pour lutter contre les tremblements vous pouvez utiliser des couverts lestés. Ces derniers permettent de réduire le tremblement par le poids.

Couverts goodgrip lestés : leur poids permet de limiter le tremblement de la main. Large manche anatomique recouvert de caoutchouc confortable et antidérapant facilitant la préhension. On peut tordre l’ustensile (sauf le couteau) afin de trouver l’angle adapté à ses besoins.

Couverts avec bracelets

Ces couverts permettent une meilleure préhension grâce à une sangle qui entoure la main. Ici la personne n’a pas besoin de serrer le couvert pour pouvoir le tenir. Cette solution peut beaucoup servir à des personnes avec des mouvements agités, tremblants ou ayant des troubles de l’attention et aussi pour celles qui manquent de force.

Sangle repas

Couverts préhension facile flex : ces couverts au concept innovant répondent aux besoins de tous ceux avec des problèmes de préhension. Idéal pour les personnes ne pouvant pas serrer. Chaque couvert est flexible pour un réglage personnalisé. Livrés avec une sangle.

Eazyhold par 2 : EazyHold est une solution universelle pour faciliter la préhension de tous les objets du quotidien notamment les ustensiles de cuisine et couverts. Lot de 2.

Sangle de préhension pour couverts goodgrip : cette sangle élastique s’attache sur le couvert goodgrip pour le faire tenir sans le serrer. Lavable en machine et livrée sans couvert.

Des couverts pour les troubles de l’oralité des jeunes enfants

Les enfants qui ont des troubles de l’oralité vont subir les repas et les associer à des moments pénibles, difficiles car les sensations perçues seront des sensations négatives. Pour remédier à cela, un thérapeute a conçu des cuillères ProSpoon pour faciliter l’alimentation et prendre en charge les troubles de l’oralité.

Cuillère ProSpoon Lisse et texturée

ProSpoon lisse (existe aussi avec texture – photo de droite) : la taille et la forme de la cuillère sont assez grandes pour contenir une quantité appropriée de nourriture et suffisamment petites pour éviter qu’elle soit trop surchargée. Manche rigide mais extrémité souple. Lavable au lave-vaisselle. Sans plomb, sans phtalates, sans PVC, sans BPA ni latex.

>> Lire aussi : « Le bon positionnement de la cuillère ».

Les assiettes

Il existe également des assiettes qui permettent d’améliorer l’autonomie lors des repas. Des assiettes inclinées qui sont dotées d’un rebord permettant de finir le geste de prise de nourriture plus facilement et sans débordement ou encore des assiettes compartimentées qui permettent par exemple, aux personnes aveugles, de savoir où se trouve chaque aliment. Elles vont également permettre de ne pas mélanger les différents aliments pour les personnes présentant par exemple des troubles sensoriels. Enfin, il existe des assiettes antidérapantes ou avec ventouses permettant une stabilité et une résistance aux mouvements involontaires.

Assiette 3 compartiments : une assiette idéale pour séparer un repas complet ou séparer les aliments. Stabilité, ultra-adhérence et design moderne grâce aux pieds antidérapants, elle ne glisse pas sur la table.

Assiette thermodynamique : très efficace pour ralentir la perte des calories et des frigories des aliments. Résiste aux chocs et fermeture sécurisée permettant ainsi de bloquer le couvercle en position fermée. La base est antidérapante et ne glisse pas sur la table. Passe au four à micro-ondes et au lave-vaisselle. Sans phtalates ni bisphénol A.

Assiette inclinée : légèrement inclinée, elle permet aux aliments liquides et semi-liquides de se porter d’un côté de l’assiette. Ses rebords hauts et droits facilitent l’utilisation d’un seul couvert puisque les aliments peuvent être poussés contre les bords.

Retrouvez également les assiettes et bol de la gamme Ornamin qui ont un fond incliné et des bords surélevés pour facilité la prise des repas.

Happy mat : ce plateau assiette en silicone adhère à toute surface lisse : posez-le sur la table, il ne glissera pas ! Il apporte de la bonne humeur au repas avec son assiette compartimentée rigolote pour bien séparer les saveurs.

Assiette avec ventouse : une très jolie assiette turquoise avec ventouse pour que la personne ne la fasse pas tomber quand elle mange. Pratique, elle dispose de poignées et d’un motif fraise à l’intérieur. Plutôt pour les jeunes enfants.

>> Découvrir aussi : « 10 conseils pour les besoins de mastication ».

Les verres, tasses et bols

Boire est très délicat dans de nombreux cas quand on a des difficultés motrices. Alors pour pouvoir boire de façon autonome, il faut pouvoir agir soit sur le contenant soit sur l’accès à ce contenant.

On peut par exemple agir sur le contenant grâce à des anses sur les verres, tasses ou bols. Cela permettra d’éviter les chutes et d’améliorer la préhension.

Gobelet ergonomique 1 anse : un gobelet avec une grande anse permettant une préhension facile mais aussi une consommation de liquide facile sans aide supplémentaire. Sa forme en entonnoir permet de boire sans incliner la tête et sa double paroi maintient la température de la boisson (chaude ou froide).

Gobelet ergonomique 2 anses : ce gobelet isotherme a deux poignées permettant une bonne prise en main, même pour les mains tremblantes. De plus, les utilisateurs pourront boire facilement dans ce dernier grâce à son intérieur en forme de cône. En effet, sa forme en entonnoir permet de boire sans devoir incliner la tête.

On peut également avoir des verres permettant de boire sans avoir à pencher la tête en arrière comme le verre à découpe nasale ou avec un couvercle. Le verre avec couvercle évite aussi les éclaboussures pour les personnes qui ont des tremblements par exemple ou des gestes brusques.

Le verre à découpe nasale 16cl : parfait pour apprendre à boire au verre. La découpe permet de ne pas avoir à basculer la tête en arrière et limite les risques de renversements de liquide lorsque la personne boit. Les verres sont légers, résistants et empilables.

Le verre novo : pour un contrôle complet de l’écoulement du liquide par aspiration selon ses besoins. Nul besoin d’incliner la tête en arrière pour boire. Pratique, le liquide ne s’écoule plus lorsqu’on le renverse. S’utilise avec du liquide froid ou chaud.

Pour agir sur l’accès au contenant on peut penser tout simplement à des pailles ou encore des contenant avec une paille intégrée à l’intérieur comme le verre novo ci-dessus.

>> Lire aussi : « 15 activités motrices orales ».

Les autres aides utiles

Pour finir voici quelques autres aides aux repas qui permettant une meilleure autonomie.

Rebord d’assiette anti-projection : un ustensile très pratique pour éviter que les aliments sortent de l’assiette mais aussi qui fournit une aide pour pousser les aliments sur les couverts. Une aide aux repas précieuse pour les personnes âgées et porteuses de handicap.

Tour d’assiette : on les fixe facilement sur les bords de l’assiette et le tour est joué! Plus de « débordement » à côté de l’assiette.

 

Le nibbler : un «grignoteur» révolutionnaire qui permet aux enfants ou aux adultes de mâcher des gros morceaux sans risque d’étouffement ou de fausse-route. Idéal pour les fruits frais ou surgelés ou les légumes cuits. Lavable au lave-vaisselle.

Plateau pour enfant dinner winner : comment motiver un enfant qui ne veut pas manger ? Avec le plateau pour enfant dinner winner ! Conçu comme un jeu, l’objectif est d’arriver à la ligne d’arriver pour découvrir une surprise qui peut aussi servir de renforçateur.

>> Découvrir aussi : « Stimuler avec le Z-Vibe, nos conseils.

Source :
 https://www.autonom-ease.com/prendre-son-repas-de-facon-autonome-malgre-le-handicap-ou-le-vieillissement-918272-article.xhtml

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.