Il ne faudrait pas considérer les personnes ayant des troubles cognitifs comme incapables de communiquer. Notre rôle est de leur permettre de le faire d’une autre manière, de leur manière, en leur proposant d’autres médiums, d’autres supports. Les aides visuelles sont un mode de communication alternatif particulièrement utile, pour ne pas dire essentiel, dans l’apprentissage de l’autonomie. Elles permettent de pallier des problèmes de mémoire immédiate et de planification, que rencontrent souvent les personnes avec TSA notamment. Pourquoi les utiliser ? Où ? Comment ? Quelles sont les différentes gammes existantes ? Découvrez dans cet article un large panorama des aides visuelles qui pourront être particulièrement utiles à l’apprentissage de l’autonomie de ces personnes… et de tous !

Qu’est-ce que c’est ?

Les aides visuelles aident avant tout à gérer des transitions en représentant ce qui va arriver. Elles permettent d’anticiper des troubles du comportement, aident aussi à communiquer, favorisant le développement du langage, de l’autonomie ou des habiletés sociales. Couvrant un très large spectre d’activités, d’actes du quotidien, elles peuvent s’utiliser partout : à la maison, en sortie, à l’école, au travail, chez le thérapeute… Et sont aussi des plus utiles pour faciliter les apprentissages des personnes présentant des troubles autistiques… ou non.

Quand on parle d’aides-visuelles, on parle principalement des pictogrammes individuels séquencés. Mais comme nous le verrons, les aides visuelles ce sont aussi des Synoptes qui permettent de visualiser une journée de 24 heures ou des tableaux de choix.

Leur utilisation :

  • Planifier des tâches : on décompose des tâches pour aider à les faire dans le bon ordre comme l’habillage, la préparation du cartable…
  • Installer des routines : on rend des enchaînements de tâches prévisibles comme la routine du coucher. On crée ainsi la certitude et cela aide à rassurer.
  • Établir des plannings : on organise les différents moments de la journée, du mois, de l’année pour permettre aux personnes d’anticiper et ainsi donner un sentiment d’ordre qui soulage les angoisses.
  • Créer des scénarios sociaux : on explique un événement à venir à la personne pour l’aider à se préparer à la manière d’une histoire.
  • Aider à catégoriser : pour pouvoir nommer un objet, la personne doit être capable d’en comprendre le concept. Il faut qu’elle ait compris qu’un ballon dessiné ou en photo se nomme de la même manière que celui avec lequel elle joue. Les aides-visuelles permettent ainsi de développer le langage.

>>Téléchargez aussi nos pictogrammes pour identifier les pièces de la maison

Les pictogrammes comme outils d’autonomie et d’aide à la communication

Depuis la naissance de l’écriture jusqu’aux emojis, le pictogramme ne cesse d’évoluer, mais reste le moyen le plus efficace de communiquer au plus grand nombre. Beaucoup de nos fournisseurs ont compris qu’ils sont au service de l’accessibilité des personnes en situation de handicap, comme les responsables des sociétés Idéo, Tom Tag ou ASD qui sont eux-mêmes parents d’enfants autistes.

Ce sont des supports imagés et faciles à reconnaître qui fournissent aux enfants et aux adultes avec autisme une structure et une orientation dans leur journée ou leur semaine. Ils contribuent à diminuer leurs angoisses et à les accompagner dans l’amélioration de leur communication et de leur autonomie. Ils aident aussi à s’orienter dans l’espace et à reconnaître les différentes pièces d’une habitation ou d’une structure par exemple.
On peut utiliser un pictogramme représentant une action unique ou une frise qui séquence une tâche particulière, comme s’habiller ou se brosser les dents. La tâche est découpée en gestes simples, plus faciles à comprendre et à reproduire.
Il existe différentes sortes de pictogrammes, certains plus adaptés aux enfants et d’autres plus pour les ados et les adultes. Choisissez ceux qui vont vous permettre d’avancer pas à pas, qui vont correspondre au besoin du moment, à l’apprentissage en cours.

La gamme 630° Est

La société 630° Est propose des pictogrammes plus adaptés aux ados et aux adultes. Julien, qui y travaille, nous explique comment sont conçus ces pictogrammes :

La simplicité est le fruit d’une longue étude : communiquer de la même façon à tous les usagers est un réel défi, c’est pourquoi l’élaboration de ces pictogrammes fut l’objet d’un mémoire de fin d’études en master de design graphique. Pendant un an, parents, éducateurs, orthophonistes ont participé à la conception des pictogrammes. Les usagers avec autisme ou ayant une déficience intellectuelle ont expérimenté les pictogrammes. Ils ont testé la capacité de compréhension et d’attraction d’un pictogramme en fonction du traitement graphique (couleurs, formes, aplat…).

La gamme Idéo

Bernard Barrette et Anik Dessureault sont les parents d’un enfant autiste, Tom. Suite au diagnostic de celui-ci, le centre de réadaptation de leur région avait recommandé l’utilisation de pictogrammes pour l’aider à mieux communiquer avec son entourage. Cependant, les outils disponibles ne semblaient pas convenir à Tom : il n’arrivait pas à déchiffrer les illustrations, trop détaillées, trop colorées. De plus, le bricolage requis s’avérait difficile dans un emploi du temps déjà trop rempli. C’est par de simples croquis, dessinés par Bernard à main levée, qu’IDÉO est né. Les deux parents tenaient à ce que ce concept soit une solution clé en main pour les parents, d’où l’idée du système magnétique portatif.

Idéo - support tâches

Idéo – support tâches

 

La gamme ASD

Chez ASD, l’équipe comprend les besoins et les enjeux liés à l’autisme. Les premiers produits ont été créés pour le fils avec TSA des créateurs de la marque. 25 ans après, la gamme s’est étoffée avec de nombreux supports visuels et des produits éducatifs basés sur l’expérience terrain, améliorés suite à de nombreuses contributions de clients.

qu-est-ce-que-je-fais

Qu est-ce que je fais ?

La gamme Tom Tag

Tom Tag a été créé en Angleterre par Clare et Deborah. C’est le fils de Clare, Thomas, porteur de troubles autistiques, qui a inspiré cet ingénieux système de barrettes et de clips. Thomas, comme beaucoup d’enfants avec autisme, avait besoin d’un support visuel pour gérer son quotidien. Clare voulait une solution pratique, non onéreuse, discrète et transportable ! Et c’est comme ça que la gamme Tom Tag est née !
L’astuce : associez la couleur des barrettes à celle du Synopte pour organiser la journée : vert pour le matin, jaune pour le midi, etc.

Tom Tag

Collection Les pictogrammes des éditions Milmo

Illustrés par Anne-Marie Le Gouill, maman d’un enfant atteint du syndrome d’Asperger et écrits en collaboration avec plusieurs spécialistes de l’enfance, les trois ouvrages de cette collection proposent tout un éventail de pictogrammes permettant de venir en aide à son enfant ainsi qu’aux parents souvent démunis. Chaque tome aborde des thèmes particuliers et propose près de 600 pictogrammes. Combinant conseils pratiques et témoignages enrichissants, les trois livres sont accompagnés d’un fichier numérique qui permet d’élaborer une multitude de projets pédagogiques.

Les éditions Milmo

Les supports

Outre le choix des pictogrammes, de très nombreux supports existent qui vont permettre de s’adapter à toutes les activités de la personne : classeurs et cahiers de communication, agenda trousse pour l’école, tableau statique à mettre sur le réfrigérateur, cahier de communication, ceinture à avoir toujours sur soi, accroche-poignée, barrettes à personnaliser et à accrocher à toutes ses affaires… les pictogrammes peuvent grâce à ces nombreux supports accompagner l’enfant partout sur la route de l’autonomie !
Pictogrammes

Surface statique : l’IDÉOstatik est une pellicule électrostatique repositionnable et réutilisable qui adhère à toute surface lisse vous permettant de classer facilement les pictogrammes sous forme de séquence, d’horaire ou de routine. Idéal pour le frigo ou le classeur métallique.

Trousse emploi du temps visuel : cette trousse possède une poche spéciale dans laquelle on pourra glisser des pictogrammes afin de créer un emploi du temps visuel qu’on pourra voir à travers la fenêtre en PVC transparent. Idéal pour les enfants qui ont besoin d’aide pour organiser leur journée !

Je sais à quoi m’attendre – à l’école : avec ce kit, vous allez pouvoir aider votre enfant dans son autonomie grâce aux calendriers visuels hebdomadaires qui vont pouvoir fournir une structure et une orientation à la journée de l’enfant.

>> Voir aussi : Communiquer avec les roues à pictogrammes

Le tableau de choix : un pas vers l’autonomie et la responsabilisation

Initier une nouvelle activité peut être difficile auprès d’un enfant ou d’un adulte avec autisme. Les moments de temps libres peuvent être déroutants pour lui, ce qui le conduit souvent à vouloir faire les mêmes activités. Offrir des choix à ces personnes est cependant important. Cela leur permet de sentir qu’elles ont un poids dans le déroulement de leur journée, de leur vie. Et c’est aussi une manière de ne pas enfermer ces personnes en situation de handicap cognitif dans une « vie minuscule » comme le dit Charles Gardou, une vie où même si les routines sont nécessaires, bien des choses peuvent être vécues !

L’utilisation du tableau de choix donne l’idée de réaliser des activités connues, mais aussi l’envie d’en faire une nouvelle. Les activités sont représentées par des pictogrammes. Grâce à ceux-ci, on peut proposer à la personne deux activités qu’elle connaît, qu’elle maîtrise et qui le rassurent, mais aussi en introduire une nouvelle. L’idée n’est pas de créer une frustration mais d’élargir le champ des possibles. Les experts du CRA (Centre Ressources Autisme) ont aidé l’entreprise 630° Est à élaborer ces supports qui mêlent choix d’activité et comptage. Les points sur le côté des emplacements des pictogrammes servent en effet à inciter la personne à changer d’activité. Si tous les points sont cochés alors il faut en choisir une autre…

Tableau de choix

Tableau de choix – débutant : Un tableau conçu pour permettre aux jeunes adultes avec autisme de diversifier les activités de loisirs qu’ils font seuls.

Tableau de choix débutant vinyle : initier une nouvelle activité chez l’adolescent et l’adulte avec autisme peut être difficile. L’utilisation du tableau de choix permet d’indiquer une activité connue à réaliser, mais donne aussi l’envie d’en faire une nouvelle.

>> Lire aussi : Développer l’autonomie des enfants avec Montessori

Le Synopte :  un indispensable pour se repérer dans sa journée

En plus des outils de visualisation comme les pictogrammes ou le tableau de choix, il existe les Synoptes. Les Synoptes sont à la fois une horloge, un emploi du temps et un timer. Ils s’appuient sur des repères visuels colorés et non sur les heures qui peuvent être un concept très abstrait. Sur le Synopte, vous allez pouvoir constater que les différents moments de la journées sont divisés en plusieurs couleurs. On peut matérialiser en couleurs des routines pour chaque moment de la journée ! Cela permet de proposer une aide visuelle à la planification ou à l’enchaînement des tâches, mais aussi de faciliter la transition entre les différentes routines.

Synopte

Horloge Synopte : le Synopte® est la combinaison d’une horloge, d’un emploi du temps, d’un tableau d’activité et d’un Time Timer !
Existe aussi en  modèle adulte

Synopte nouveau modèle – 15 pictogrammes : le nouveau Synopte est toujours à la fois une horloge, un emploi du temps et un Timer mais il a des fonctionnalités en plus.

>> Lire aussi : Comment apprendre la patience aux enfants

>> Lire aussi : J’organise une journée sur 24 h avec le Synopte

 

Article publié le 17 janvier 2020, mis à jour le 10 septembre 2020

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.