Actualités

Publié le 12 mai 2016 / par Caroline / Temps de lecture estimé 8 min.

0

Une salle sensorielle, qu’est ce que c’est ?

Une salle multi sensorielle est un espace spécialement conçu avec des éléments fournissant des stimulations sensorielles, dans laquelle des stimulis peuvent être adaptés. Le son, l’éclairage et la température peuvent y être contrôlés. Cela crée un espace agréable, sûr et accessible tant au niveau physique que cognitif, favorisant l’attention et encourageant l’exploration, le plaisir et les sensations de bien-être. Il peut être utilisé à des fins éducatives, thérapeutiques, de loisirs ainsi que de détente.

La salle multi-sensorielle peut être équipée avec des éléments stimulant toutes les voies sensorielles, que ce soit séparément ou de manière combinée, des stimulis de base aux plus complexes.

Dans les centres spécialisés, les enfants, adolescents ou adultes porteurs d’un handicap bénéficient grâce aux salles multi-sensorielles d’un environnement enrichi facilitant les soins diversifiés et appropriés pour chaque niveau réel de développement. Ces salles aident à générer un climat motivant facilitant les initiatives par l’exploration, le mouvement, mais aussi une meilleure communication. Elles ainsi la compréhension de soi, des autres, et des objets. L’environnement multi-sensoriel développe l’activité sensori-motrice en général, permettant  un accès progressif vers d’autres comportements plus complexes et stables.

Salle multi sensorielle

Une salle multi sensorielle, oui, mais pourquoi ?

 

Une salle multi-sensorielle, c’est un environnement particulier pour :

  • Créer une atmosphère relaxante, sûre et amicale afin d’encourager l’exploration et le plaisir.
  • Créer un espace qui permet l’interaction au niveau primaire, par les sensations et le mouvements, lorsque le stimuli n’est pas présenté d’une manière infantile.
  • Stimuler les différentes voies sensorielles, que ce soit séparément ou de manière combinée, avec des stimulis basiques ou plus complexes.
  • Faciliter l’intervention des différents professionnels, en les incluant à cet environnement spécifique (professeurs, orthophonistes, ergothérapeutes, physiothérapeutes, psychologues…)
  • Inclure des éléments pour travailler sur les stimulations de base et à proximité (tactile, proprioceptif, vestibulaire, vibratoire) pour l’intervention de personnes avec des besoins graves et permanents (lit à eau, piscines de balles, éléments tactiles, éléments lourds, massage et éléments vibratoires, éléments suspendus).
  • Améliorer le sens de sécurité et le calme afin de réguler l’état d’excitation et de sensibilité tactile, de promouvoir la stabilité du corps et de la proprioception en général.
  • Promouvoir le développement psychomoteur grâce à l’inclusion d’un équipement permettant l’interaction par le mouvement (piscine de balles, vestibulaire, balance et mouvement)
  • Encourager la participation active, causes et effets, choix, contrôle de l’environnement en incluant un maximum d’éléments interactifs (boutons pour tubes, projecteur interactif, tableaux interactifs, réponses vocales).
  • Attirer l’attention pour favoriser la fixation, le suivi, la perception de l’objet et de la stimulation visuelle globale en incluant des éléments visuels variés et puissants (tubes à bulles, fibres optiques, projecteur, équipement UV, petit matériel visuel).
  • Travailler sur des activités spécifiques du programme d’études et/ou de stimulation cognitive, bénéficiant du niveau d’attention et de vigilance fournit par la salle actuelles (projecteur, nombreux éléments travaillant avec des lampes UV).
salle multi sensorielle noir lumière

Pour qui ?

 

Mais pour tous bien évidemment !

Que ce soit pour des enfants ou adultes atteints d’un TDAH, d’autisme, d’une infirmité motrice cérébrale, pour ceux atteints de troubles du langage ayant un besoin de communication alternative, pour ceux qui sont malvoyants, ayant des troubles d’apprentissages graves ou subi des lésions cérébrales, ceux atteints de la maladie d’Alzheimer…  L’environnement multi-sensoriel est bénéfique pour tous, quelque soit le handicap. Il leur permettra d’interagir librement avec les lumières, les sons, les odeurs, et de développer ainsi tous leurs systèmes sensoriels.

Pour les personnes malvoyantes

Ces espaces permettront de  favoriser le travail de la vision résiduelle (fixation du regard, coordination des mains avec les yeux, se déplacer vers des objets…). Une prise en charge très tôt aidera à stimuler les aspects psychomoteurs et proprioceptifs,  la conscience de soi et la conscience des autres. Les enfants malvoyants pourront aussi bénéficier du développement d’autres voies sensorielles (auditives, tactiles…) pour compenser le manque de vision.

Autisme

Les salles sensorielles aideront les enfants et adultes ayant des troubles autistiques, dans leur manière d’appréhender leur environnement. Ne faisant pas appel à la communication verbale, le snoezelen permet de stimuler des personnes atteintes d’autisme profond. Susceptibles de se blesser avec certains éléments de la salle, ceux ci sont sélectionnés rigoureusement pour leur sécurité, ne permettant pas aux personnes utilisant cet espace de se blesser. Les murs seront tapissés et molletonés, les fibres optiques et colonnes à bulles seront proscrites au profit d’effets lumineux, sonores et vibrants.

Alzheimer

Pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, cet environnement leur permettra d’organiser les stimulis comme entités significatives. Le travail dans la salle aide à maintenir un bon niveau de perception et d’attention, qui va permettre d’aborder d’autres aspects cognitifs.

Trouble de l’apprentissage

Pour les personnes ayant des troubles de l’apprentissage, la salle multi-sensorielle les aidera pour apprendre à connaître le monde qui les entoure d’une manière très pratique, divertissante, sans attente ni pression sociale. Dans certains cas, le dysfonctionnement de l’intégration sensorielle est la base des difficultés d’apprentissage et avec la stimulation adéquate, ils seront capables de recevoir, trier et connecter des informations de manière plus efficace.

Trouble de l’attention et hyperactivité

Les salles sensorielles peuvent augmenter le niveau de concentration et le centre d’attention des enfants atteints de TDAH, pendant qu’ils explorent et s’amusent. L’environnement créé et le matériel spécifique aidera alors à réguler l’excitation et à réduire l’anxiété.

Etat de déficience intellectuelle

Les personnes en état de déficience intellectuelle trouvent dans cette salle un endroit où ils peuvent interagir de manière élémentaire par les sens et les mouvements, sans que ce soit une activité cognitive complexe. En augmentant la capacité de communiquer avec l’environnement, de participer à des stimulis et de les traiter correctement, cela aide la personne à répondre de manière plus souple.

Troubles du langage et communication alternative

Les personnes atteintes de troubles du langage et ayant un besoin de communication alternative bénéficieront d’un espace qui favorise une communication verbale et non-verbale, de choix, d’interaction et de relations en contrôlant les entrées sensorielles et une stimulation planifiée des sens. Un environnement multi-sensoriel permet de travailler sur les questions sous-jacentes des problèmes de communications : conscience du corps, l’attention, la permanence de l’objet, l’exploration de l’environnement, le contrôle de l’environnement, suivi et fixation visuelle, causes et effets, la conscience phonologique, l’anticipation, la mémoire… Dans un autre sens, la salle multi-sensorielle offre des opportunités d’exploration, de créativité, de plaisir qui encourage le développement de la compréhension et de l’expression.        

Lésions cérébrales et altération de la conscience

Les personnes ayant eu des lésions cérébrales et une altération de la conscience bénéficient d’un environnement qui est régulé par des valeurs sensorielles et qui empêche une surcharge de stimulis. Une stimulation sensorielle structurée facilite les soins sélectifs et augmente le niveau d’éveil et de sensibilisation, améliore la perception de leur environnement et de leur propre corps. Les personnes ayant des difficultés avec les modulations sensorielles peuvent bénéficier d’un travail avec des stimulis basiques (tactiles, vestibulaire,…). L’organisation appropriée des sensations favorise des réponses de plus en plus adaptées et facilite la réorganisation fonctionnelle cérébrale.

 

Vous souhaitez avoir plus d’information sur les salles multi-sensorielles ?  Vous pouvez nous poser vos questions en commentaire ou par mail, nous nous ferons un plaisir de vous y répondre !

Retrouvez la sélection Espace multi-sensoriel sur le site www.hoptoys.fr.

Tags: , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Caroline est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑